Société
Côte D'Ivoire

Ouattara, Bédié, Gbagbo et Soro se partagent la Une des journaux ivoiriens

Apanews

Commenter | Lu : 3679 fois

Les politiciens Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Laurent Gbagbo et Guillaume Soro se partagent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mercredi, sur l’ensemble du territoire national.

Situation sociopolitique/ Tapé Mambo (Société civile) : « si la Côte d’Ivoire brûle, le responsable c’est le président Ouattara », rapporte Le Nouveau Réveil. Présidentielle 2020/ FPI d’Affi, FPI de Gbagbo, PDCI, Soro : «que peut cette opposition face au RHDP ?», s’interroge par contre L’Expression, là où LG Infos fait des révélations sur une « guerre totale » en cours entre Ouattara et Soro pour le contrôle du Nord du pays.

Ce qui fait dire à Générations Nouvelles, qu’après les défaites de ses lieutenants Gon, Sidi, Ally, Khalil, « va affronter Soro » au Nord. A ce propos, ce journal proche de l’ancien président de l’Assemblée nationale dit connaitre les surprises qui attendent le président de la République sur place.

A son tour, Notre Voie fait des révélations sur « les raisons profondes du divorce » entre ces deux personnalités, quand Le Jour Plus parle d’un Guillaume Soro à l’épreuve de son destin avec « l’étau qui se resserre » autour de lui. « Gbagbo l’évite, Bédié s’en méfie », estime ce journal.

Après le discours du chef de l’Etat à Djékanou, Koné Katinan (proche de Gbagbo) crache ses vérités à Ouattara, titre pour sa part Le Temps. « Ouattara n’était pas présent à la 1ère rencontre Houphouët-Gbagbo (…) Il y a manifestement une confusion dans la mémoire de Ouattara », fait remarquer à ce sujet M. Koné dans les colonnes de ce journal, selon qui, il ne faut pas falsifier l’histoire de Laurent Gbagbo.

Relayant, pour sa part, une information exclusive, Soir Info affirme que Gbagbo et Bédié « se parlent longuement au téléphone » après la rencontre avec Guikahué en Belgique. Ce qui fait écrire à Le Rassemblement que face à cette « coalition » FPI-PDCI qui se dessine à l’horizon, les enseignants PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) rappellent Bédié à l’ordre, estimant que « la voie de la gauche est suicidaire » pour le parti d’Houphouët-Boigny.

« Le parti du père fondateur n’a jamais été de gauche », précisent-ils en couverture de Le Mandat avant de « virer au RHDP ».

Citant un participant, L’Inter dévoile quant à lui des secrets sur le récent Conseil politique du RHDP (Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix), où des choses ont été dites sur la succession de Ouattara.





Autres titres
Côte D'Ivoire Yamoussoukro: le Président du Sénat et le Ministre Souleymane Diarrassouba prien
Côte D'Ivoire Réconciliation et paix en Côte d’Ivoire: le Cardinal Jean Pierre Kutwa adresse u

Côte D'Ivoire Décès de DJ Arafat: le ministre Bakayoko "profondément affligé"
Côte D'Ivoire Musique: victime d'accident de moto, DJ Arafat est décédé

Côte D'Ivoire Infrastructures: le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly rassure sur les travau
Côte D'Ivoire Coopération: la Banque mondiale intensifie son appui au ministère de la Promotio






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019