Togo Me Zeus Ajavon: "si ce n’est pas le dernier dialogue, c’est bonjour les dégâts"

iciLome


25 Commentaires |Lu : 6264 fois

A 48 heures de l'ouverture des discussions politiques entre le pouvoir et l'opposition, les avertissements sur un éventuel échec fusent de partout. Pour Me Zeus Ajavon, ce énième dialogue inter-togolais doit être le dernier.

« J’espère que c’est le dernier dialogue au cours duquel les togolais vont enfin s’entendre. Si ce n’est pas le dernier dialogue, c’est bonjour les dégâts », avertit l'ancien Coordonnateur du Collectif Sauvons le Togo (CST).

L'homme de Droit, tout en souhaitant un aboutissement heureux pour les pourparlers entre le pouvoir et l'opposition, appelle les deux camps à privilégier les questions d’intérêt national au cours des discussions.

Selon Me Zeus Ajavon, la réussite de ce dialogue va permettre au Togo d’amorcer son développement. «J’en suis convaincu. De Lomé à Cinkassé, ce pays regorge des ressources. Si on met ensemble les gens valables de ce pays pour le bien commun, si tous les fils de ce pays comprennent que nous ne sommes pas des ennemies et qu’on utilise les ressources du pays à bon escient, vous verrez où nous irons dans quelques décennies. C’est en ce moment que nous pouvons faire du Togo, l’or de l’humanité », a-t-il affirmé.

A. Godfrey







Autres titres
Togo Pascal Bodjona : une rentrée politique ? 
Togo Jean Pierre Fabre: 'L’histoire politique récente de ce pays est celle de dialogues avortés' 

Togo Dialogue "Lomé 2018": Trouver un accord "exécutable" 
Togo Les principes directeurs du dialogue politique 

Togo AUDIO/ 2e partie Emission "Paroles du Togolais" dialogue inter togolais 2018 sur icilome 2 eme partie 
Togo AUDIO/ "Paroles du Togolais" Dialogue inter togolais 2018 sur icilome 

Togo Video/ Eric DUPUY:"La question des mesures d'apaisement sera réglée demain à la première heure" 
Togo vidéo/Daniel Oseï: "le reglèment intérieur fournit un éclairage sur les différents aspects du dialogue" 

Togo Document portant règlement intérieur du dialogue "Lomé 2018" 
Togo Dialogue: Une dizaine de jours pour trouver une issue à la crise politique 





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle





 25   issifou
Mercredi, 14 Février 2018
Réponse à 14-Atalolo
  Cher ami ne sois pas si aigri au point de te radicaliser outre mesure contre les autorités du pouvoir en place dans notre pays. Ma référence à la parole de Dieu contre ceux qui prédisent les dégâts en cas d'échec du dialogue est un rappel au comportement que nous recommande Dieu en pareille circonstance. Je ne suis pas Pasteur ni Prêtre pas même bon chrétien, mais je trouve que le contexte de l'évolution de la situation politique du pays doit nous inciter à nous confier à Dieu. C'est pourquoi je t'invite à réfléchir à cette autre parole de Dieu: "Aimes ton prochain comme toi-même". Cette courte phrase est un résumé de l'ensemble des dix commandements de Dieu dictés à Moïse et confirmés par Jésus Christ. La haine que tu voues aux autorités que tu déclares ne pas reconnaitre la légitimité semble être en contradiction avec la parole de Dieu. C'est un simple constat, loin de moi de vouloir te juger, un peu comme l'a si bien dit Ajavon en répétant ce que Eyadema n'avait cesser de leur dire, je les cite: "les adversaires politiques ne sont pas des ennemis". Chacun devrait respecter cette parole sans avoir le moindre regard sur l'attitude du prochain.
Une partie de la population peut être mécontente de Faure et de son équipe au pouvoir et c'est normal. Pour les remplacer, préparons bien les élections crédibles, transparentes et équitables et battons-le à ces élections pour qu'il reconnaisse sa défaite. C'est très simple et les nouvelles autorités, bien ou mal élues selon chaque camp, devront avoir droit au respect et à l'obéissance de tout le peuple jusqu'aux prochaines élections.

 24   issifou
Mercredi, 14 Février 2018
Réponse à 15-SOURADJI
  Du calme compatriote! il n'y a pas de matière dans la vie des hommes qui exclut Dieu et toi-même tu es suivi dans tes actes quotidiens par lui. Tu ne sembles pas content que je rappelle ce que dit la parole de Dieu en ce qui concerne l'obéissance aux autorités de l'Etat. Eh bien, ça vient pas de moi c'est une simple référence aux saintes écritures.
Lorsque les partis politiques que tu supportes rassemblent leurs militants dans les églises et les mosquées pour disent-ils confier les discussions du dialogue à Dieu, eux ils ne "mélangent pas tout" et plus intéressant quand les imams militants d'un certain parti politique appellent au lynchage des forces de l'ordre au nom de Allah là aussi non seulement on ne "mélange pas tout" mais d'après toi "Dieu a à faire à ça". Certainement que tu confonds Dieu et la religion. Dieu n'est pas la religion pas plus que la religion n'est pas Dieu et c'est la nuance qui peut te faire penser qu'on introduit la religion dans la politique quand on parle de Dieu en politique. Cela étant dit, qui es-tu pour défendre Dieu? Ou bien tu as rejoint le camp de ceux qui tuent les "mécréants" en prétendant défendre Dieu?

 23   ZIGGA
Mercredi, 14 Février 2018
Réponse à 10-Abladjo
  Abladjo, tu ne comprends et ne comprendras rien.
Je me demande si réellement tu es un homme de droit ou alors tu as quelques notions, des miettes de droit qui te restent encore dans ta petite tête après avoir loupé plus de 4 fois ta capacité en droit en cours du soir. Car ton boulot de gardiennage de magasin chez Monoprix ou chez Auchan ne te laisse pas le temps de bosser à fond tes cours de droit. Restes là où tu es, ne te compares pas au professeur Zeus. Imbécile.
Bon nombre d' étudiants à qui le professeur Zeus a donné des cours de droit constitutionnel sont aujourd'hui de hauts cadres et travaillent partout dans le monde y compris au Togo.
Ce n'est pas un individu de ton acabit qui pourra te comparer au professeur Zeus.




LES PLUS COMMENTES

Togo - Video/ Eric DUPUY:"La question des mesures d'apaisement sera réglée demain à la première heure" 24

Togo - vidéo/Daniel Oseï: "le reglèment intérieur fournit un éclairage sur les différents aspects du dialogue" 28

Togo - Document portant règlement intérieur du dialogue "Lomé 2018" 98

Togo - Daniel Oseï: "Ce qui nous impressionne, c'est la bonne volonté des deux parties" 40

Togo - Jacob Zuma démissionne pour sauver des vies humaines sur lesquelles on roule pour conquérir et garder le pouvoir ailleurs 52

Togo - Vidéo/L'Ambassadeur Daniel Osseï répond aux questions des journalistes 38

Togo - Dialogue"Lomé 2018":Les deux parties s’accordent sur les objectifs principaux 27

Togo - Dialogue: la jeunesse UNIR appelée à jouer son rôle avant-gardiste 22

Togo - Droits de l’Homme : Le président du REJADD sous pression 26

Togo - Dialogue "Lomé 2018" : La journée du 15 Février en images 29




Togo Afrique Monde
HOME Revue de presse

Politique Sport

Societe Economie

Opinion Chronique sante

Interviews Conseils des ministres

Togo Afrique

Monde Faits divers