Politique
Cameroun

Maurice Kamto dénonce des règlements de comptes politiques

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 494 fois

«Nous et nos 160 camarades, détenus dans différentes prisons du Cameroun, sommes des prisonniers politiques », lit-on dans une déclaration signée par Maurice Kamto et quatre autre de ses soutiens selon l’AFP.

Tous jetés en prison depuis fin janvier, plusieurs d’entre eux dont le principal opposant Kamto ont comparu au tribunal militaire de Yaoundé mi-février accusés "d’hostilité contre la patrie" et "insurrection".
Des accusations balayées par les détenus qui s’estiment victimes d’une chasse aux sorcières.

Dans leurs réactions respectives, l’Union Européenne ainsi que le Secrétariat d’Etat Américain aux Affaires Etrangères dénonçaient les arrestations tout en appelant le gouvernement camerounais à relaxer les détenus politiques. « Il serait très sage de libérer Maurice Kamto » selon l’expression de Secrétaire d’Etat Adjoint des USA.

Pour le gouvernement camerounais, ces réactions relèvent d’une « grave velléité d’immixtion »





Autres titres
Cameroun 6 novembre 1982 – 6 novembre 2018 Paul Biya célèbre l’anniversaire de prise de p
Cameroun Le chef de l’ONU appelle les électeurs à se rendre aux urnes pour le scrutin pré

Cameroun Paul Biya candidat à sa propre succession à la présidentielle 2018
Cameroun Présidentielle 2018: les Camerounais aux urnes le 7 octobre prochain

Cameroun Un bras de fer entre le SDF et le pouvoir?
Cameroun Les anti-Biya s'organisent pour l'alternance dans le pays






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019