Togo Dapaong : Un ancien député fracasse le crâne d’un enseignant avec une bouteille de bière

-


Commenter |Lu : 4362 fois

La violence gagne de plus en plus tous les corps de la société togolaise. Des personnes sensées montrer le bon exemple sont de plus en plus au cœur de batailles rangées avec à la clé, des blessés et dégâts.

Le cas d’une bagarre publique à Kpalimé survenue le 28 août dernier et impliquant le Président du Tribunal de Première Instance de la ville de Kpalimé, le Chef d’escadron de la Gendarmerie de cette ville, le Chef d’Agence de la Togolaise des Eaux et l’Inspecteur des Enseignements Préscolaires et Primaires, est illustratif de cet état de fait.

Que dire des sempiternels combats de coq qui avaient lieu entre le président de la délégation spéciale de la ville de Lomé Kossi Aboka et l’ancien préfet du Golfe, Koffi mélébou ?

La semaine dernière, les journaux ont rapporté qu’une bagarre a éclaté dans un bar très fréquenté de la ville de Dapaong (600 Km au Nord de Lomé. Le combat a mis aux prises, le proviseur Dametare Gnoatibe du Lycée de Lotogou au surveillant du Lycée de Dapaong Ville 2, le nommé Bimpalini Douti. D’après les informations, c’est le sieur Bimpalini qui a engagé le combat premièrement obligeant le proviseur à répliquer avec l’aide et le renfort de ses amis qui étaient avec lui.

Selon les témoins, le différend entre ceux deux hommes est vieux de plusieurs années alors qu’ils servaient dans le même établissement. Le surveillant reprochait à son ancien proviseur d’avoir fait interrompre le versement de son salaire depuis bientôt deux années.

Dans cette rixe, un ancien député se serait montré plus violent que les autres. Il a fait usage d’arme blanche pour en finir avec le surveillant. Cet ex-député aurait, selon les témoins, brisé sa bouteille de bière sur la tête du malheureux qui a fini par arrêter le combat du fait des graves blessures que cet acte lui a causées. Il sera évacué au CHR de Dapaong ville où il a été pris en charge.

Selon nos sources, l’ancien député du milieu qui a fait usage de la bouteille pour assommer le surveillant serait un certain Yampabe Kolani. Le coup porté à la tête du surveillant lui a valu des jours d’hospitalisation.

Source Hara Kiri N°049 du 05 décembre 2016







Autres titres
Togo Evala 2018 : Faure Gnassingbé effectue un aller-retour quotidien entre Lomé et Kara 
Togo Nouvel hémicycle : Les députés togolais confrontés au 'made in China' 

Togo Boulevard Jean-Paul 2 ou le souffre-douleur d’inciviques togolais 
Togo Le chauffeur d'Ingrid Awadé décédé dans un accident 

Togo Silence ! Le Général fête son titre 
Togo Mairie d’Aneho : Ayayi Ayivi, le maire protocole 

Togo Lancement officiel du produit Eco-CCP de la poste à Anfoin : Accident de plusieurs véhicules de personnalités sur la nationale N°2 
Togo Les boulistes, ces véritables perturbateurs de la circulation ! 

Togo La surprise d’ASKY à un conducteur de taxi 
Togo Une Togolaise se jette dans un puits avec son bébé d'un mois 







LES PLUS COMMENTES

Togo - Pascal Adoko à propos de Kodjona Kadanga : « Le zèle qu’il développe est un zèle pernicieux… » 28

Togo - 19 août/Foussena Djagba : «Malgré la barbarie militaire, le peuple togolais est resté debout jusqu’à ce jour » 35

Togo - UNIR joue ses dernières cartes à la roulette russe : Kodjona Kadanga met la CEDEAO au défi, la CENI court les pieds enchaînés 47

Togo - Tikpi Salifou Atchadam : «La feuille de route de la CEDEAO est un acquis à consolider » 33

- Mort de Kofi Annan, ancien chef de l’ONU et vedette de la diplomatie mondiale 43

Togo - Dan Afidegnon a rendu public son ouvrage sur le nationalisme togolais 41

Togo - UNIR témoigne sa reconnaissance à Dieu ce 19 aoû 2018 55

Togo - Gerry Taama: « Aujourd'hui la composition de la CENI est inclusive... » 37

Togo - Le PNP se rappelle le début du soulèvement populaire 37

Togo - Qu’est-ce qui peut encore sauver Faure Gnassingbé? Le coup est sans remède ! 24




Togo Afrique Monde
HOME Revue de presse

Politique Sport

Societe Economie

Opinion Chronique sante

Interviews Conseils des ministres

Togo Afrique

Monde Faits divers