Togo 'Le Tribut de la vie', la nouvelle série télévisée bientôt sur nos écrans

iciLome


1 Commentaires |Lu : 1584 fois

Festus K. Tamakloe, l'auteur du roman « Le tribut de la vie »

Le premier volume du roman intitulé « Le tribut de la vie », du Togolais Festus K. Tamakloe, est désormais adapté au cinéma. Sa projection officielle est prévue pour ce samedi 17 février 2018 à Lomé.

La bande annonce et les principaux acteurs (composés tous de jeunes Togolais talentueux) de cette toute nouvelle série télévisée ont été présentés à la presse ce weekend à Lomé. Selon l’auteur, qui se trouve être à la fois acteur, producteur, réalisateur et metteur en scène, toutes les scènes que compose le premier volume de son roman «Le tribut de la vie » ont déjà fait l'objet d'un tournage. Et les 15 premiers épisodes composant la première saison de la série télévisée seront bientôt disponibles sur «nos écrans».

Pour Festus Tamakloé, l'objectif est de permettre à ceux qui ne s'intéressent pas à la lecture des livres de profiter, eux aussi, des messages véhiculés dans ce roman.

«Le problème est que tout le monde est sur son Smartphone. Par exemple, vous arrivez dans un bar, vous verrez que tout le monde est sur son portable. Les gens ne s’intéressent plus vraiment aux livres. Alors pour que les informations puissent être accessibles à tout le monde, j’ai décidé de transformer les scènes de mon roman en vidéo», a-t-il indiqué.

« Le tribut de la vie » est un roman de 180 pages et rédigé sous forme de scénario. A travers différentes scènes, l'auteur veut faire savoir à tout un chacun que tout a un prix dans la vie. L'ouvrage n'est rien d'autre que la description des différents problèmes que l'on rencontre dans les sociétés africaines.

Notons que le roman « Le tribut de la vie » n’est que la première partie d’une série de 5 volumes. Et l'auteur ne compte pas s'arrêter à ces 15 épisodes. Il prévoit publier, très prochainement, le second volume du roman et poursuivre les tournages pour produire de nouvelles saisons du «Tribut de la vie ».

Pour rappel, Festus Tamakloé est Ingénieur informaticien. Passionné des Lettres, il a déjà à son actif un recueil de poèmes intitulé « Dans l’océan de mon cœur » et « Le Tribut de la vie » est son second chef d’œuvre.


A. Godfrey







Autres titres
Togo Décès, couronnement et chute des comédiens : Regard sur monde culturel en 2017 
Togo Gospel/Hortense Nayo rend l'évangile « plus digeste » 

Togo Miss Radio Mokpokpo 2017 élue 
Togo Coopération culturelle sino-togolaise : Une délégation togolaise à Shenzhen en Chine 

Togo La neuvième édition du festival Gododo débute à Kouvé 
Togo « Festékpé 2016 », c’est du 9 au 11 décembre 

Togo Afia Mala distribue ses notes aux artistes et aux autorités 
Togo Miss Ronde Togo : 10 candidates en compétition le 17 décembre 

Togo Dr Folly Gada Ekou, un nostalgique de Sylvanus Olympio 
Togo L’AJST a fait peau neuve 





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle





 1   Clement Gavi
Lundi, 12 Février 2018
 
La sociologie se réfère au socius, c'est à dire de l'être, au sens conduite dans la vie concrète, les interactions, etc. Dans cette perspective, le bar ou un débit de boisson n'est pas l'endroit désigné pour l'étude des comportement vis à vis des livres. Ainsi, le fait que le téléphone portable est présent dans un bar comparé au livre a un sens psycho-sociologique.

Par exemple le bar comme lieux de rendez-vous, de divertissement, le téléphone portable peut dans un tel endroit jouer le rôle de lien.
Et en y regardant de près il y a un lien entre Smartphone et les scènes d'un roman transformées en vidéo, parce que le Smartphone et et la vidéo font appel aux mêmes sens, l’ouïe et le visuel. C'est pour cela qu'il y a des plateformes électroniques qui supportent des livres.

Cela dit, le titre du livre 'Le Tribut de la Vie' est intéressant. Car, il est révélateur du sens dramatique que la vie a pris dans un Togo soumis à une sanglante dictature, à un régime de terreur depuis plus de cinquante ans. Il faudrait que la vie soit, et elle devient.

Une vie comme l'expression de la spontanéité et de la miséricorde de Dieu, qui, malheureusement au Togo, devient et ce, depuis 1967, comme cette misère, cette douleur où vivre devient condamnation, un sacrifice fait aux dieux de la dictature, du terrorisme, de l'hypocrisie, du mensonge et du cynisme et qui broie le cœur.



LES PLUS COMMENTES

Togo - Video/ Eric DUPUY:"La question des mesures d'apaisement sera réglée demain à la première heure" 24

Togo - vidéo/Daniel Oseï: "le reglèment intérieur fournit un éclairage sur les différents aspects du dialogue" 28

Togo - Document portant règlement intérieur du dialogue "Lomé 2018" 98

Togo - Daniel Oseï: "Ce qui nous impressionne, c'est la bonne volonté des deux parties" 40

Togo - Jacob Zuma démissionne pour sauver des vies humaines sur lesquelles on roule pour conquérir et garder le pouvoir ailleurs 52

Togo - Vidéo/L'Ambassadeur Daniel Osseï répond aux questions des journalistes 38

Togo - Dialogue"Lomé 2018":Les deux parties s’accordent sur les objectifs principaux 27

Togo - Dialogue: la jeunesse UNIR appelée à jouer son rôle avant-gardiste 22

Togo - Droits de l’Homme : Le président du REJADD sous pression 26

Togo - Dialogue "Lomé 2018" : La journée du 15 Février en images 29




Togo Afrique Monde
HOME Revue de presse

Politique Sport

Societe Economie

Opinion Chronique sante

Interviews Conseils des ministres

Togo Afrique

Monde Faits divers