Togo Hypertension: Symptômes, signes, classification et complications

iciLome


Commenter |Lu : 5197 fois



L'hypertension est une maladie qui est, dans la plupart des cas, asymptomatique, et dont on peut en souffrir plusieurs années sans s’en rendre compte. C’est particulièrement ce qui se produit dans le cas de l'hypertension « primaire » ou « essentielle », dont nous avons parlé dans un précédent article. A long terme, si l’hypertension n’est pas traitée, elle peut occasionner des dommages aux organes.
Parfois, certains symptômes apparaissent généralement sous forme de :
• Mal de tête (Maux de tête)
• Bourdonnements dans les oreilles (Tinnitus)
• Saignements de nez (Hémorragie nasale)
• Douleur thoracique (Angine de poitrine)
• Vertiges
• Difficultés respiratoires (Dyspnée)
• Sencibilités ou troubles visuels.


Lecture de la pression artérielle
La lecture de votre pression artérielle repose sur deux mesures : systolique et diastolique représentées de façon suivantes
systolique/diastolique

1. Le systolique est le nombre qui représente la force exercée lorsque le cœur se contracte et expulse le sang contre les parois des vaisseaux sanguins et
2. Le diastolique est le nombre qui représente la pression la plus basse, au moment où le cœur est en état de relaxation entre deux battements.

Il convient de préciser que les valeurs de pression artérielle varient avec l'âge, le sexe et un certain nombre de facteurs qui peuvent augmenter momentanément le stress, l'angoisse, entre autres. Pour le diagnostiquer, l’on tient généralement en compte les maladies antérieures qui peuvent augmenter le risque d'hypertension artérielle ou, le poids corporel, la consommation de boissons alcoolisées, l’activité physique, les habitudes alimentaires, le tabagisme et la prise en compte de l'héritage familial, etc.


Classifications.
Il existe plusieurs classifications en fonction de certains paramètres:

Classification selon le niveau de pression artérielle

- Pression normale : inferieur à 120 / 80
- PreHypertension : entre 120- 139 / 80-89
- Hypertension Stade 1 : 140 – 159 / 90-99

- Hypertension stade 2 : supérieur à 160 / 100

Classification selon le niveau de la Pression artérielle et des dommages aux organes principaux; (Coeur, reins, de la rétine, du cerveau)
- Hypertension légère ou grade I: entre 140/90-159/99. Pas de dommage apparants aux organes.
- Hypertension modérée ou II: entre 160/100-179/109. Présence de symptômes indiquant l'affection d'un organe, par exemple l'hypertrophie ventriculaire gauche, rétinopathie de stage II et protéinurie.
- L'hypertension sévère ou de grade III. Valeurs supérieures à 180-110. Présence d’insuffisance cardiaque ou d'insuffisance rénale, hémorragie rétinienne, l'encéphalopathie


Les complications.
Une pression artérielle élevée et maintenue sur une longue période peut déclencher l’apparition de certaines complications telles que :
• Insuffisance cardiaque. L'insuffisance cardiaque est une complication fréquente de nombreuses cardiopathies. Il s'agit d'un dysfonctionnement du muscle cardiaque (myocarde) entraînant une incapacité du cœur à remplir sa fonction de pompe. Les tissus périphériques ne reçoivent plus suffisamment de sang et d'oxygène. En ce moment vous pouvez éprouver des symptômes tels que : fatigue et gonflement des membres inférieurs.
• Angine de poitrine ou angor. L'angine de poitrine est une douleur thoracique qui apparaît quand les cellules du muscle cardiaque n'obtiennent pas suffisamment de sang pour assumer convenablement leur fonction de pompe.
• infarctus du myocarde. C’est lorsqu’il y a destruction d'une partie du muscle cardiaque appelé myocarde. Cela se produit lorsque par exemple, un caillot empêche le sang oxygéné de circuler normalement dans l'artère coronaire, artère qui irrigue le coeur. Ce dernier est alors mal irrigué et le muscle cardiaque abîmé. En de pareilles circonstances, vous pouvez ressentir des symptômes tels que la douleur dans la partie supérieure de la poitrine, qui peut se déplacer sur le côté ou le bras gauche; difficulté à respirer.
• Maladie coronarienne. Il se produit un rétrécissement des artères coronaires.
• insuffisance ou maladie artérielle périphérique. Il s’agit d’une affection impliquant une obstruction des artères périphériques, le plus souvent celles des jambes. Ce qui provoque de la douleur, des crampes, un engourdissement, ou de lourdeur dans les jambes ou les pieds.
• Anévrismes. Elle affecte principalement l'aorte, même si elle peut se produire dans d'autres vaisseaux sanguins, C’est une dilatation des parois du vaisseau qui occasionne une croissance et se développement asymptomatique sur plusieurs années jusqu'à ce qu'il cède ou que sa taille finisse par bloquer la circulation du sang ou comprime les structures avoisinantes.
• Accident cérébro-vasculaire. Suite à un blocage du flux de sanguin oxygéné vers une partie du cerveau, il se produite des engourdissements ou une paralysie du visage, des bras ou des jambes ou d'un côté du corps ou des deux côtés, avec des difficultés à parler, à marcher et de voir.
• Insuffisance rénale. Ce sont des dommages aux petits vaisseaux qui irriguent les reins, tuant les cellules appelées néphrons, de sorte que la fonction rénale devient progressivement insuffisante. Après le diabète, hypertension artérielle est une des principales causes de la maladie rénale terminale. Cette maladie peut conduire le patient à la dialyse.
• Troubles visuels. Des dommages aux vaisseaux à travers lesquels le sang irrigue les yeux et qui provoque une perte progressive de vision et même la cécité.
• Les troubles cognitifs. Une haute pression constante au fil des année finit par effecter certaines fonctions cognitives, comme la perte de mémoire, le manque de concentration ou des difficultés d’orientation.


Comment vérifier ma pression artérielle?
Pour savoir si vous souffrez d'hypertension artérielle, vous devez faire mesurer votre pression artérielle par votre médecin ou un spécialiste. Je vous recommande de faire vérifier votre pression deux fois par année surtout si vous êtes dans un groupe de population à risque. Faites vérifier votre pression si vous sentez un des symptômes présentés dans cet article. Vous pouvez aussi le faire autant de fois que vous désirez.
Si vous avez reçu un diagnostic d'hypertension artérielle, votre médecin vous recommandera de la faire vérifier plus souvent.

Vous pouvez éviter une pression artérielle élevée ou retarder l'apparition des complications, en adoptant un style de vie sain, notamment en restant actif et en suivant un régime alimentaire sain.
Vous êtes ce que vous mangez. Tot ou tard, vos habitudes et mode de vie auront des incidences sur votre santé. Vous seul pouvez les contrôler.

L'AUTEUR
DR. HECHAVARRIA Liannes
Chroniqueuse à iciLome
liannes@icilome.com






Autres titres
Togo Apprenez à gérer votre stress pour une meilleure vie 
Togo Les vitamines et leurs importances dans votre corps 

Togo Varices : une maladie vasculaire périphérique à ne pas négliger 
Togo Hémorroïdes: une affection incommodante dont on parle peu, mais dont beaucoup souffrent 

Togo La dénutrition et la malnutrition: des états nutritionnels différents mais liés 
Togo La maladie de Crohn : Comment se manifeste-t-elle et comment devez-vous vous alimenter 

Togo Hypertension : L’ennemie silencieux! 
Togo Vivre avec le diabète : des activités physiques pour maintenir votre corps en santé 

Togo Vivre avec le diabète : comprendre l'hypoglycémie et l'hyperglycémie. 
Togo Vivre avec le diabète : Que devez-vous savoir des gras insaturés, saturés et trans? 







LES PLUS COMMENTES

Togo - La Coalition des 14 vient d’annuler sa conférence de presse 45

Togo - Législative du 20 décembre : Le gouvernement annonce 3 jours de recensement complémentaire à partir du 16 Novembre 21

Togo - Ouro Tchatikpi: « Je précise que la position du PNP n'a jamais été d'arrêter les marches » 21

Togo - Tikpi Atchadam : « La convocation du corps électoral confirme à suffisance que nous avons en face une dictature qui, en rusant avec le droit, se veut éternelle » 26

Togo - Gilbert Bawara qualifie les mots d'ordre de manifestations de la coalition de « tapageurs et intempestifs » 30

Togo - Un communiqué de la Facilitation qui étonne la Coalition des 14 24

Togo - UFC: Oui, nous sommes une opposition conséquente et cohérente, n’en déplaise au Chef de file de l’opposition ! 66

Togo - La perversité intégrale de la répression du régime GNASSINGBE 41

Togo - Communiqué sanctionnant le conseil des ministres du vendredi 09 Novembre 2018 60

Togo - Brigitte Adjamagbo: "Ces élections n’auront pas lieu sans nous" 54




Togo Afrique Monde
HOME Revue de presse

Politique Sport

Societe Economie

Opinion Chronique sante

Interviews Conseils des ministres

Togo Afrique

Monde Faits divers