Société
Niger

Fête de ''Hottungo'': sceller l'unité, la sécurité et le dialogue entre les communautés

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 662 fois

La Fête des éleveurs ou ’’Hottungo’’ a lieu ce weekend dans le département de Boboye. Cette occasion annuelle se veut un creuser de promotion les liens d’unité entre les entre communautés sédentaires et nomades.

''Paix et Développement à travers la culture'', c’est le thème retenu pour cette édition. « En célébrant cet évènement hottungo, nous voulons faire la promotion du pastoralisme qui est un sujet d'actualité et occupe une place de choix dans les débats politiques et les stratégies de développement », a indiqué Mme Sani Fatouma Marou, présidente de l'association Kawtal Waafakey.

Le menu de cette célébration est fait de plusieurs activités. On cite «prestations des artistes, des concours culturels notamment des poèmes, des hommages aux éleveurs, des expositions de créations d'œuvre d'art, de décoration intérieure des maisons favorisant ainsi un brassage. Nous allons recevoir le dimanche des officiels ; leur faire des visites autour des tentes Il y aura ensuite une prestation une artiste directement venue du Burkina Faso, Hamsatou Barry, puis de Fati Mariko. Suivra le défilé faggo et le défilé des vaches avec en ligne de mire un éleveur qui parle aux vaches. Il y aura un langage mimique entre lui et les vaches : tout ce que le berger dira aux vaches, les vaches vont exécuter. '' Courez, elles vont courir ; ''levez-vous'', elles vont se lever ; ''asseyez-vous'', elles vont s'asseoir», renseigne la présidente.

La fête de ''Hottungo'' vise l'instauration de l'unité, la sécurité et le dialogue entre les communautés, de promouvoir la fraternité, le travail et le progrès.





Autres titres
Niger Palais des Congrès de Niamey: 4 170 210 550 francs CFA pour les travaux de rénov
Niger Dix candidats au concours des douanes décèdent lors des épreuves physiques

Niger Diffa: ras-le-bol de la population face aux attaques terroristes malgré le couvr
Niger Un tronçon de 59 km inauguré dans le département de Mayahi

Niger 88 civils tués et plus de 18.000 déplacés par Boko Haram en un mois à Diffa (ONU
Niger Hadj 2019: le coût du voyage fixé à 2.306.000 FCFA






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019