Politique
Congo RDC

Des morts suite aux manifestations contre la victoire de Félix Tshisekedi

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 865 fois

La victoire du candidat Félix Tshisekedi a été contestée à Kikwit, bastion du candidat malheureux Martin Fayulu. Hier jeudi, des échauffourées ont fait six morts et près d'une vingtaine de blessés.

Au lendemain de la proclamation provisoire de la CENI annonçant Félix Tshisekedi, président de la RDC, des manifestations meurtrières ont émaillées la journée du 10 janvier à Kikwit. Le bilan de la contestation fait état de 6 morts selon les sources locales, 3 selon la police et au moins 20 blessés à en croire les sources médicales.
« A Kikwit, les violences ont eu comme effets néfastes, les pertes en vies humaines. Nous déplorons trois morts dont deux civils et l’épouse d’un officier de police tuée à son domicile, 17 blessés dans le rang de la police ainsi que des destructions des biens publics et des particuliers », renseigne le colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la police nationale congolaise (PNC).

La manifestation d’humeur des partisans de Fayulu a emporté une partie de la prison centrale de Kikwit, des commerces au centre-ville ont été pillés.

Il faut noter que la victoire du candidat de l’UDPS est contestée par plusieurs instances tant nationales qu’internationales.





Autres titres
Congo RDC Kasongo Mwema et Tina Salama, les porte-paroles de Félix Tshisekedi
Congo RDC Investiture: Felix Tshisekedi a prêté serment

Congo RDC Présidentielle: Félix Tshisekedi élu président
Congo RDC Climat « calme mais tendu » alors que le pays attend les résultats de l'élection

Congo RDC Elections: les circonscriptions du Nord-Kivu et de Maindombe voteront en 2019
Congo RDC Report des élections au 30 décembre 2018






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019