Société
Togo

Les évêques du Togo vent debout contre la pédophilie dans l’Eglise

iciLome

14 Commentaires | Lu : 1677 fois

La Conférence des évêques du Togo (CET) a tenu, du 18 au 21 juin dernier, sa CXXI ème session ordinaire. Au sortir de cette assise, des décisions sérieuses ont été prises, notamment la création de bureaux ecclésiastiques de signalement d’abus sexuels.

Les évêques du Togo veulent lutter contre les abus sexuels sur mineurs et personnes vulnérables au sein de l'Eglise. Et selon le communiqué ayant sanctionné leur dernière session ordinaire, un « bureau ecclésiastique de signalement des présumés cas d’abus sexuels sur mineurs » sera bientôt installé dans chaque diocèse au Togo.

A en croire la Conférence des évêques du Togo, cette décision fait suite aux mesures prises par le Pape François lors du sommet sur les abus sexuels qui a eu lieu en février dernier à Rome.

Avis aux prêtres et aux fidèles.

Au cours de cette assise, l'épiscopat du Togo s'est également penché sur les scènes folkloriques qui ternissent l'aspect sacrée de la célébration eucharistique. A cet égard, il a vivement condamné la « tendance qui se répand de plus en plus de transformer les célébrations eucharistiques en "réjouissances folkloriques" au cours desquelles des prêtres, revêtus de leurs habits sacerdotaux, se mettent à danser sans retenue ».

La conférence exige que ces pratiques folkloriques cessent. Elle invite par la même occasion les fidèles et les prêtres « au respect des normes liturgiques, au recueillement » devant le Saint Sacrement et à la « redécouverte de l’esprit des célébrations eucharistiques ».


Enfin les élections locales 2019

La conférence des évêques du Togo, au cours de son assemblée, n'a pas passé sous silence la situation sociopolitique du pays, notamment les prochaines élections locales.

Les prélats exhortent les partis politiques et tout le peuple togolais à vivre ces périodes de campagne dans le calme. Par ailleurs, ils invitent les candidats et les électeurs à « faire preuve de maturité, en choisissant leur candidat sur la base de leur compétence, de leur honnêteté et de leur engagement au service des collectivités locales ».

Godfrey Akpa





Autres titres
Togo Top 5 des pays où les Togolais ont plus envoyé de l’argent au pays en 2017
Togo Halte au braquage : La manifestation devant le ministère de la Sécurité maintenu

Togo Théâtre à l’Institut français : Kérim Bosso ou le gendarme maladroit
Togo Diaspora togolaise : 234  milliards de FCFA de fonds transférés au pays en 2017

Togo Métiers de l’industrie : Depuis 2015, le CFMI a formé 240 jeunes
Togo Mariage précoce, parlons-en !





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 14   Saint Vodou Aguê
Mercredi, 26 Juin 2019
Réponse à 13-Essosolam
  La vérité rougit les yeux, apparemment ne les creve pas.

Dieu c est la vérité, la lumière et non de l obscurité.

Les premiers hommes apparus en Afrique ne sont ni Adam ni Eve.
Et la bible n a jamais mentionné que les premiers hommes son africains et que Dieu leur a parlé.
Les africains doivent porter plainte contre ceux qui ont menti.

La bible à été écrite de telle sorte que tout se passait au pays des juifs. C est faux. Ne mentez pas dans le compte de Dieu Tout puissant

Dieu ne passera ou ne demandera jamais une permission avant de faire du bien ou un miracle aux africains.

Les miracles, les guérisons etc... existaient des milliers d'années avant la naissance de Jésus ,vrai ou faux ?

D ailleurs la bible n est que copie collée de ce qui ne passait en Afrique y a des milliers d années.

Tu ne tueras pas, tu ne voleras pas, aimer vous les uns les autres. Les africains connaissaient tout cela avant la rédaction de la bible, avant la naissance de Jésus !! Vrai ou faux ! Il n y a rien de nouveau dans la bible.
Mr Essosolam vous pouvez me prouver le contraire ???

 13   Essosolam
Mercredi, 26 Juin 2019
Réponse à 3-Fernando garcia
  Bonsoir à tous vraiment je comprends pourquoi le Togo va mal. Toutes les réactions sur cet article sont négatives aucune lecture objective. De 1 à 7 vous refletez le niveau de l'ignorance et le niveau très bas des raisonnements au Togo. Rien que des abominations qui sortent de vos bouches. C'est triste. On a du pain sur la planche. Si vous êtes si innocents à ca, le Togolais a perdu le sens de l'éthique la prudence verbale.Le mal abonde et on ne lit que des grossièretés dans vos commentaires où va le Togo?

 12   Saint Vodou Aguê
Mercredi, 26 Juin 2019
  Oui Dieu nous voit et il est fier des dignes fils d Afrique qui perpétuent les enseignements des premiers hommes, apparus en Afrique il y a des millions d année, à qui Dieu a parlé.

Les peuples auto proclamé de dieu qui tuent tous les jours on nom de dieu pour voler les terres d autrui n est pas à confondre.

C est devant les africains que l Israël est né dans des conditions économiques incroyables. Et quand les africains doivent appeler le dieu d Israël, cela paraît comme s il faut d abord demander permission aux juifs avant que Dieu ne fasse un miracle aux africains. Quel dérangement psychopathe !!!



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019