PRESSE- Presse togolaise
Togo

Revue de presse du mercredi 8 mai 2019

iciLome

Commenter | Lu : 1125 fois

A la Une : les réformes constitutionnelles et institutionnelles, les élections locales, les braquages à Lomé.

La révision constitutionnelle

« Velléités de septennat présidentiel : La comédie des alliés de UNIR au Parlement », pointe Fraternité.

« (…) Réunir hier, les députés de la majorité, selon les informations, ont proposé un texte constitutionnel avec un mandat de six (06) ans renouvelable deux (02) fois, soit 18 ans pour les députés. Et ensuite, un mandat de 7 ans renouvelable une seule fois pour le président de la République, soit 14 ans. En clair, Une fois adopté, Faure Gnassingbé pourrait s’offrir un règne qui coure jusqu’en 2034. Pathétique ! Le plan de Faure pourrait consister à liquider crescendo, l’opposition traditionnelle au détriment d’une opposition marionnette qu’il aura pris soin de tailler à sa guise. (…) », écrit le journal.

Les élections locales en vue

« Révision des listes électorales : Ce plan obscur du pouvoir sur l’opération », affiche le quotidien Liberté en sa Une.

« 16 au 18 mai ; c’est à cette période que la révision des listes électorales pour l’organisation des élections locales est prévue. Il est déjà déploré au niveau de l’opposition une très faible communication pour sensibiliser les populations autour de l’opération. Mais en plus, à en croire les indiscrétions, un plan obscur mijoté dans les entrailles du pouvoir pourrait être mis en branle pour entraver l’enrôlement maximal des partisans de l’opposition… ». Article complet à lire aux pages 3 et 4 du quotidien Liberté.

Les braquages récurrents à Lomé

C’est l’hebdomadaire La Manchette qui revient sur la question : « Braquages répétitifs : La « nigériarisation » du Togo inquiète ».

« (…) En effet, outre les nombreux soubresauts politiques qui empoisonnent quotidiennement la vie de paisibles citoyens et le phénomène de la vie chère au Togo, c’est le récurrent problème de braquage qui vient s’ajouter aux ennuis. (…) Il urge que les autorités sécuritaires togolaises puissent rassurer et les populations togolaises et les étrangers sur le contrôle de la situation, par des investigations et le démantèlement des réseaux de gangs et de grand banditisme au Togo. Ensuite, elles doivent anticiper sur le projet des malfrats afin d’inverser la courbe croissante du braquage au sein de la République. (…) », écrit La Manchette.

Edem A.





Autres titres
Togo Municipales : Le CONAPP a outillé les journalistes sur la couverture médiatique
Togo Revue de presse du lundi 17 juin 2019

Togo Des millions pour la presse internationale...la presse locale se meurt
Togo Revue de presse du vendredi 14 juin 2019

Togo Revue de presse du mardi 11 juin 2019
Togo T des médias : La 8ème édition a tenu toutes ses promesses






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019