Justice

iciLome

Togo Un plaignant fantôme

Commenter | Lu : 4415 fois

Nous écrivions hier, dans l'une de nos publications, que le Pasteur Edoh Komi et le journaliste Jérôme Sossou ont rendez-vous chez le 9è substitut du Procureur de la République. Ils y étaient, mais le plaignant n’est pas venu.

Le président du Mouvement Martin Luther King, Pasteur Edoh Komi et le Directeur de publication de l’hebdomadaire Triangle des enjeux, Jérôme Sossou ont été convoqués, par voie du réseau social whatsapp, par le 9è substitut du Procureur de la République.

Selon le message d’interpellation, un Togolais revenu de France s’est plaint d’une publication qu’auraient faite ces deux leaders d’opinion. Hier matin donc, les deux personnalités étaient dans le bureau du substitut. Mais à leur grand étonnement, le plaignant ne s’est pas présenté.

Ce dernier a été à plusieurs reprises rappelés, mais son téléphone était inaccessible. Le juge a finalement laissé partir Edoh Komi et Jérôme Sossou. Pourquoi le plaignant n’est-t-il pas venu pour la confrontation ? La question reste posée.

A.H.





Autres titres
Togo Mauvais traitements infligés à un paraplégique : De nombreuses plaintes au Procu
Togo Indépendance sous contrôle: La Cour Suprême du Togo, les 500 dossiers et le fina

Togo Me Célestin Agbogan : « Il y a des brigands en prison qui continuent par commet
Togo Me Célestin Agbogan plaide une grâce présidentielle pour Foly Satchivi

Togo Opération célérité de la Cour Suprême : La vérité, rien que la vérité !
Togo Injustice et condamnation tous azimuts : Les Togolais otages d’une justice aux b






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019