Opinions

iciLome

Togo Dialogue politique au Togo : Longue hallucination incantatoire ou sombre réalité?

Commenter | Lu : 2044 fois


Comment expliquer le rationnellement en pur dictature.

LE DIALOGUE DANS CES CONDITIONS AU TOGO SERAIT LA PIRE DES SCELERATS A L'EGARD DE NOTRE PEUPLE QUI A VOMI FAURE GNASSINGBE .

On ne dialogue pas pour dialoguer. On ne dialogue pas pour se faire avoir. On ne dialogue pas avec un usurpateur, un despote. Le faire reviendrait à commettre une hérésie grave. Surtout à un moment où le peuple demande le départ pur et simple de Faure du pouvoir.

C’est absurde. Nous sommes face à un régime totalitaire, et un régime totalitaire ne peut jamais accepter la démocratie et l'idée d'un Togo libre

Nous avons en face un dictateur de la pire des espèces, un papelard , un pharisien avec qui on ne peut jamais trouver de solution , et la seule chose a faire c’est de le faire partir par une REVOLUTION POLITIQUE bien structurée et dynamique.. Dans notre situation actuelle ce n’est pas de dialoguer mais d’ordonner le départ du tyran par l’autorité du peuple souverain.

L’astuce est qu’il faut tenir jusqu'au bout avec la force du peuple. Cette année doit être le temps des grands bouleversements et de changement radical du Togo et de tout les pays de l'Afrique qui sont sous la dominance de la dictature.

Il faut penser à l'histoire et non à un dialogue coiffé de la mesquinerie politique. C’est une bêtise.

Ce régime est déjà sur le point de s'écrouler, il ne faut pas dialoguer avec lui pour le réanimer.il faut lui donner un coup de taloche, un coup de balayage ... pourquoi ?

Ce régime est le bourreau de son propre peuple, ce régime ne comprend que le langage de la Terreur, il l’a instaurée comme système de pouvoir depuis 50 ans et est apte à mettre tout en œuvre un plan d’exclusion et, partant, d’élimination de milliers de citoyens afin d’assurer sa pérennisation au pouvoir. Il nous l’avait prouvé en 2005.

La constitution du peuple souverain n'est pas respectée et ne sera jamais respectée par notre monarque absolu Faure Gnassingbé et son gouvernement.

De toute façon, nous aurons un indicateur qui sera révélateur de ce que nous vous disons tot ou tard.

On ne change pas un système qui dépouille si bien les richesses de notre pays le Togo, en détournant les fonds publics, en surévaluant le moindre petit projet de l’état, la prévarication, en inventant au quotidien des moyens sophistiqués pour ruiner le pays.

Une médiocrité politique qui n’a de référence que des valeurs les plus négative de l’échelle. C’est misérable et abject.

Nous avons affaire à un gouvernement comateux et populicide, un sérail d’infatuation, de fatuités, de faire valoir et de fatrasie.

Messieurs, et collègue de l’opposition du Togo comprenez ceci : On ne s'improvise pas démocrate après une carrière bien remplie de dictateur encore en exercice. C’EST POURQUOI DIALOGUER AVEC CE REGIME , C’EST DE LUI DONNER UNE FORME DE LEGITIMATION.

Il n'existe qu'une seul forme de rupture face à la dictature : LA REVOLUTION POPULAIRE.

L'ECHEC AVEC UN REGIME DICTATORIAL PRODUIRA TOUJOURS DE L'ECHEC.

A BON ENTENDEUR, SALUT !

RAOUL K DAGBA

L'AUTEUR
RAOUL K DAGBA
Public Figure
Politicien




Autres titres
Togo Mal inexpliqué chez des collégiennes à Sokodé: honteuse récupération politique p
Togo Pourquoi un carton rouge du gouvernement italien contre la France à propos de l'

Togo La diaspora togolaise doit-elle aussi « faire son 19 août » ?
Togo « Alliance » entre le peuple togolais et l’armée : et si on en parlait ?

Togo NUBUEKE, QUOI QU’ILS DISENT ET QUOI QU’ILS FASSENT
Togo Du renouvellement de la classe politique ou de la rénovation du jeu politique au






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019