PRESSE- Presse togolaise
Togo

Médias : Isidore Kouwonou dénonce les conditions de travail dans certains organes de la place

iciLome

Commenter | Lu : 867 fois

Le 1er juin dernier, il a été élu Secrétaire Général du Syndicat National des Journalistes Indépendants du Togo (SYNJIT). Dans une interview accordée à nos confrères de la radio Pyramide FM, Isidore Kouwonou, puisque c'est de lui qu'on parle, évoque les premières semaines de son mandat. Le confrère revient également sur le récent communiqué du SYNJIT qui dénonce les conditions de travail dans certains organes de presse.

Selon le Secrétaire Général du SYNJIT, la signature de la convention collective de la presse togolaise est son cheval de bataille. Et actuellement, son bureau poursuit les contacts et les lobbyings pour que ce document soit signé.

« Cela fait juste un mois que nous sommes élus à la tête du SYNJIT. Pour le moment, nous sommes dans la prise des contacts. Nous sommes en train de rencontrer les partenaires directs et indirects du SYNJIT pour voir dans quelle mesure on peut travailler ensemble pour parvenir à la signature de la convention collective des journalistes », a souligné Isidore Kouwonou.

Pour lui, l'idée c'est de créer un cadre de discussion pour arriver à l'adoption de cette convention le plutôt possible.

« Les journalistes continuent de vivre cette situation précaire que tout le monde connait. Donc nous voulons rapidement ressusciter ce dossier, nous approprier ce document, le rendre disponible à tous les journalistes, pour que tout le monde puisse avoir une idée de son contenu. Nous allons reprendre le document, l'étudier, et voir ce qu'on peut enlever, ce qu'on peut améliorer ou ce qu'on peut ajouter pour avoir une convention répondant aux normes. Et ensemble avec les patrons de presse, le patronat et tous les autres partenaires, nous allons discuter autour d'une table de négociation pour arriver à la signature ce document », a-t-il fait savoir.

Au cours de l’entretien, le confrère Isidore Kouwonou dénonce, au passage, les conditions de travail des journalistes dans certains organes de la place. Il exhorte les patrons de presse à payer au moins « le salaire de misère » aux journalistes qu'ils emploient.

Suivez plutôt!

Godfrey Akpa





Autres titres
Togo Revue de presse du vendredi 23 août 2019
Togo Revue de presse du mercredi 21 août 2019

Togo Les populations togolaises toujours privées de leur quotidien national, Togo Pre
Togo Revue de presse du lundi 19 août 2019

Togo Le SYNJIT invite les journalistes employés à organiser leur retraite
Togo Revue de presse du vendredi 16 août 2019






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019