Togo Nathaniel Olympio qualifie le FNFI d’« escroquerie »

iciLome


Commenter |Lu : 2260 fois

Les initiateurs du Fonds national de la finance inclusive (FNFI) se réjouissent de ce que ce programme a touché environ 750 mille bénéficiaires dans le pays. Une information qui n'enchante visiblement pas Nathaniel Olympio, président du Parti des Togolais, qui parle plutôt d’une « escroquerie ».

Le FNFI avec ses produits - Accès des agriculteurs aux services financiers (AGRISEF), Accès des jeunes aux services financiers (AJSEF), Accès des pauvres aux services Financiers (APSEF) - auraient touché environ 750 mille togolais.

Si le ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes se réjouit de l’impact des services du FNFI sur les populations vulnérables, certains n’y croient pas. Parmi eux, Nathaniel Olympio. Il l’a dit le lundi 28 novembre 2016 sur une radio de la place.

« Cette question du FNFI est une question d'escroquerie. Où on distribue des milliards par morceaux, par infinité décimale de 30 mille francs à nos mamans et les met finalement dans beaucoup plus de précarité », critique le président intérimaire du Parti des Togolais.

Selon lui, « une fois que ces 30 mille francs ont été dépensés dans les besoins quotidiens », la femme bénéficiaire décide de « rentrer dans la clandestinité et est pourchassée ».

« D'une manière générale, au niveau de chaque citoyen togolais, on est encore loin du compte. On n'a pas encore mis en place une politique économique qui rende la participation de chaque citoyen à la croissance effective », dézingue Nathaniel Olympio.

La meilleure solution pour lutter contre la pauvreté, fait-il remarquer, est de créer des institutions crédibles à même d’inciter les citoyens à développer leur potentialité.

A.H.







Autres titres
Togo Le groupe Ecobank et l'ambassade des États-Unis misent sur l'entreprise sociale pour le développement du Togo 
Togo Dr Yves Amaïzo: Bolloré peut et doit abandonner l'Afrique. Le continent se portera mieux sans lui 

Togo Une conférence des ministres africains des finances le 13 mai prochain 
Togo Le niveau d’investissement des entreprises baisse 

Togo La digitalisation des services financiers axée sur la gestion des réseaux d’agents au centre d’un atelier à Lomé 
Togo Économie : Lomé accueille bientôt un salon des Assurances, Banques et Institutions Financières 

Togo Campagne 2017-2018 : Six pays d'Afrique producteurs du coton en réunion bilan à Lomé 
Togo L’hôtel 2 Février a un nouveau repreneur 

Togo L’OTR vise le « consentement spontané à l’impôt » 
Togo L’impact chiffré de la crise politique sur le secteur privé 







LES PLUS COMMENTES

Togo - Crise politique : Marc Vizy dans le déni de la réalité 51

Togo - Ouverture de l’Ambassade américaine à Jérusalem : Le Togo complice du massacre des Gazaouis 23

Togo - Les facilitateurs sont-ils impuissants face à la crise togolaise ? 21

Togo - Faure Gnassingbé, une déception pour le Togo et l’Afrique Etat de siège, bastonnades, séquestrations et violences militaires pour imposer sa présidence à vie 26

Togo - Me Isabelle Améganvi : « La Coalition n’a aucune leçon à recevoir de Didier Amélan » 44

Togo - Affaire Pascal Bodjona : Une 'surprenante décision' de la Cour suprême ! 26

Togo - Echos de la Coalition des 14 : Mobilisation des troupes, de grandes manifestations en perspective 25

Togo - Lancement officiel du produit Eco-CCP de la poste à Anfoin : Accident de plusieurs véhicules de personnalités sur la nationale N°2 51

Togo - FAT: Trois officiers supérieurs aux USA. Mystère autour d’une mission 48

Togo - Le gouvernement interdit les sit-in de la jeunesse de l’ANC devant les ambassades et les administrations publiques 54




Togo Afrique Monde
HOME Revue de presse

Politique Sport

Societe Economie

Opinion Chronique sante

Interviews Conseils des ministres

Togo Afrique

Monde Faits divers