Politique
Togo

Nicolas Lawson : « Au Togo, nous ne voulons plus de malheureux, ni de pauvre et ni d’oppresseur »

iciLome

5 Commentaires | Lu : 1368 fois

Il revient avec un nouveau message au peuple togolais. Cette fois-ci, Nicolas Lawson, président du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR), puisque c’est de lui qu’il s’agit, fait une « supplication pour le salut national ». Lisez plutôt !

SUPPLICATION POUR LE SALUT NATIONAL

Les âmes de nos frères et sœurs défunts, qui sont morts pour l’avènement de la démocratie au Togo depuis 1990, seraient en lamentation en voyant ce qui nous arrive. Ceux, qui sont morts le 23 septembre 1986 puis par la suite à Fréau jardin, dans leurs maisons, en exil et tant d’autres compatriotes depuis 2005, seraient douloureusement navrés d’avoir fait confiance ou simplement suivi ces pseudo-leaders politiques, qui continuent de se fourvoyer et de faire prévaloir leurs intérêts personnels au mépris de la morale et du simple bon sens. Les prédateurs étrangers, qui viennent se vautrer au Togo, s’enrichir impudemment et conseillent avec cynisme des théories de libéralisme sauvage, qui ont échoué partout, ne connaîtront que l’opprobre et la déchéance.

Chers compatriotes, pourquoi nos élites politiques aliénées ne privilégient que les passions basses et cruelles dans notre société? Pourquoi méprisent-elles les élans de bienveillance et de générosité? Elles ont réussi à substituer l’égoïsme à l’altruisme, les usages aux principes, l’insolence à la fierté, la tyrannie à la raison, l’amour de l’argent à l’amour de la gloire et la petitesse des grands à la grandeur de l’homme. C’est extraordinaire! Mes amis et moi, nous sommes si malheureux en nous rendant compte que ces politiciens ont réussi à faire suppléer chez leurs partisans tous les vices et tous les burlesques du despotisme à toutes les vertus et à tous les prodiges de la démocratie. Aussi mon vœu le plus ardent a toujours été d’amener nos frères et sœurs togolais à constituer un peuple magnanime, heureux et prospère. Malheureusement, nos politiciens ont réussi à faire de nous un peuple frivole, misérable et sectaire, qui attend son salut des étrangers ou des institutions supranationales.

Cependant, je continue de nourrir l’espoir que nous parviendrons à fonder une République dans laquelle vont prévaloir la sagesse des lois et surtout la bonté des mœurs. Nous y parviendrons grâce à la pureté de nos âmes et à la stabilité des maximes du gouvernement. Nous devons y travailler avec la sagesse et la modération pour préparer un nouvel ordre politique, économique et social. Le monde doit savoir qu’au Togo, nous ne voulons plus de malheureux, ni de pauvre et ni d’oppresseur. Mon cœur saigne quand je vois tant de jeunes togolais mendier dans nos rues et quand j’observe tant de misère dans nos quartiers et dans nos villages. Je me dis que nous avons l’obligation de mettre un terme à ces tares qui nous déshonorent.

A-t-on montré les plages de baguida, d’avepozo et d’aneho à ces pseudo-investisseurs qui sont venus pérorer et se réjouir à l’hôtel du 2 Février? Les a-t-on amené visiter Bè, Afagnan, Kevé, Danye, Kabou, Mandouri, etc? J’ai proposé un vaste plan réformateur et de transformation de notre société. Les vampires, qui entourent Mr Faure Gnassingbé, se sont emparé de la recommandation pour parrainer ce qu’ils appellent le PND et avec le concours de leurs complices étrangers, ils ont encore réussi à dilapider des milliards de FCFA de nos maigres ressources. En 2015, c’était aussi ma proposition de mettre en œuvre un mandat social pour éradiquer la pauvreté dans le pays, qui leur avait servi de propagande pour duper les togolais. «Vous allez reculer cent ans en arrière» avait prédit Feu Gnassingbé Eyadema. Nous sommes sur cette pente.

Heureusement que nous avons encore des capitaux morts en abondance et de remarquables ressources humaines dans le pays et dans la diaspora pour engager le redressement national. Ma colère provient du fait que Mr Faure Gnassingbé a laissé s’installer au coeur du pouvoir des parasites et des vampires qui font tout pour écarter les patriotes. Le rwandais avait suçoté nos pauvres ressources à l’OTR avant d’être impunément écarté. Le 3è quai du port de Lomé a coûté 300 milliards de Fcfa alors qu’il ne vaut pas plus de 96 milliards de CFA. Les 26 milliards de Fcfa pour la construction de la route Lomé-Anfouin-Vogan ont disparu sans aucune suite, etc. Voilà des raisons de la colère de certains compatriotes contre moi quand j’accuse l’entourage de Mr Faure Gnassingbé sans l’accuser lui-même. Ils me disent que le poisson pourrit de la tête. Quand est-ce donc que nous arrêterons cette saignée de notre économie nationale, qui provoque tant de misère et de ressentiment dans la nation?

Peuple togolais, tes ennemis œuvrent cyniquement et te conduisent dans l’abîme. Sache que ce ne sont pas des opposants dont tu as besoin, mais des patriotes et des bâtisseurs. C’est l’ignorance qui tue. Je te le dis et je le répète ici. Il est temps que tu reconnaisses les patriotes et que tu ne les confondes plus avec cette faction de politiciens véreux dont la vanité, l’impéritie, la vacuité, les intrigues, la fausseté et la corruption t’ont conduit à la déchéance. Le temps du salut public et de la sûreté générale est arrivé. Dieu n’aide que ceux qui le veulent. Je suis né pour servir la gloire de Dieu, la grandeur du Togo et le bien-être des togolais. Que Dieu lui-même vous inspire, vous guide et nous mobilise pour le salut national.

Nicolas LAWSON
Président du PRR





Autres titres
Togo DTB - Déclaration - Appel aux OSC et aux formations politiques pour une mobilisa
Togo Oulimata Sarr souhaite « une masse critique de femmes députés »

Togo La décentralisation à la peau dure au Togo
Togo Les Togolais se prononcent sur l'annulation des votes dans les communes de Wawa

Togo Elections locales 2019 : La Cour suprême annule les scrutins dans 2 communes
Togo Elections municipales 2019 : La Cour suprême donne les résultats définitifs





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 5   Franck
Mardi, 25 Juin 2019
  Exactement Mr Nico sinon Faure est un menteur un imposteur il est lui même le chef la tête de cette minorité pilleuse c'est un hypocrite

 4   SEN
Mardi, 25 Juin 2019
  Je suis d'accord avec Nicolas Lawson. Le constat, plusieurs l'on fait depuis longtemps et continuent de dénoncer. Mais la dénonciation n'est pas synonyme de changement. Il faudra passer à l'action . Et sur ce point, j'attendais fo nico au niveau des locales pour montrer ce dont il est capable en se faisant élire dans une commune du GOLFE.

 3   Ahoevi
Mardi, 25 Juin 2019
  Merci Nico le temps arrive et Jah est avec nous.
Grand merci pour ce constat



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019