Société
Togo

Affaire du riz birman impropre à la consommation : Le navire Ocean Princess a quitté les eaux togolaises

iciLome

Commenter | Lu : 2582 fois

Devant la presse hier, la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) a informé l’opinion du départ du navire OCEAN Princess à bord duquel se trouve une cargaison du riz impropre à la consommation. Ce navire a finalement quitté le Port autonome de Lomé pour une destination inconnue. Une bonne nouvelle, selon la LCT qui appelle les autorités togolaises à communiquer suffisamment sur cette information. Lire la déclaration de l’association !

Déclaration liminaire de la Ligue des consommateurs du Togo de la Conférence de presse relative à l’évolution du dossier du riz Birman.

Depuis l’apparition de l’affaire du riz birman dit le dossier du navire OCEAN PRINCESS, la Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) n’a cessé d’attirer l’attention des hautes autorités afin qu’elles puissent prendre les mesures les plus urgentes et idoines.

Pour jouer sa partition, la LCT a organisé une conférence de presse le 28 décembre 2018, pour porter à la connaissance du public l’information selon laquelle le navire OCEAN PRINCESS en provenance de la Birmanie se trouve dans les eaux togolaises. Ce navire a fait sa première escale en République de Guinée où les propriétaires ont tenté de décharger le stock de riz de qualité douteuse avant de se voir opposer le refus du ministre du Commerce de ce pays pour défaut de qualité. Quelques jours plus tard, c’est-à-dire le 7 janvier 2019, elle apprend que le ministre Ouro-Koura AGADAZI, en charge de l’Elevage et de la Pêche, interdit le débarquement du navire en question dans une lettre.

Le 12 janvier, en rade, le navire contenant la cargaison douteuse revient le 16 janvier avec des motifs qu’on ignore. Dans ses recherches, la Ligue apprend qu’il est revenu pour des besoins d’analyses physico-chimiques et phytosanitaires.

Dans la foulée, la Ligue apprend que des analyses ont été commanditées pour prouver la qualité de la cargaison.

Quelques jours plus tard, on assiste à la circulation sur les réseaux sociaux des résultats d’analyses dans lesquelles on pouvait lire « Les échantillons prélevés sont de qualité d’hygiène et de sécurité sanitaire satisfaisantes » alors qu’au Burkina Faso, pays de destination de la cargaison, les autorités burkinabé ont procédé à l’analyse d’un échantillon de ce riz prélevé au Togo et l’ont déclaré impropre à la consommation.

N’ayant obtenu aucune information officielle ou de réaction officielle en ce sens, la LCT s’est abstenue de tous commentaires.

En revanche, elle a rencontré des autorités et certains acteurs sur l’évolution de l’affaire où elle a fait part de sa position relative au dossier.

Dans ses recherches, la Ligue s’est rendu compte que la géolocalisation du Navire OCEAN PRINCESS a changé le 5 mars 2019. Ce qui prouve que le navire a quitté les eaux togolaises. Cette information selon laquelle le navire a quitté le Port de Lomé a été confirmée par une source officielle.

La Ligue des consommateurs du Togo, souhaite par cette présente remercier toutes les autorités impliquées dans le dénouement de cette affaire et les invite par cette même occasion à faire une communication officielle en ce sens afin de situer l’opinion publique. Elle n’oublie pas la presse pour ce travail de pression dont elle a fait montre jusqu’à l’aboutissement actuel.

A défaut d’une communication officielle, un doute pourrait s’emparer les consommateurs sur la véracité de cette information du renvoi du navire avec la cargaison.

Fait à Lomé, le 12 mars 2019

Pour la LCT,
Le Président,
Emmanuel SOGADJI





Autres titres
Togo Top 5 des pays où les Togolais ont plus envoyé de l’argent au pays en 2017
Togo Halte au braquage : La manifestation devant le ministère de la Sécurité maintenu

Togo Théâtre à l’Institut français : Kérim Bosso ou le gendarme maladroit
Togo Diaspora togolaise : 234  milliards de FCFA de fonds transférés au pays en 2017

Togo Métiers de l’industrie : Depuis 2015, le CFMI a formé 240 jeunes
Togo Mariage précoce, parlons-en !






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019