Faits divers

-

Togo Dapaong : Un ancien député fracasse le crâne d’un enseignant avec une bouteille de bière

Commenter | Lu : 5247 fois

La violence gagne de plus en plus tous les corps de la société togolaise. Des personnes sensées montrer le bon exemple sont de plus en plus au cœur de batailles rangées avec à la clé, des blessés et dégâts.

Le cas d’une bagarre publique à Kpalimé survenue le 28 août dernier et impliquant le Président du Tribunal de Première Instance de la ville de Kpalimé, le Chef d’escadron de la Gendarmerie de cette ville, le Chef d’Agence de la Togolaise des Eaux et l’Inspecteur des Enseignements Préscolaires et Primaires, est illustratif de cet état de fait.

Que dire des sempiternels combats de coq qui avaient lieu entre le président de la délégation spéciale de la ville de Lomé Kossi Aboka et l’ancien préfet du Golfe, Koffi mélébou ?

La semaine dernière, les journaux ont rapporté qu’une bagarre a éclaté dans un bar très fréquenté de la ville de Dapaong (600 Km au Nord de Lomé. Le combat a mis aux prises, le proviseur Dametare Gnoatibe du Lycée de Lotogou au surveillant du Lycée de Dapaong Ville 2, le nommé Bimpalini Douti. D’après les informations, c’est le sieur Bimpalini qui a engagé le combat premièrement obligeant le proviseur à répliquer avec l’aide et le renfort de ses amis qui étaient avec lui.

Selon les témoins, le différend entre ceux deux hommes est vieux de plusieurs années alors qu’ils servaient dans le même établissement. Le surveillant reprochait à son ancien proviseur d’avoir fait interrompre le versement de son salaire depuis bientôt deux années.

Dans cette rixe, un ancien député se serait montré plus violent que les autres. Il a fait usage d’arme blanche pour en finir avec le surveillant. Cet ex-député aurait, selon les témoins, brisé sa bouteille de bière sur la tête du malheureux qui a fini par arrêter le combat du fait des graves blessures que cet acte lui a causées. Il sera évacué au CHR de Dapaong ville où il a été pris en charge.

Selon nos sources, l’ancien député du milieu qui a fait usage de la bouteille pour assommer le surveillant serait un certain Yampabe Kolani. Le coup porté à la tête du surveillant lui a valu des jours d’hospitalisation.

Source Hara Kiri N°049 du 05 décembre 2016





Autres titres
Togo Pour un concert Canal + : Toute une bonne partie de la circulation perturbée
Togo Yark Damehame et ses œuvres : Après « c’est quoi PNP ? », voici « Habia c’est qu

Togo Evala 2018 : Faure Gnassingbé effectue un aller-retour quotidien entre Lomé et K
Togo Nouvel hémicycle : Les députés togolais confrontés au 'made in China'

Togo Boulevard Jean-Paul 2 ou le souffre-douleur d’inciviques togolais
Togo Le chauffeur d'Ingrid Awadé décédé dans un accident






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019