Société
Togo

Préfecture du Golfe : Des sanctions prévues contre les actes inciviques

iciLome

Commenter | Lu : 1979 fois

La délégation spéciale de la préfecture du Golfe sera désormais intransigeante face aux actes inciviques et dégradants en matière d’assainissement et de protection de l’environnement. Ce fut l’une des grandes conclusions au terme d’une rencontre qui a réuni les premiers responsables de la Préfecture du Golfe, les chefs traditionnels et les membres des Comités de Développement à la Base (CDB), hier mardi à la Maison des Jeunes d’Amadahomé.

La Délégation Spéciale des Préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé a trouvé juste d’employer la voie des sanctions pour rétablir les normes sur la protection de l’environnement. Car affirme-t-elle, « depuis plusieurs années, la Délégation a procédé à la sensibilisation des populations sur l’observation des comportements civiques et citoyens pour la protection de l’environnement ».

« Je voudrais leur passer ce message : la recréation est terminée, nous allons mettre à contribution tous nos services techniques pour détecter les auteurs de ces actes inciviques et les punir de façon exemplaire et bien sûr conformément à la loi », a déclaré Kossi Agbenyega ABOKA, Président de la Délégation Spéciale des Préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé.

Ainsi, des amendes sont fixées conformément aux dispositions des codes de l’environnement, de la santé publique, et aux dispositions de l’arrêté interministériel N°003/MSPS/2018 portant tarification des amendes perçues par la direction de l’hygiène et de l’assainissement de base du ministère de la Santé et de la Protection Sociale.

Ces amendes iront à l’encontre de ceux qui jettent des ordures et mettent des pneus et bidons dans des caniveaux, ceux qui jettent des ordures, sachets et autres emballages dans la rue ; ceux qui prennent le soin de construire leurs maisons, mais optent pour le vilain plaisir de connecter les latrines et douches aux caniveaux ;ceux qui créent des dépotoirs sauvages devant leurs maisons ou dans leurs quartiers ; ceux qui creusent en pleine rue pour y puiser du sable ; et ceux qui élèvent des porcs et autres animaux à la maison.

Le Préfet du Golfe, Monsieur Komlan AGBOTSE invite les citoyens togolais à éviter ces sanctions en adoptant des comportements civiques et citoyens.

Il est à noter que les chefs traditionnels et les différents Comités de développement à la Base se sont montrés favorables à la mise en œuvre de ces dispositions et ont promis leur franche collaboration aux autorités préfectorales.

Nicolas





Autres titres
Togo Top 5 des pays où les Togolais ont plus envoyé de l’argent au pays en 2017
Togo Halte au braquage : La manifestation devant le ministère de la Sécurité maintenu

Togo Théâtre à l’Institut français : Kérim Bosso ou le gendarme maladroit
Togo Diaspora togolaise : 234  milliards de FCFA de fonds transférés au pays en 2017

Togo Métiers de l’industrie : Depuis 2015, le CFMI a formé 240 jeunes
Togo Mariage précoce, parlons-en !






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019