Togo La STT en soutien au front social

iciLome


5 Commentaires |Lu : 12840 fois

Les multiples grèves qui secouent différents secteurs depuis quelques semaines préoccupent la Synergie des Travailleurs du Togo (STT). En Assemblée Générale ce vendredi, elle a apporté un soutien sans failles aux enseignants, agents de la santé, de la fonction publique, greffiers et pénitenciers.

La STT étant la faitière de plusieurs syndicats de travailleurs a, d’entrée de jeu, fait le point sur toutes les démarches menées par la coordination pour régler les crises dans divers secteurs. Mme Nadou Lawson évoquant la crise des enseignants, a laissé entendre que les négociations continuent au sein du comité mis en place pour traiter des revendications des enseignants. Vivement que ces discussions portent des fruits, a-t-elle souhaité.

Le jeudi dernier a pris fin la grève de deux jours du Synphot. Rien de nouveau pour l’heure. Le gouvernement se mue dans un silence notoire. Les agents de la Fonction Publique, eux, sont toujours en grève.

Le délai du préavis de grève déposé sur la table du ministre de la Fonction Publique a pris fin ce vendredi. Une rencontre était prévue hier, rencontre qui n’a pas eu lieu, le ministre étant en mission. Avant cette entrevue manquée, Gilbert Bawara leur a clairement signifié que leurs revendications se retrouvent dans la plateforme de tous les syndicats. Alors, lui mettre la pression reviendrait à une volonté de se démarquer. Ce qui n'est pas le cas selon la STT.

Selon la coordinatrice de la STT Nadou Lawson, la plateforme revendicative portait sur trois points à savoir, « la revalorisation de la valeur indiciaire, la réinstauration de l’indemnité de départ à la retraite et l’apurement du restant des arriérés aux retraités. Aussi, la STT appuie tous les secteurs en ébullition actuellement ».

A la fin des discussions, ils se sont convenus de revenir vendredi prochain pour mieux discuter des actions à mener. « Les camarades ont proposé que nous lançons une grève la semaine prochaine. Néanmoins nous avons décidé que les camarades reviennent le vendredi prochain afin que nous puissions parfaire les contours de cette grève », a laissé entendre Nadou Lawson.

Magnim








Autres titres
Togo 7 OSC appellent à la réussite du dialogue 
Togo Corruption dans le public : le Togo au 25è rang africain selon Transparency International 

Togo Création des Communes :le Togo sur des braises/De vives tensions dans le Wawa et le Zio 
Togo Video/ Ambiance des militants chez le chef de fil de l'opposition avec les détenus libérés 

Togo Les nouveaux devins au service des couples et de la vie 
Togo Grève : la STT exécute sa menace 

Togo Journée internationale de la femme: Une campagne médiatique pour célébrer l'évènement en beauté 
Togo Destination USA: lumière sur les formalités ESTA 

Togo Dapaong et Kpalimé : les élèves envahissent les rues 
Togo Le dialogue a l'onction des prêtes vaudous 





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle





 5   Ayaow
Lundi, 12 Février 2018
Réponse à 3-GNAROU
  Pouvoir pourri corrompu et sclérosé quoi de plus pour tirer sa révérence soyons humble au rapt/unir aucun mortel sur terre ne peut se targuer de vérité éternel et tant que que nous n avons pas expérimenté un pouvoir autre celui ci
Point de comparaison le TOGO de2018 n est pas celui de 1958 et l expression plus aucun togolais n a le droit de faire plus de 2 mandats de 5 ans vaut pour tous aussi bien pour l’opposition que le parti au pouvoir alors garder vos eclubrations masturbantes de tribalisme......car le prochain régime celui de la vrai transition a du pain sur la planche une seule fosse note et seul un mandat de 5 ans lui sera accordé
Ceci sera ainsi après la fameuse famille GNASSINGBE et personne dans ce pays ne pourra plus je dit bien plus « baiser «les togolais
A bon entendeur salut!!!!!!

 4   UNIR
Lundi, 12 Février 2018
  Lors du dialogue le RPT/UNIR ne doit concéder qu'une seule chose : Réduction à 2 mandats pour tous les élus.

Toute autre cession à l'opposition serait un échec pour le pouvoir en place et la victoire des djihadistes alors chers partisans uniristes partez sur le pied de guerre à ce dialogue car l'opposition ne rêve que de vous dominer.

La seule cession : Réduction des mandats à deux point final !!!

 3   GNAROU
Lundi, 12 Février 2018
  Qu'est -ce les idiots de l'opposition n'ecriraient pas à mon nom ????

FAURE n'est pas parfait mais pour le moment , c'est le moindre mal pour ce pays avec une opposition TRIBALISTE !!


Pfffffff.....!




LES PLUS COMMENTES

Togo - Les élèves, 'ce peuple' venu accueillir Faure Gnassingbé à Djagblé 42

Togo - Tapis rouge à Djagblé ce matin: Faure Gnassingbé y travaille sur un nouveau projet 22

Togo - Tikpi Atchadam ne participe pas au dialogue faute de sécurité pour sa personne 68

Togo - Faure Gnassingbé à Accra pour un mini-sommet sur le processus de création d'une monnaie unique dans la CEDEAO 35

Togo - Nicolas Lawson : "La Constitution de 1992 n’est pas adaptée aux réalités d’aujourd’hui" 116

Togo - Pour Kofi Yamgnane, l’objectif du dialogue «Lomé 2018» est le 'départ de Faure Gnassingbé' 76

Togo - Dapaong et Kpalimé : les élèves envahissent les rues 22

Togo - Chronique de Kodjo Epou : Tout échec sera fatal 85

Togo - Faure Gnassingbé salue le bon déroulement de l’ouverture des pourparlers 72

Togo - Six (6) militants de l'opposition relaxés ce matin à Lomé 44




Togo Afrique Monde
HOME Revue de presse

Politique Sport

Societe Economie

Opinion Chronique sante

Interviews Conseils des ministres

Togo Afrique

Monde Faits divers