Société

iciLome

Togo Préfecture du Golfe : Des sanctions prévues contre les actes inciviques

4 Commentaires | Lu : 1427 fois

La délégation spéciale de la préfecture du Golfe sera désormais intransigeante face aux actes inciviques et dégradants en matière d’assainissement et de protection de l’environnement. Ce fut l’une des grandes conclusions au terme d’une rencontre qui a réuni les premiers responsables de la Préfecture du Golfe, les chefs traditionnels et les membres des Comités de Développement à la Base (CDB), hier mardi à la Maison des Jeunes d’Amadahomé.

La Délégation Spéciale des Préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé a trouvé juste d’employer la voie des sanctions pour rétablir les normes sur la protection de l’environnement. Car affirme-t-elle, « depuis plusieurs années, la Délégation a procédé à la sensibilisation des populations sur l’observation des comportements civiques et citoyens pour la protection de l’environnement ».

« Je voudrais leur passer ce message : la recréation est terminée, nous allons mettre à contribution tous nos services techniques pour détecter les auteurs de ces actes inciviques et les punir de façon exemplaire et bien sûr conformément à la loi », a déclaré Kossi Agbenyega ABOKA, Président de la Délégation Spéciale des Préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé.

Ainsi, des amendes sont fixées conformément aux dispositions des codes de l’environnement, de la santé publique, et aux dispositions de l’arrêté interministériel N°003/MSPS/2018 portant tarification des amendes perçues par la direction de l’hygiène et de l’assainissement de base du ministère de la Santé et de la Protection Sociale.

Ces amendes iront à l’encontre de ceux qui jettent des ordures et mettent des pneus et bidons dans des caniveaux, ceux qui jettent des ordures, sachets et autres emballages dans la rue ; ceux qui prennent le soin de construire leurs maisons, mais optent pour le vilain plaisir de connecter les latrines et douches aux caniveaux ;ceux qui créent des dépotoirs sauvages devant leurs maisons ou dans leurs quartiers ; ceux qui creusent en pleine rue pour y puiser du sable ; et ceux qui élèvent des porcs et autres animaux à la maison.

Le Préfet du Golfe, Monsieur Komlan AGBOTSE invite les citoyens togolais à éviter ces sanctions en adoptant des comportements civiques et citoyens.

Il est à noter que les chefs traditionnels et les différents Comités de développement à la Base se sont montrés favorables à la mise en œuvre de ces dispositions et ont promis leur franche collaboration aux autorités préfectorales.

Nicolas





Autres titres
Togo Chronique de Kodjo Epou : Le temps des questions douloureuses
Togo Gestion des catastrophes : Opération de test des outils de planification

Togo Plusieurs observateurs togolais sont bloqués en RDC depuis les élections du 30 d
Togo Les Togolais se mobilisent pour une marche le 26 mars prochain

Togo Nouvelle hausse des prix des produits pétroliers
Togo Que dit la VAR ?/ Exploitation de la carrière de Bolou-Vavati (Zio) par une soci





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 4   LK
Jeudi, 14 Mars 2019
  M. ABOKA, si ce que vous faites est mauvais que Dieu vous barre la route, mais si ce que vous faites est bon qu'il vous laisse continuer; puisque ce que vous faites est bon Dieu va vous laisser continuer. Mettez de l'ordre dans notre capitale, les chiens n'ont qu'à aboyer. Tout Togolais qui va à Accra, à son retour commente que vous quand vous y laisser tomber un sachet de pur water c'est un petit qui va vous interpeler ... Pourquoi pas chez nous ? Regarder le désordre au niveau de nos 2 échangeurs avec des gares routières sauvages... Je ne peux que vous encourager dans votre noble mission. Bonne journée mon honorable.

 3   Franck
Jeudi, 14 Mars 2019
Réponse à 2-Ekam
  You are so idiot stupid and lazy with these utterances ,you are ignorant, togolese people are so heartless and careless,how do you want them to understand despite their level

 2   Ekam
Jeudi, 14 Mars 2019
  This guy has to put his ego aside and act in the interest of people of Lome. Lome is not his private property and he has no reason to make and enforce rules impacting million of people like for his own kids at home.
Albeit I would love to see Lome becomes a clean and civilized metropolis, it is unfair that is accomplished in such a way that hurts the majority of people of Lome. Did he ask himself the reason why there so many sidewalk businesses in the city of Lome? Will he feed their families after he kicks them out? Well, the good way would be to provide them an alternative solution to conduct their business. This could be a remake/rebuild of the small town markets and have them move there for very little fees.
Before you fine people for non such civilized actions he is referring to, he needs to educate them and explain them the reason, the impact and the solution. Btw, he doesn't know refusing to give a price to opposition political leader is much more uncivilized than shitting on the street? Stop your bullshit dictator action and get everyone involved in a democratic way.



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019