Togo Crise et grogne sociale au Togo: Un orphelinat de Bafilo soutenu depuis 18 ans par le Koweit sur le point de fermer

AfreePress


13 Commentaires |Lu : 4676 fois

On ne le dira jamais assez, la crise politique impacte négativement le social et vice versa. Ce Lundi du 05 Février 2018, le personnel de l’Agence ‘‘Aide Directe’’ précédemment appelée Agence des Musulmans d’Afrique au Togo (AMA-TOGO) section Bafilo, a manifesté son mécontentement face aux conditions de vie et de travail de plus en plus difficile du depuis le mois de Septembre 2017.

Subvention du Koweït à l'arrêt, personnel sans salaire, orphelins qui désertent le centre de l’orphelinat ne bénéficiant plus de repas, formations professionnelles des jeunes filles arrêtées, populations environnantes ne bénéficient plus des soins médicaux du centre de santé, œuvres socio-humanitaires au point mort. Telles sont les situations que vivent les populations de Bafilo dans la préfecture d’Assoli.

Pour rappel, l’Agence des Musulmans d’Afrique (AMA) Togo est Créée en 1987 au Togo, elle a en sa charge plus de mille (1000) orphelins, 500 employés répartis dans cinq (05) grands centres à Lomé, Sokodé, Kara, Dapaong et Bafilo. Celui de Bafilo a été créé en 2000 et dispose d'un effectif pour cette année scolaire 2018 de 950 élèves (Préscolaire, Primaire, Collège et Lycée).

L’Agence intervient dans les domaines de la Santé, l’Education, la Formation professionnelle des jeunes filles et le Développement.

Selon quelque témoignages recueillis sur place, les autorités togolaises avaient demandé un changement de dénomination et l’Agence a fini par choisir comme nom : ‘‘Aide Directe’’.

Depuis lors, les problèmes ont commencé jusqu’à la situation actuelle. Pour d’autres, la cause serait l’arrêt de la subvention du Koweit qui visiblement n’aurait pas apprécié ce changement de nom.

Pour d’autres encore, cette situation serait la conséquence de la lenteur de transfert de compétence du Ministère Chargé des Affaires Sociales à celui Chargé des Affaires Etrangères au niveau du Koweit et la signature de documents au niveau du Ministère de la sécurité au Togo.

« Si rien n’est fait jusqu’à la fin de ce mois de février, ce serait encore très difficile pour nous parce que la majorité des employés vivent en location et les propriétaires commencent déjà à les harceler. Nous demandons l’intervention rapide de l’Autorité Togolaise habileté à résoudre ce problème sinon nous irons tous aux chômage et les enfants orphelins seront abandonnés à leur sors », a laissé entendre un employé.

Selon certains responsables de l’Agence ‘‘Aide Directe’’, l’intervention des autorités togolaises serait un grand atout.

L’ONG sollicite également l’action des responsables Koweïtiens et de tous les partenaires de par le monde afin que ses enfants sans parents, le personnel travaillant et la population togolaise dans les cinq villes bénéficiaires, puissent retrouver le sourire.

A.Y.







Autres titres
Togo Le dialogue a l'onction des prêtes vaudous 
Togo Poursuite de la prise en charge médico-psychologique et des indemnisations au nouveau siège du HCRRUN 

Togo La presse en ligne fait le bilan des travaux du comité préparatoire du dialogue politique 
Togo Mgr Benoît Alowonou :"Nous autres restons ouverts à tout apport pouvant contribuer à un dénouement heureux de la situation" 

Togo Les quotidiens togolais dubitatifs sur la date de l’ouverture du dialogue politique 
Togo La presse togolaise à fond sur le dialogue politique 

Togo L’ouverture du dialogue politique à la une de la presse togolaise 
Togo Les civils et militaires retraités plaident pour l'amélioration de leurs conditions de vie 

Togo Des organisations internationaux exigent la libération des ‘’nubuekistes’’ 
Togo "Tout" le front social en grève la semaine prochaine 





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle





 13   abi
Mardi, 13 Février 2018
Réponse à 6-Jérémiades
  Il a voulu dire "5" a la place des "500" ...c'est leur job quotidien...d'autres mm au lieu de 10 morts parlent de 100 morts.

 12   Underground
Mardi, 13 Février 2018
  18 ans de financement! Vous ne voyez pas que c'est bcp? Pendant 18 ans ces orphelinats n'ont pas pensé qu'à tout moment tout peut arriver comme le cas actuel? Et si jamais il y a rupture ces orphelinats peuvent se prendre en charge?
C'est ce qui arrive a ceux aiment vivre a partir des aumones ( adoufli).

 11   Abladjo
Mardi, 13 Février 2018
  Tchalevi le Simplet avec son idiot de ici dominici ont fait du Togo le seul pays d Afrique à voter contre. Notre voisin le Benin s est abstenu. Mais l idiot s est tiré une balle dans le pied et voici une des multiples conséquences qui sont en chemin avant les vrais djihadistes qu ils appellent de leur vœux.

Ils ont assez volé. Il n ont qu à aider l orphelinat.




LES PLUS COMMENTES

Togo - Video/ Eric DUPUY:"La question des mesures d'apaisement sera réglée demain à la première heure" 24

Togo - vidéo/Daniel Oseï: "le reglèment intérieur fournit un éclairage sur les différents aspects du dialogue" 28

Togo - Document portant règlement intérieur du dialogue "Lomé 2018" 98

Togo - Daniel Oseï: "Ce qui nous impressionne, c'est la bonne volonté des deux parties" 40

Togo - Jacob Zuma démissionne pour sauver des vies humaines sur lesquelles on roule pour conquérir et garder le pouvoir ailleurs 52

Togo - Vidéo/L'Ambassadeur Daniel Osseï répond aux questions des journalistes 38

Togo - Dialogue"Lomé 2018":Les deux parties s’accordent sur les objectifs principaux 27

Togo - Dialogue: la jeunesse UNIR appelée à jouer son rôle avant-gardiste 22

Togo - Droits de l’Homme : Le président du REJADD sous pression 26

Togo - Dialogue "Lomé 2018" : La journée du 15 Février en images 29




Togo Afrique Monde
HOME Revue de presse

Politique Sport

Societe Economie

Opinion Chronique sante

Interviews Conseils des ministres

Togo Afrique

Monde Faits divers