Togo Epé-Ekpé : Du sacré aux dérisions…

iciLome


Commenter |Lu : 3246 fois

Depuis le spectacle ahurissant servi au monde entier à Glidji-Kpodji le 1er septembre dernier, lors de la 354ème cérémonie de la prise de la pierre sacrée chez le peuple guin, les réseaux sociaux en ont eu sacré grain à moudre. Des photos aux vidéos hilarantes, jamais le sacré n’avait chuté aussi bas.

Et aux uns de se demander si une telle décadence du sacré devrait être source d’humour. Que dire ? Derrière leurs écrans, les instigateurs de ces clichés ne semblent pas voir au-delà de leur désir absolu de faire le buzz, comme l’ont fait Ni-Mantché et consorts.

Buzz ou plaisanterie de mauvais goût ? Ce qui est sûr, les réseaux sociaux n’en font pas de distinction ? Dans tous les cas, pour certains, buzz est un buzz. C’est donc sans scrupule que les uns pausent avec une brique, un pavé, une pierre quelconque enveloppée dans une ou deux feuilles d’arbres, juste pour faire rire. « A chacun sa pierre », c’est la formule célèbre qui accompagne les postings.

Faut-il crier profanation ? Assurément oui ! Il se dit déjà qu’il n’y aurait plus de dieux dans cette forêt qui serait « tout, sauf sacrée » puisqu’envahie à maintes reprises par les forces de l’ordre qui ne se sont pas fait prier avant d’asphyxier les dieux d’une sévère dose de gaz lacrymogènes.

Si les prêtres et autres ont eu les pieds et les mains pour s’échapper de cette fumée « gazique », comme l’ironisent certains, il n’en est pas évident pour les vodous qui auraient voulu aussi avoir ce privilège.

Ici et là, on spécule également que le message des dieux n’était pas assez clair cette année et ce, depuis quelques années alors que les yeux des uns et des autres commençaient à s’ouvrir sur les retombées de coulisses, des vrais jetons juteux qui n’ont pas laissé indifférents des hommes en qui tout un peuple avait confié son destin divin fort d’une confiance inouïe.

Ce n’est pas comme si les politicards n’y étaient pour rien. Des zélés du parti bleu, n’ont pas lésiné sur des astuces pour se faire une couleur dans le temple sacré des guins.

Et où sont restés les dieux dans toute cette histoire. Ce peuple a tout intérêt à redevenir un, pour prendre ses hauteur vis-à-vis de la politique qui, elle, est faite pour diviser.

A.L









Autres titres
Togo Opération Entonnoir : Une voiture de police part en fumée avec des bidons d’essence à son bord 
Togo Il vole le bébé de sa propriétaire pour se faire de l’argent 

Togo Dapaong : Un ancien député fracasse le crâne d’un enseignant avec une bouteille de bière 
Togo La 13ème Foire internationale de Lomé enregistre un accident : Un mort et des blessés graves 

Togo Emmanuel Adébayor s’ennuie à Lomé ! 
Togo Vérités et mensonges sur le sommet de Lomé 

Togo Décorations grandeur nature : Le sommet de Lomé en plein cœur du carrefour GTA 
Togo Qui est ce ministre détroussé en Chine par les prostituées ? 

Togo Deux malfrats décédés après avoir braqué la patrouille de la Police 
Togo Togocel Plage : Une fausse alerte d’attaque de Boko Haram fait fuir gros bras, policiers et artistes de la chanson 







LES PLUS COMMENTES

Togo - Les élèves, 'ce peuple' venu accueillir Faure Gnassingbé à Djagblé 42

Togo - Tapis rouge à Djagblé ce matin: Faure Gnassingbé y travaille sur un nouveau projet 22

Togo - Tikpi Atchadam ne participe pas au dialogue faute de sécurité pour sa personne 68

Togo - Faure Gnassingbé à Accra pour un mini-sommet sur le processus de création d'une monnaie unique dans la CEDEAO 35

Togo - Nicolas Lawson : "La Constitution de 1992 n’est pas adaptée aux réalités d’aujourd’hui" 116

Togo - Pour Kofi Yamgnane, l’objectif du dialogue «Lomé 2018» est le 'départ de Faure Gnassingbé' 76

Togo - Dapaong et Kpalimé : les élèves envahissent les rues 22

Togo - Chronique de Kodjo Epou : Tout échec sera fatal 85

Togo - Faure Gnassingbé salue le bon déroulement de l’ouverture des pourparlers 72

Togo - Six (6) militants de l'opposition relaxés ce matin à Lomé 44




Togo Afrique Monde
HOME Revue de presse

Politique Sport

Societe Economie

Opinion Chronique sante

Interviews Conseils des ministres

Togo Afrique

Monde Faits divers