Togo Dialogue: opération de charme de Bawara sur Africa 24

iciLome


69 Commentaires |Lu : 5925 fois

Dans 48 heures, les pourparlers entre le régime de Faure Gnassingbé et la Coalition des 14 partis de l’opposition devraient s’ouvrir. Intervenant lundi sur la chaine Africa 24, le ministre Gilbert Bawara a estimé que tous les sujets, mêmes les plus gênants, seront abordés au cours des discussions.

« Que ce soit le départ du Président de la République, que ce soit le retour à la Constitution dite de 1992, nous n’allons empêcher personne de mettre sur la table de discussion quelque sujet que ce soit. La majorité présidentielle va à ce dialogue avec un esprit constructif, d’ouverture et la volonté de rechercher et parvenir à des compromis qui soient dans l’intérêt du Togo... Le dialogue lui-même n’est pas une finalité… Là où nous devons avoir les esprits plus focalisés, c’est la réalisation des réformes elles-mêmes et c’est le plus important... Je pars de l’idée que l’opposition est de bonne volonté et qu’elle sera de bonne foi, qu’elle est désireuse d’apporter sa contribution à la réalisation des réformes », a indiqué le Porte-parole du gouvernement togolais.

Ces propos venant de Gilbert Bawara tombent dans une atmosphère d’extrême méfiance. Un coup médiatique aux couleurs de séduction.

Qu'il nous souvienne, récemment, en janvier 2018, sur une radio de la place, Christian Trimua, l'un des conseillers du chef de l’État togolais, a déclaré que Faure Gnassingbé est au-dessus du dialogue. «Nous n’irons pas à un dialogue pour négocier le départ immédiat ou un engagement futur du chef de l’état à partir, il faut que les gens sortent cela de la tête », a-t-il soutenu.

Curieux retournement de la situation dans les rangs d'un même parti, avec les mêmes Hommes qui sont pourtant fermes sur le fait que seuls les Gnassingbé peuvent gouverner ce pays et que, évoquer la question de leur départ reviendrait à s'en prendre à des principes démocratiques.

A 48 heures de l'ouverture des négociations, les langues changent subitement. C'est là le piège comme le dirait l'autre.

Loin de jouer l'oiseau de mauvais augure, les protagonistes sont avertis. Et une énième entourloupe du régime de Faure Gnassingbé serait perçue comme la provocation de trop. Qui peut dire ce que réserve aux Togolais un éventuel échec?

A. Godfrey







Autres titres
Togo Pascal Bodjona : une rentrée politique ? 
Togo Jean Pierre Fabre: 'L’histoire politique récente de ce pays est celle de dialogues avortés' 

Togo Dialogue "Lomé 2018": Trouver un accord "exécutable" 
Togo Les principes directeurs du dialogue politique 

Togo AUDIO/ 2e partie Emission "Paroles du Togolais" dialogue inter togolais 2018 sur icilome 2 eme partie 
Togo AUDIO/ "Paroles du Togolais" Dialogue inter togolais 2018 sur icilome 

Togo Video/ Eric DUPUY:"La question des mesures d'apaisement sera réglée demain à la première heure" 
Togo vidéo/Daniel Oseï: "le reglèment intérieur fournit un éclairage sur les différents aspects du dialogue" 

Togo Document portant règlement intérieur du dialogue "Lomé 2018" 
Togo Dialogue: Une dizaine de jours pour trouver une issue à la crise politique 





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle





 69   LA PAIX
Mercredi, 14 Février 2018
  A quoi voulez vous jouer dans ce pays ? Quel destin réservez vous pour votre pays vous les opposants ?

Vous agitez le peuple dans tous les sens , vous cassez vous brulez,vous semez la terreur jusqu'à assassiner des militaires en faction trouvez vous cela normal ? Vous prétendez liberez un peuple que vous trimballez sans vergogne dans les rues pour vos propres objectifs personnels. Vous spoliez la diaspora de ses maigres sous sans aucune retenue et vous dites "libérer le peuple togolais".

Vos marches inutiles ont mis l'économie du pays à terre.A ce dialogue rien ne vous sera concédé .ABSOLUMENT RIEN !!! vous avez fait trop de mal à ce petit pays pour espérer obtenir quoi que ce sois.Nous allons vous apprendre à vous tenir tranquille et vous allez rentrer dans le rang.Les prisonniers resteront dans leurs geôles car ils sont à la place qu'ils méritent.

Les imbéciles qui errent dans les rues et qui ne savent pas qu'il faut se battre pour vivre vous suivent car ils sont aussi tarés que vous les leaders.Les marches ne donnent pas à manger.Il faut travailler pour sa.

UNIR NE CONCEDERA RIEN sinon ce serait dire oui à la violence ,ce serait dire oui aux casses ce serait dire oui Faure est faible.Nous voulons la paix donc nous devons ramener les opposants à la raison.

AUCUN prisonnier ne sera libéré. Faure ne partira pas.Faure se représentera en 2020 car le peuple veut le voir lui et personne d'autre.

Nous aimons Faure au Togo et nous voyons en lui un leader.Nous voyons en lui un grand Homme.Je n'ai aucune envie de voir Faure se faire battre par un sale djihadiste et terroriste nommé tikpi qui n'est rien d'autre qu'une sale vermine , une racaille.Faure pourra rester même indéfiniment que sa ne poserait aucun problème au peuple togolais.

Vivement ce dialogue pour montrer à ces terroristes de quel bois on se chauffe.

 68   Affaire à suivre
Mercredi, 14 Février 2018
  Il y a un serieux problème de comprehension. Dire que le depart du président peut être un thème de discussion ne dit rien sur l'issu de la discussion. C'est comme dire, oui si tu veux on en parle. Mais le resultat, on ne le connait pas encore. Le dire du premier à savoir Trimua, annonce déjà les résultats des discussion si la demission du chef de l'état devrait être un sujet à discuter lors du dialogue. Avant on croiait que les Mathématiques et Physiques étaient les matières les plus dures et tous les enfants couraient vers la litterature mais en s'en rend compte que même aussi ils ne comprennent rien.

 67   KASSANDA
Mercredi, 14 Février 2018
Réponse à 66-BOSS
  Nul ne peut faire plus de deux mandats !
C'est la règle. Pour Unir nul ne peut s'arrêter après 3 mandats.cherchez l'erreur !




LES PLUS COMMENTES

Togo - Video/ Eric DUPUY:"La question des mesures d'apaisement sera réglée demain à la première heure" 24

Togo - vidéo/Daniel Oseï: "le reglèment intérieur fournit un éclairage sur les différents aspects du dialogue" 28

Togo - Document portant règlement intérieur du dialogue "Lomé 2018" 98

Togo - Daniel Oseï: "Ce qui nous impressionne, c'est la bonne volonté des deux parties" 40

Togo - Jacob Zuma démissionne pour sauver des vies humaines sur lesquelles on roule pour conquérir et garder le pouvoir ailleurs 52

Togo - Vidéo/L'Ambassadeur Daniel Osseï répond aux questions des journalistes 38

Togo - Dialogue"Lomé 2018":Les deux parties s’accordent sur les objectifs principaux 27

Togo - Dialogue: la jeunesse UNIR appelée à jouer son rôle avant-gardiste 22

Togo - Droits de l’Homme : Le président du REJADD sous pression 26

Togo - Dialogue "Lomé 2018" : La journée du 15 Février en images 29




Togo Afrique Monde
HOME Revue de presse

Politique Sport

Societe Economie

Opinion Chronique sante

Interviews Conseils des ministres

Togo Afrique

Monde Faits divers