Economie et Finances
Togo

Nadim Khalif dézingue les mouvements anti-franc CFA

iciLome

Commenter | Lu : 5048 fois

La question du Franc CFA monopolise toujours le débat, autant sur le plan national qu'international. Dans une interview accordée aux confrères de la radio Kanal FM, l’économiste togolais, Dr Michel Nadim Khalife a critiqué ceux qui estiment que le Franc CFA est une monnaie de servitude volontaire.

Selon ce spécialiste de la politique économique africaine, le franc CFA n’est pas responsable des problèmes auxquels sont confrontés les Africains, surtout ceux de la zone CFA. Ces mouvements anti-franc CFA qui pensent le contraire sont dans l’ignorance.

« Les gens, surtout les jeunes africain sans emplois, s’enfoncent aveuglement dans ce gouffre sans comprendre réellement le mécanisme du FCFA. La monnaie est neutre. Tout dépend de comment on la gère », a-t-il lancé.

L’universitaire condamne le « silence coupable » de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) sur le sujet. « C’est à eux de monter au créneau, de se défendre et défendre le FCFA », a-t-il lâché.

Suivez plutôt l’intégralité de son interview.





Autres titres
Togo Nicolas Lawson : « Le Togo n’a pas besoin de la nouvelle monnaie panafricaine Ec
Togo Kako Nubukpo : « Le franc CFA agit comme une taxe sur les exportations et une su

Togo L’AFRIQUE DANS LE MONDE DE DEMAIN : S’affranchir de la servitude monétaire volo
Togo L’Ambassade des Etats-Unis soutient la 3e foire Made In Togo

Togo Le Togo veut financer ses projets avec des EUROBONDS : Qualité de réalisation fa
Togo La foire « Village Evala » se poursuit à la Maison des jeunes de Kara






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019