Politique
Algérie

L’armée et la justice prennent le parti du peuple

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 962 fois

Dans une sortie dimanche 10 mars, le chef d’Etat major de l’armée algérienne a clairement statué que l’armée partageait la vision du peuple. Un message qui retentit alors que le même jour, le Chef de l’Etat qui voudrait rempiler pour un 5ème mandat a regagné le pays.

Ahmed Gaïd Salah qui tenait un discours devant les élèves officiers dimanche, a martelé clairement que l’armée prenait le parti du peuple et qu’ils avaient une vision commune sur l’avenir de l’Algérie.

Il faut noter également qu’un millier de juges algériens sont montés au créneau contre le projet de 5ème mandat du président Boutéflika. Les magistrats réunis au sein d’une association nouvellement créée, menacent de refuser la supervision des présidentielles du 18 avril prochain, si le chef de l’Etat sortant est candidat.

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika est rentré dimanche 10 mars en Algérie à l'issue de deux semaines d'hospitalisation à Genève (Suisse) pour des "contrôles médicaux périodiques", a annoncé la présidence algérienne dans un communiqué cité par l'agence de presse officielle APS.





Autres titres
Algérie Après la démission du Président Bouteflika, l’ONU souhaite une transition pacifi
Algérie Le président Boutéflika capitule devant le projet de 5ème mandat

Algérie Le corps électoral convoqué pour le 4 février prochain
Algérie Des législatives annoncées pour le 4 mai dans un climat tendu

Algérie Elections législatives: 1088 listes enregistrées
Algérie Les ministres candidats aux législatifs appelés à démissionner






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019