Politique
Togo

Mme Maryse Quashie : « Nous sommes indignés... »

iciLome

15 Commentaires | Lu : 3214 fois

Mme Maryse Quashie du Mouvement "Espérance pour le Togo" fait également partie des initiateurs de la marche pacifique silencieuse prévue ce 1er juin à Lomé.

Selon l'universitaire, cela fait des années que le régime RPT-UNIR essaie de bâillonner la liberté d'expression et de manifestation. "Cela ne doit plus continuer", a-t-elle lâché.

Pour Mme Maryse Quashie, dans tous les pays, le droit de manifestation est un droit inaliénable et imprescriptible.

"On ne peut enlever à quelqu'un le droit de manifester, de dire son opinion. Nous ne sommes pas surpris du comportement liberticide du pouvoir. Nous sommes plutôt indignés qu'on tente de nous enlever ce droit. Il n'y a qu'aux animaux qu'on peut interdire de dire : je ne suis pas d'accord", a-t-elle indiqué.

La deuxième porte-parole du Mouvement "Espérance pour le Togo" demande aux Togolais, épris de liberté et de justice, de prendre part massivement à cette manifestation pacifique silencieuse qui aura lieu ce 1er juin à Lomé.





Autres titres
Togo Jean-Pierre Fabre au peuple togolais : « Notre lutte commune approche de son ter
Togo Pascal Adoko: 'Le gouvernement n'accorde aucune importance aux locales'

Togo Municipales : Les têtes de liste se retrouvent à la CENI demain
Togo Elections locales/Invalidations des listes « dérangeantes » : La Coalition Rénov

Togo Sélom Klassou, en campagne déguisée dans Agoè
Togo Qui sont ceux qui ont honte de se présenter aux élections locales sous l’identit





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 15   Tché
Jeudi, 23 Mai 2019
Réponse à 8-Diable
  Merci mon ami . tu as dit vrai. mais la lutte continue

 14   La Vérité
Jeudi, 23 Mai 2019
  Laissez cette fatiguée parler. Elle a été un véritable danger à l'Université de Lomé. Saviez-vous qu'elle est à l'origine de l'acquisition du logiciel de gestion des notes qui pose tant de problèmes aux étudiants à l'UL ? Et pourtant, il y a une institution (Centre Informatique et de Calcul) en charge de former des informaticiens dans cette même université qui pouvait faire mieux que cet outil. Pie, le CIC n'a jamais été associé à l'élaboration du cahier de charges. De nos jours, derrière elle, on demande au CIC de régler tous ces problèmes.
Aussi, je vous informe que c'est difficilement qu'elle a accepté sa retraite. C'est avec force qu'on l'a délogé de son bureau de la Direction de CRIQ. Elle se croyait tout permis à l'UL. Elle s'imposait à tout sur son passage.

Apparemment, n'ayant pas d'autres issues avec sa retraite mal préparée, elle prétend s'engager dans la politique pour voir ce que ça va donner.

Au Togo, du côté du parti au pourvoir tout est saturé en éminence grise. Sachant qu'elle n'aura pas de passage pour se tailler un poste, elle va passer à l'autre stratégie qui est de se passer pour une opposante farouche.

Même la Bible dit qu'une femme sans enfant a directement sa place en enfer.

 13   Underground
Jeudi, 23 Mai 2019
Réponse à 12-Trop C'est Trop
  En 2020 je t'exhorte a aller tenter les presidentielles. Ne reste pas là a fulminer.



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019