Politique
Togo

Mme Adjamagbo-Johnson demande pardon à ses collègues de la C14 !

iciLome

24 Commentaires | Lu : 4135 fois

La rencontre du 14 mai dernier entre Mgr Philippe Kpodzro, les acteurs politique de la C14 et les membres de la société civile a été très fructueuse et pleine d'émotions. Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson ne dira pas le contraire.

Lors de son intervention, la Secrétaire générale de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA), Coordinatrice de la C14 n'a pas manqué de remercier l'Archevêque émérite de Lomé pour le rôle de père qu'il joue en prenant cette initiative de rassembler les forces vives de la nation afin qu'elles puissent faire une rétrospective de la lutte pour l'alternance politique au Togo et repartir sur de nouvelles bases.

« Merci Monseigneur, vous avez agi comme un père. Après votre présentation, chacun de nous a eu pour son compte », a-t-elle déclaré.

La Coordinatrice de la Coalition des 14 partis politiques l'opposition a également reconnu sa part de responsabilité dans l'éclatement de la C14. Et elle était presqu'en larme lorsqu'elle faisait son mea-culpa à l'assistance.

« Nous avons tous nos responsabilités dans cette histoire. Je voudrais reconnaître la mienne. Parce que j’ai eu à jouer un rôle dans le cheminement que la C14 a connu. Et je constate que j’ai été la source des frustrations profondes qui ont été exprimées. Je voudrais commencer à demander pardon pour que les cœurs s’apaisent et que nous puissions retrouver les ressources nécessaires pour mener ce combat. Nous devons le gagner », a-t-elle lancé, avec tant d’émotions.

A l'en croire, l'unicité d'action de l'opposition à laquelle le peuple togolais appelle de tous ses vœux est difficilement réalisable. Pourtant elle reste la voix, a-t-elle conclu.


Godfrey Akpa





Autres titres
Togo Jean-Pierre Fabre au peuple togolais : « Notre lutte commune approche de son ter
Togo Pascal Adoko: 'Le gouvernement n'accorde aucune importance aux locales'

Togo Municipales : Les têtes de liste se retrouvent à la CENI demain
Togo Elections locales/Invalidations des listes « dérangeantes » : La Coalition Rénov

Togo Sélom Klassou, en campagne déguisée dans Agoè
Togo Qui sont ceux qui ont honte de se présenter aux élections locales sous l’identit





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 24   KI TROMPKI ?
Samedi, 8 Juin 2019
Réponse à 1-El Niño
 
un nul admire une médicore : " Au pays des aveugles les borgnes sont rois "

Un(e) opposant (e) normal et responsable aurait démissionné ppur avoir failli á sa mission !

 23   MIMALON4181
Jeudi, 6 Juin 2019
  Pourquoi demande-t-elle pardon? Qu'est-ce qui s'est réellement passé à la veille du 20 Décembre 2018? Pourquoi après avoir affirmer haut et fort que les membres choisis par la C14 iront prêter serment; pourquoi n'ont-ils pas fait? Qui a décidé quoi et pourquoi? Il ne s'agit pas de pleurer mais de dire la vérité pour que le peuple soit fixé et sache qui sont ses prédateurs pour les sanctionner au cours des élections.

 22   Amegan
Mercredi, 5 Juin 2019
  on demissionne , et on demande pardon. quand est ce que les noirs et en particulier les togolais sauront se retirer s'il echouent en conduisant une institution , une association ou un prti politique? dommage.
Ok il ya la bouffe et en demissionant signifie entrer en chömage. lors ne crier pas sur Faure.



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019