Politique
Algérie

Le président Boutéflika capitule devant le projet de 5ème mandat

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 1098 fois

C’est dans une lettre publiée lundi 11 mars par l’agence de presse algérienne APS que le président sortant renonce à un 5ème mandat de toutes les polémiques.

Une décision non pas sans incident sur la date du scrutin initialement prévu pour le 18 avril prochain. Venu au pouvoir depuis 1999, fatigué et maladif du haut de ses 82 ans, le président algérien en chaise roulante, était pourtant attaché à une nouvelle mandature à la magistrature suprême de son pays.

Cette visée a entraîné de vives protestations du peuple algérien à travers de gigantesques manifestations. En fin de weekend dernier, l’armée et les juges se sont ralliés à la cause des manifestants, protestant vivement contre le projet du cinquième mandat du président sortant.

Alors que ce dernier capitule, la date de scrutin a été repoussée après une conférence nationale qui aura pour mission de réaménager le système politique de l’Algérie.





Autres titres
Algérie Après la démission du Président Bouteflika, l’ONU souhaite une transition pacifi
Algérie L’armée et la justice prennent le parti du peuple

Algérie Le corps électoral convoqué pour le 4 février prochain
Algérie Des législatives annoncées pour le 4 mai dans un climat tendu

Algérie Elections législatives: 1088 listes enregistrées
Algérie Les ministres candidats aux législatifs appelés à démissionner






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019