Politique

iciLome

Togo La Coalition des 14 reporte son conclave

27 Commentaires | Lu : 2694 fois

Un petit recul pour ajuster le calendrier qui ne cadre pas avec les nombreuses charges de certains membres de la Coalition des 14 partis de l’opposition et aussi tenter de ramener à la raison ceux qui, n'étant pas d’accord avec la méthode, veulent quitter la barque. C’est ce qui serait à l’origine du report de ce conclave annoncé pour se tenir normalement demain mardi 12 février à Lomé.

La Coalition des 14 évoque un souci de calendrier qui est à la base du report de cette assise. Aussi, les leaders veulent-ils plancher sur le cas du Comité d’action pour le renouveau (CAR) qui a annoncé, par un communiqué, qu’il ne participera pas au conclave.

« Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) tient à vous informer qu’il n’entend pas prendre part au conclave prévu par la Coalition le mardi 12 février 2019 », avait écrit le parti de Me Yawovi Agboyibo.

Cette formation politique estime qu’il faut d’abord régler certaines questions qui fâchent, avant d’aller à ce conclave. Aussi, faut-il dépoussiérer la Coalition des 14, selon les responsables du CAR.

Une exigence à laquelle semble accéder les autres leaders de ce regroupement des principaux partis de l’opposition, puisque l’inquiétude du CAR est l’une des raisons de ce report.

La Coalition des 14 partis de l’opposition est à la recherche des stratégies de mobilisation pour reprendre la lutte pour l’alternance en 2020. Pour ce faire, il faut s’asseoir autour d’une table, revoir ce qui n’a pas marché depuis le 19 août 2017, surtout crever l’abcès et se donner de nouvelles directives pour l’avenir.


I.K





Autres titres
Togo Antoine Folly : « La différence entre le régime et la C14, c’est que la C14 essa
Togo Djomon Oré : « Faure Gnassingbé n'a qu'à réfléchir à comment sortir par la grand

Togo Fulbert Attisso: 'Il est important que notre peuple reste éveillé et qu'il puiss
Togo L’alternance ne concerne que les Togolais, selon Nana Akufo-Addo

Togo Ouro-Akpo Tchagnao désavoue le PND du régime RPT-UNIR
Togo Didier Améla à la C14 : « Si on n’a pas de bonnes armes, il vaut mieux négocier





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 27   Cèkoisa
Mardi, 12 Février 2019
  Le scrutin du 20.12.18 aurait-il résolu à crise ?
Les mots "crise et protagonistes" ont disparu des discours des leaders de la C14-n, comme par miracle !

 26   7777
Mardi, 12 Février 2019
  "....c'est tout d'abord trouver des réponses aux problèmes de fond auxquels les Togolais sont confrontés quotidiennement. " dixit NUBUKPO Kako


hélas au nom de populations qui ne l' ont jamais mandaté la C14-n s' est assigné comme mission prioritaire la conquête de la Mangeaoire Nationale !

 25   LU POUR VOUS
Mardi, 12 Février 2019
  KI TROMPKI ? | Mardi, 12 Février 2019 - 9:2
je suis perplexe devant le doute exprimé par l' éminent Togoata Apedo-Amah ( Prof.) sur la corruption de certains leaders de la Coalition.
Et pourtant dans un récent passé certains de ces leaders députés de la 5e législature se sont rendus célèbres par leur ENTENTE AVEC L'ADVERSAIRE POLITIQUE sur une AUGMENTATION SECRÈTE DE 85% des émoluments !!!!
En la même période, pour endormir l' attention des populations on nous livrait á la plage Ibis des déballages sur les ADVERSAIRES-COMPLICES qu' on condamnait avec véhémence !!!!!!!

Deux questions me tournent dans le crâne:
_ L'éminent Apedo-Amah veut-il protéger des opposants verreux ? Comme monsieur Dupuy qui, par un coup de théâtre, avait au nom de l' ANC déclaré que son parti ne réclamait pas de tête dans l' affaire Wacemgate !!!!!
_ Pour l' éminent Prof. Apedo-Amah Togoata s' autoproclamer vrai opposant ou être leaders de la Coalition est-il un certifiact d' honnêteté éprouvée ?

VIVE LE TOGO



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019