Société

iciLome

Togo La STT en soutien au front social

Commenter | Lu : 14298 fois

Les multiples grèves qui secouent différents secteurs depuis quelques semaines préoccupent la Synergie des Travailleurs du Togo (STT). En Assemblée Générale ce vendredi, elle a apporté un soutien sans failles aux enseignants, agents de la santé, de la fonction publique, greffiers et pénitenciers.

La STT étant la faitière de plusieurs syndicats de travailleurs a, d’entrée de jeu, fait le point sur toutes les démarches menées par la coordination pour régler les crises dans divers secteurs. Mme Nadou Lawson évoquant la crise des enseignants, a laissé entendre que les négociations continuent au sein du comité mis en place pour traiter des revendications des enseignants. Vivement que ces discussions portent des fruits, a-t-elle souhaité.

Le jeudi dernier a pris fin la grève de deux jours du Synphot. Rien de nouveau pour l’heure. Le gouvernement se mue dans un silence notoire. Les agents de la Fonction Publique, eux, sont toujours en grève.

Le délai du préavis de grève déposé sur la table du ministre de la Fonction Publique a pris fin ce vendredi. Une rencontre était prévue hier, rencontre qui n’a pas eu lieu, le ministre étant en mission. Avant cette entrevue manquée, Gilbert Bawara leur a clairement signifié que leurs revendications se retrouvent dans la plateforme de tous les syndicats. Alors, lui mettre la pression reviendrait à une volonté de se démarquer. Ce qui n'est pas le cas selon la STT.

Selon la coordinatrice de la STT Nadou Lawson, la plateforme revendicative portait sur trois points à savoir, « la revalorisation de la valeur indiciaire, la réinstauration de l’indemnité de départ à la retraite et l’apurement du restant des arriérés aux retraités. Aussi, la STT appuie tous les secteurs en ébullition actuellement ».

A la fin des discussions, ils se sont convenus de revenir vendredi prochain pour mieux discuter des actions à mener. « Les camarades ont proposé que nous lançons une grève la semaine prochaine. Néanmoins nous avons décidé que les camarades reviennent le vendredi prochain afin que nous puissions parfaire les contours de cette grève », a laissé entendre Nadou Lawson.

Magnim








Autres titres
Togo BPEC : Des employés en colère
Togo Le gouvernement s’engage dans la lutte contre les catastrophes dans les Lacs

Togo 5e édition de l’ALEF : L'IAAS-Togo engagée à orienter les étudiants vers agro-bu
Togo Environnement : La FAO part en guerre contre l’érosion côtière au Togo

Togo Recensement de la Fonction publique : Et si on résolvait enfin les vrais problèm
Togo Nouvelle tentative de débarquement d’un riz impropre au PAL par les Indiens






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019