Société
Togo

Silence sépulcral dans les banques à Lomé

iciLome

4 Commentaires | Lu : 4075 fois

Les employés des banques ont maintenus le mot d’ordre de grève de trois jours lancé par le Syndicat des Employés et Cadres des Banques, des Etablissements Financiers et des Assurances du Togo (SYNBANK) pour réclamer le respect du code du travail togolais, la réintégrations des 9 employés de NSIA licenciés et le départ des deux directeurs de NSIA-Vie et NSIA-IARDT.

Malgré l'intervention du ministre en charge de la Fonction publique qui a demandé au syndicat de surseoir la grève pour des négociations, les employés des banques ont quand même suivis le mot d’ordre lancé par la base.

Aucune banque n'a ouvert à Lomé, du moins sur les artères que nous avons empruntées ce jour. et si la base du SYNBANK s’en tient à son mot d’ordre, la grève se poursuivra jusqu’au jeudi 28 juin prochain. Les clients qui souhaitent faire des transactions sont purement et simplement priés de revenir plus tard.

« Je suis arrivé ce matin pour faire une transaction, mais on me dit que le personnel de la Banque est en réunion et de revenir plus tard. Je suis dans l’impasse, je dois faire une opération dans l’immédiat ce matin, mais le personnel de la banque ne travaille pas », s’est plaint un client rencontré à NSIA Banque à Hédzranawé.

Et à un autre d’ajouter : « Cette situation devient inquiétante. Je prie les autorités du pays de trouver une solution à ce problème afin que nous citoyens qui sommes les premières victimes, puissions faire nos opérations bancaires en toute tranquilité ».

Il apparaît que la base du SYNBANK n’a pas été satisfaite relativement aux discussions entre l’un des directeurs de NSIA, le ministre de la Fonction publique et les responsables du syndicat.





Autres titres
Togo Top 5 des pays où les Togolais ont plus envoyé de l’argent au pays en 2017
Togo Halte au braquage : La manifestation devant le ministère de la Sécurité maintenu

Togo Théâtre à l’Institut français : Kérim Bosso ou le gendarme maladroit
Togo Diaspora togolaise : 234  milliards de FCFA de fonds transférés au pays en 2017

Togo Métiers de l’industrie : Depuis 2015, le CFMI a formé 240 jeunes
Togo Mariage précoce, parlons-en !





Commentaire
Pseudo
Répondre à
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de
contrôle





 4   amoitogo
Mercredi, 26 Juin 2019
  hmmmm ca na pas laire detre inteligent. le depart ou non des directeurs etrangers nest pas du ressort de votre syndicat.

ce nest pas le syndicat qui soccupe des visa ni les permis de travail donc soyez plus raisonnable.
de plus cest une institution prive a moins que je me trompe.

 3   Kitango
Mercredi, 26 Juin 2019
Réponse à 1-Franc
  Vive le PND
Vive la navigation à vue du bateau de Faurien
Vive les mafieux de U - nuire

 2   Vilain
Mardi, 25 Juin 2019
  La photo, est-elle prise au crépuscule? Cela ne reflète pas le sens du drame!



Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019