Togo 11.736 visiteurs: mention succès pour le salon du mariage 2018

iciLome


Commenter |Lu : 2218 fois

Les rideaux sont tombés dimanche soir sur les expositions du salon de mariage 2018 au CETEF (Lomé). Cette année, Elom & Kekeli ont réalisé le double du visitorat par rapport à la première édition. Lire le bilan des organisateurs à l’issue des expositions visant à promouvoir l’industrie du mariage et à célébrer les unions conjugales avec professionnalisme.

La barre avait été haute dès la première édition. Elom&Kekeli a souhaité l’élever davantage à la deuxième édition et a réussi un triple pari complètement fou d’organiser son salon dans des conditions totalement inédites. Selon le président du comité d’organisation, Dr Alexandre de SOUZA : « notre premier défi concernait le lieu. Hier, c’était dans l’hôtel le plus somptueux de la capitale, en plein centre-ville. Aujourd’hui, cela se passe au centre togolais des expositions et foires, un lieu plutôt bien adapté aux expositions mais où nos visiteurs et nos exposants ont eu un certain mal à s’adapter dès le départ. Mais au final, je suis heureux du résultat très époustouflant qui montre que dans ce domaine du mariage, du luxe, de la beauté, nos prestataires et nos exposants ont du goût, du talent, ils ont tout simplement du génie. Ils sont des créateurs fins, des artistes. Pour les 3 jours, ils ont complètement changé le visage du Cetef et ont transformé le site en un endroit tellement féerique qu’on respirait la beauté et l’éclat dans tous les coins du salon. Cette édition qui se termine était donc encore plus belle que l’édition dernière.

Elle était aussi plus grande. C’était le second défi. On est passé de 35 à 80 exposants. Et puis, et enfin, troisième défi, nous avons explosé le record de fréquentation, passant de 5714 en 2017 à 11736 visiteurs, soit une augmentation de plus de 100% du visitorat en 2018. De quoi
donner du sourire à toute l’équipe. Mais au-delà de ces aspects extérieurs, nous avons déploré une faille dans l’organisation, surtout au niveau du grand défilé de mode auquel plus de 1000 personnes ont participé. La salle était devenue trop petite et beaucoup était resté debout, le défilé qui a démarré avec du retard est devenu interminable et certains créateurs n’ont pas du tout intégré les normes de qualité et de sérieux qu’exigeait leur participation à un tel événement. De plus, côté exposition, nous avons déploré sur le site et par endroits un problème technique au niveau de la climatisation et certains exposants n’ont pas manqué de nous le faire savoir. Le comité d’organisation présente à tous et à toutes ses excuses et promet une amélioration sur tous ces points évoqués lors des prochains événements ».

Le salon a également enregistré cette année la participation de plusieurs partenaires internationaux, à l’instar du comité d’organisation du salon du mariage de Cotonou, de la Directrice du salon du mariage de Bamako et d’autres personnalités venues d’Abidjan, Accra, du Nigéria et de l’Afrique du Sud. C’est dire que le salon du Mariage de Lomé fait parler de lui au-delà de nos frontières. Le salon du Mariage, c’est aussi le lieu de la formation, un rendez-vous du donner et du recevoir. Parmi les activités qui ont meublé cette édition, 3 grandes conférences avec une vingtaine d’experts, de conseillers conjugaux, de psychologues, de coachs venus du Togo et des pays voisins. L’Onusida a également été de la partie, avec une unité mobile de dépistage du VIH et des conseils aux jeunes.

Le comité d’organisation souhaite à travers ce communiqué remercier tous ses partenaires, notamment Tendances Events, Mario, Air France, le Comité National Miss Togo, Envergure et aussi, avec beaucoup de reconnaissance, NANA FM pour, à tous, leur engagement franc à
ses côtés pour l’organisation et la bonne tenue de cette deuxième édition.
Une troisième édition de l’événement est déjà en cours de préparation pour 2019, et elle sera encore plus axée vers l’international, toujours sur le week-end précédant la Saint Valentin, comme pour donner un sens à cette fête des amoureux. Mais rappelons que l’exposition continue durant toute l’année avec notre partenaire NANA Fm qui offre un bonus supplémentaire de visibilité et de communication à tous nos exposants sur la plus belle dame de Lomé.







Autres titres
Togo Cri de détresse des doctorants de la promotion 2017-2018 
Togo Guerre froide entre Faure et Talon : Réckya Madougou, la perle de la discorde 

Togo Lomé : 8 personnes ont péri dans un incendie à Hédzranawé 
Togo Culture : Le groupe Cargo théâtre de Freiburg exprime le vivre -ensemble à travers une scène 

Togo Le « Toatmaster International-Togo » met à la disposition de ses dirigeants des moyens pour diriger au mieux, les clubs 
Togo Projet de fermeture des sous-dépôts : Des distributeurs agréés des produits BB dans une démarche controversée 

Togo La menace de l’opposition fait les choux gras de la presse électronique togolaise 
Togo Condamnation d’ETHIOPIAN pour licenciement abusif d’un employé : De quoi se mêle le Colonel Gnama Latta ? 

Togo Concours à l’OTR et indices d’aggravation du chômage au Togo : 321 postes disponibles pour 24.503 candidats 
Togo Journée internationale de la jeunesse : Le concours « Prix JNOV pour les ODD » officiellement lancé 







LES PLUS COMMENTES

Togo - Pascal Adoko à propos de Kodjona Kadanga : « Le zèle qu’il développe est un zèle pernicieux… » 28

Togo - 19 août/Foussena Djagba : «Malgré la barbarie militaire, le peuple togolais est resté debout jusqu’à ce jour » 35

Togo - UNIR joue ses dernières cartes à la roulette russe : Kodjona Kadanga met la CEDEAO au défi, la CENI court les pieds enchaînés 47

Togo - Tikpi Salifou Atchadam : «La feuille de route de la CEDEAO est un acquis à consolider » 33

- Mort de Kofi Annan, ancien chef de l’ONU et vedette de la diplomatie mondiale 43

Togo - Dan Afidegnon a rendu public son ouvrage sur le nationalisme togolais 41

Togo - UNIR témoigne sa reconnaissance à Dieu ce 19 aoû 2018 55

Togo - Gerry Taama: « Aujourd'hui la composition de la CENI est inclusive... » 37

Togo - Le PNP se rappelle le début du soulèvement populaire 37

Togo - Qu’est-ce qui peut encore sauver Faure Gnassingbé? Le coup est sans remède ! 24




Togo Afrique Monde
HOME Revue de presse

Politique Sport

Societe Economie

Opinion Chronique sante

Interviews Conseils des ministres

Togo Afrique

Monde Faits divers