Togo La STT en soutien au front social

iciLome


5 Commentaires |Lu : 13364 fois

Les multiples grèves qui secouent différents secteurs depuis quelques semaines préoccupent la Synergie des Travailleurs du Togo (STT). En Assemblée Générale ce vendredi, elle a apporté un soutien sans failles aux enseignants, agents de la santé, de la fonction publique, greffiers et pénitenciers.

La STT étant la faitière de plusieurs syndicats de travailleurs a, d’entrée de jeu, fait le point sur toutes les démarches menées par la coordination pour régler les crises dans divers secteurs. Mme Nadou Lawson évoquant la crise des enseignants, a laissé entendre que les négociations continuent au sein du comité mis en place pour traiter des revendications des enseignants. Vivement que ces discussions portent des fruits, a-t-elle souhaité.

Le jeudi dernier a pris fin la grève de deux jours du Synphot. Rien de nouveau pour l’heure. Le gouvernement se mue dans un silence notoire. Les agents de la Fonction Publique, eux, sont toujours en grève.

Le délai du préavis de grève déposé sur la table du ministre de la Fonction Publique a pris fin ce vendredi. Une rencontre était prévue hier, rencontre qui n’a pas eu lieu, le ministre étant en mission. Avant cette entrevue manquée, Gilbert Bawara leur a clairement signifié que leurs revendications se retrouvent dans la plateforme de tous les syndicats. Alors, lui mettre la pression reviendrait à une volonté de se démarquer. Ce qui n'est pas le cas selon la STT.

Selon la coordinatrice de la STT Nadou Lawson, la plateforme revendicative portait sur trois points à savoir, « la revalorisation de la valeur indiciaire, la réinstauration de l’indemnité de départ à la retraite et l’apurement du restant des arriérés aux retraités. Aussi, la STT appuie tous les secteurs en ébullition actuellement ».

A la fin des discussions, ils se sont convenus de revenir vendredi prochain pour mieux discuter des actions à mener. « Les camarades ont proposé que nous lançons une grève la semaine prochaine. Néanmoins nous avons décidé que les camarades reviennent le vendredi prochain afin que nous puissions parfaire les contours de cette grève », a laissé entendre Nadou Lawson.

Magnim








Autres titres
Togo Quelques chiffres et distinctions après l’édition 2018 du fest’immo 
Togo Le patronat a un plan stratégique de 5 milliards FCFA 

Togo La libéralisation a ses exigences 
Togo Économie Bleue : Un institut consacré aux métiers de la mer ouvert à l’Université de Lomé 

Togo Suite des scandales des grands travaux : Le contournement de la Faille d’Alédjo de nouveau en chantier après plus de 17 milliards en l’air 
Togo Les enseignants recrutés en 2017 en colère 

Togo Secteur forestier : Victimes d’un moratoire, exportateurs et exploitants de bois expriment leur ras-le-bol 
Togo Vers la création d’un jardin botanique dans la préfecture de Wawa 

Togo Port autonome de Lomé : MERIS, la discorde entre transitaires agréés et non agréés 
Togo Une semaine de la communication aura lieu du 22 au 26 mai 2018 à Lomé 







LES PLUS COMMENTES

Togo - Brigitte Adjamagbo Johnson : « On a l’impression que notre régime est devenu fou » 42

Togo - La Coalition des 14 annonce trois grands meetings ce weekend à Lomé 22

Togo - Le prisonnier Kpatcha en petite forme 21

Togo - Olivier Amah à la frange républicaine de l’armée togolaise 28

Togo - Le chauffeur d'Ingrid Awadé décédé dans un accident 52

Togo - Nicodème Habia en pleine campagne de remobilisation en Europe 35

Togo - Le facilitateur Nana Akufo Addo fatigué de la crise togolaise 64

Togo - La candidature de Faure divise même dans des milieux insoupçonnés 43

Togo - La Coalition des 14 rencontre le facilitateur au cours de la semaine 22

Togo - Silence ! Le Général fête son titre 27




Togo Afrique Monde
HOME Revue de presse

Politique Sport

Societe Economie

Opinion Chronique sante

Interviews Conseils des ministres

Togo Afrique

Monde Faits divers