Sport

iciLome

Togo Comment renforcer son équipe lors de la trêve hivernale ?

Commenter | Lu : 4046 fois

La performance d'une équipe de football durant une saison entière est un travail de longue haleine. Ce travail demande beaucoup de constance de l'équipe qui, selon ses objectifs évolue selon ses moyens également pour atteindre soit un niveau européen, une bonne position dans la première partie du tableau, dans le ventre mou du classement ou encore joué le maintien.

Les équipes ne cessent de s'améliorer durant la saison. Et le mercato d'hiver et une belle opportunité pour certains clubs de s'offrir les services d'un ou de quelques renforts. Chaque entraineur, après le bilan de la première partie de la saison juge si nécessaire de se renforcer en vue d'atteindre ses objectifs ou pas. Ainsi pour apporter du renfort dans l'équipe à l'intersaison, certains postes sont déconseillés une investigation de Sports Bwin s’est penchée sur la question du temps de jeu des jeunes. En effet cette analyse qui s'est intéressé à plus de 2500 transferts en cours de saison parmi les clubs des cinq grands championnats d'Europe, sur une période de dix ans. Et afin de trier chaque transfert selon le classement de l’équipe, et la position du joueur sur le terrain, qui va permettre à une équipe de prendre plus ou moins de points, l'analyse fait ressortir plusieurs critères. Ces critères sont entre autres, la position du joueur, son âge, sa nationalité, et le championnat vendeur. Ensuite, pour mesurer l’efficacité du transfert, l'étude fait une évaluation du nombre de buts marqués ou concédés entre la première et la seconde partie de la saison.

Cependant les transferts du mois de janvier sont toujours un pari à double tranchant car les nouveaux joueurs doivent s’adapter rapidement à leurs nouvelles équipes. Selon la position au classement, différents profils sont mieux adaptés à rejoindre une nouvelle équipe. Avec des moyens illimités pour recruter, les équipes anglaises sont à priori, les plus actives pendant toute cette période de mercato hivernal. Ainsi les équipes qui jouent le podium, en vue de la ligue des champions ou l'Europa League doivent orienter leur recrutement dans le secteur offensif pour marquer plus de buts. Mais il serait mieux d'éviter de recruter un joueur âgé surtout s’il vient de la Bundesliga. Car, ce type de profil a le moins bon résultat selon l'analyse.

Défensivement, c’est sur les côtés que les résultats sont plus probants. Pour les équipes du milieu de tableau qui cherchent à se renforcer, la meilleure solution est d’investir dans un milieu de terrain offensif afin d’avoir un surplus de créativité. Mais là, les meilleures réussites de la Premier League viennent de gros championnats comme la Serie A et la Bundesliga surtout si le joueur doit atteindre son meilleur niveau dans quelques années.

En faisant allusion aux joueurs qui doivent atteindre leur meilleur niveau en vue des saisons à venir, ceci dépend aussi du travail effectué depuis la base. Ainsi, le cas de joueurs Togolais en est un exemple frappant. Le Togo, depuis quelque temps peine à placé ses joueurs au haut niveau. Même s'ils regagnent l'Europe, c'est pour se contenter dans des clubs de secondes zones. A cet effet, le journaliste Steven Lavon disait qu’en 2017 la situation était alarmante « Malheureusement, depuis plusieurs années, on a, de la peine à vraiment parler des togolais sur le marché des transferts, quand on voit du côté des sénégalais, des maliens et des guinéens, ils sont transférés à des prix d’or dans des grands clubs » .

Ainsi à l'état actuel des choses, l'équipe nationale du Togo, à part Sheyi Emmanuel Adébayor qui évoluait en première division Turquie, les autres joueurs de l'équipe se battent tant bien que mal dans des équipes deuxième division Françaises, Anglaise ou dans des clubs Africains.





Autres titres
Togo Violences sur les stades, ce vieux démon qui gangrène le football togolais
Togo Violences sur les stades : Tout le monde est coupable

Togo Les arbitres prêts à reprendre les matchs
Togo Football/D1 : Les stades de Kabou et Dapaong suspendus

Togo Violences exercées sur les arbitres : La FTF condamne
Togo L’ANAFOOT contre les violences exercées sur les arbitres






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019