Togo Afrique Monde
Togo  -

Appel de Nicolas Lawson aux forces de défense et de sécurité


De plus en plus de Togolais sont aujourd'hui convaincus que ce pays ne pourrait se libérer de la dictature cinquantenaire que si l'armée devient républicaine et ne se mêle pas dans la politique. Les derniers événements en Algérie confortent dans cette analyse. Parmi ceux qui soutiennent cette pensée, se trouve le président du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR), Nicolas Lawson qui vient de lancer un appel aux forces de défense et de la sécurité. Lisez plutôt !

APPEL PATRIOTIQUE A NOS FRERES DES FORCES DE DEFENSE ET DE SECURITE.

Depuis 1956, la propension à la division et aux violences de notre classe politique a toujours provoqué des malheurs dans notre société. Elle a fait naître de profonds ressentiments et a sans cesse déclenché des brutalités extrêmes et mortelles. Mais après plus d’un demi-siècle d’indépendance ; malgré l’avènement d’un nouveau millénaire et l’explosion de la connaissance, cette classe politique continue dans son aveuglément tragique à supplicier le peuple togolais. Notre patrie connaît à cause de leurs tares, manifestement rédhibitoires, des retards économiques et sociaux extrêmement périlleux pour sa stabilité, son unité et son progrès. Alors, quand il m’arrive de fulminer des reproches contre eux, ils s’irritent et disent au peuple que je les insulte. Quand ceux, qui sont au pouvoir, s’attribuent exclusivement l’autorité et abusent des jouissances dont le pouvoir est la source, sont menacés, ils vous appellent, non seulement vous mais aussi des milices étrangères, pour violenter et tuer de nos frères et sœurs. Ce sont souvent de nos compatriotes révoltés d’avoir été réduits au chômage, à la misère et aux injustices de toutes sortes.

Le défunt Président Gnassingbé Eyadema avait prédit que nous allions reculer 100 ans en arrière. Nous sommes sur cette pente abrupte. C’est l’une des raisons de cet appel que je vous adresse pour qu’ensemble nous nous engageons en faveur de la masse infortunée de notre peuple et de la réforme entière de notre société. Il y a trop de passions dangereuses qui agitent notre nation. Ils s’y développent des vices les plus abjects. Même le Président Faure Gnassingbé a dû reconnaître qu’il y a au sein du pouvoir une minorité qui s’accapare des ressources nationales. Mais impuissant, il n’arrive pas à les châtier. Dans l’opposition, nous retrouvons les plus acharnés propagateurs du sectarisme et, comme leurs alter-égos du pouvoir, ils sont aussi corrompus et les divulgateurs du régionalisme et du tribalisme. Ils font semblant ou ignorent qu’une armée, les gendarmes et les policiers doivent obéir aux ordres du pouvoir civil ou de leurs hiérarchies. C’est un principe cardinal de leurs existences et de leurs fonctionnements.

Notre espoir et notre engagement au PRR sont d’asseoir au Togo l’empire de la raison, de la liberté et de la justice. Nos diverses interventions sur les radios privées ne sont destinées qu’à habituer nos concitoyens à réfléchir sur leurs droits et pour les amener graduellement à agir pour la chute de tous les individus vicieux et anti-patriotes. De l’ignorance et de la misère naissent l’esclavage et les brutalités. Alors c’est le règne de la barbarie ou de l’inhumanité qui prévaut. Cela ne peut assurer la paix ni aucun progrès véritable. Nous devons savoir que la prospérité d’une nation ne se trouve que dans le travail et le bonheur de chacun de ses membres. Sa force réside dans le consentement général et la confiance dans le pouvoir politique. L’attachement de nous tous à l’unité nationale et à notre dignité est le levier essentiel pour la paix et le progrès.

Nos aînés l’avaient compris quand ils nous ont donnés une feuille de route. Ils ont placé la richesse publique dans le travail. Ils savaient que la liberté réside dans la puissance du souverain, qui est le peuple dont chaque individu doit conserver l’influence nécessaire à la vie du corps social. L’impartiale répartition des jouissances et des lumières est donc indispensable pour la paix et le vivre ensemble. En conséquence, notre classe politique actuelle met en danger notre avenir et la concorde dans la nation. C’est pourquoi, je serai candidat à la présidentielle de 2020 afin d’œuvrer pour un changement positif, pour restaurer l’ordre et la discipline partout dans le pays, pour remettre au travail productif tous les jeunes en capacité et pour rétablir l’unité, la fraternité et la joie de vivre de l’ensemble des togolais. Le Togo doit être l’or de l’humanité et il le sera. C’est notre mission et un devoir inévitable. Je demande à tous ceux qui conçoivent les plus flatteuses espérances pour notre patrie de se mobiliser dès à présent et de redoubler d’efforts pour assurer le triomphe de cette cause sublime du changement positif et de salut de la patrie.

Nous avons l’obligation morale et patriotique de combattre sans complaisance les fraudeurs lors des élections pour qu’ils n’entravent plus l’œuvre de redressement national et de régénération publique. Ils ont exposé le Togo trop longtemps à l’abaissement et son peuple à des déchirements, à des souffrances et au ridicule. Cela doit cesser. Le pouvoir actuel est corrompu et profondément faisandé. Nous avons l’obligation de ne plus laisser des étrangers venir piller nos ressources et laisser nos compatriotes dans le désœuvrement, dans la pauvreté et le désespoir. Nous devons être les secours indispensables à nos frères et sœurs qui manquent du minimum nécessaire, nous battre pour le règne de la gloire de Dieu au Togo et pour restaurer le prestige de notre patrie. En Dieu, nous plaçons notre foi.

Nous demanderons au Président Faure Gnassingbé de ne plus servir de couverture pour les crimes odieux de l’engeance qui s’accapare des richesses nationales, qui a brûlé les marchés de Lomé, de Kara, qui fraude aux élections pour être nommés ministres, qui brade nos richesses en partage avec des prédateurs étrangers, qui a endetté sans vergogne le pays, etc. Il doit donc se retirer en 20020 et nous permettre d’engager l’œuvre de redressement national et d’élévation de tous les togolais à la dignité humaine. Nous tournerons les pages sombres du passé. Nous amnistierons les crimes de ce passé chargé, tout en accordant des réparations conséquentes aux victimes. Nous allons engager des travaux de reconstruction à travers tout le pays, en mobilisant et en rendant fongibles nos propres capitaux morts, pour ne plus dépendre de l’étranger. Le génie togolais tracera la voie et indiquera aux autres pays africains le chemins à suivre dans ce 21è siècle pour participer au développement de l’humanité et à la dignité de l’africain. Après cinq années, nous remettrons le pouvoir au peuple pour qu’il le confie à une nouvelle génération ayant une haute éthique et le sens de la solidarité humaine.

L’histoire, depuis des siècles, nous a appris qu’aucune nation ne s’est véritablement développée sans la mobilisation de ses propres enfants. Sans la mobilisation du peuple japonais, la seule bonne foi et l’engagement du Général américain Mac Arthur n’auraient pas suffit pour redresser le Japon. C’est le cas en Allemagne où il a fallu l’engagement du Président Adenauer et la mobilisation du peuple allemand pour faire du pays le premier de la zone Europe. Le plan Marshall aurait échoué sans les génies et l’ardeur au travail de ces deux peuples dont les pays avaient été détruits au cours de la 2è guerre mondiale. Nous devons également mobiliser non seulement notre peuple mais également au moins 25 % de nos capitaux morts , estimés à plus de 16.000 Milliards de FCFA, pour l’œuvre de reconstruction nationale.

Il faudrait que les apprentis politiciens arrêtent leurs funestes besognes d’expression de leurs égos, leurs calomnies et l’exploitation des frustrations et des ressentiments de la masse du peuple. Il faut qu’ils arrêtent de recourir à la médiation des étrangers pour finalement les dénoncer. Ce cirque tragique a assez duré. Nous pouvons nous confronter et dialoguer entre nous. J’ai gagné à la Conférence nationale souveraine avant d’être trahi, tout comme le peuple, par la transition. Au HCR, j’ai aidé à faire adopter la constitution soumise au peuple en Septembre 1992 et promulguée en Octobre 1992. J’ai mis en place la HAC. J’ai contribué à doter l’armée de nouveaux statuts. J’ai initié l’adoption de l’allocation à la retraite des fonctionnaires, etc. J’aurais pu faire mettre en place le Conseil Économique et Social, le Sénat et tant d’autres institutions ou avantages sociaux si je n’avais pas démissionné trop tôt de mon poste de Conseiller Spécial aux affaires politiques du Premier Ministre. Je veux vous rappeler que je n’ai pas été payé pour ces services rendus à la patrie, sinon 200.000 FCFA par mois jusqu’à notre séquestration au HCR. Je veux engager avec vous dès 2020 la réforme entière de notre société. J’aurai besoin de vous. J’ai vécu ou collaboré au sein des Etats-Majors du Dahomey, du Ghana, du Togo et j’ai fréquenté par parenté ou amitié des officiers supérieurs du Dahomey puis du Bénin, du Togo, du Ghana, du Nigéria, de la Côte-d’Ivoire, de la France, de la Chine, etc . Je connais vos corps et leurs règles. Soyez des catalyseurs pour un changement pacifique et positif. Que Dieu vous inspire, nous protège et bénisse le Togo.


Fait à Paris : le 15 Mars 2019
Nicolas LAWSON
Président du PRR


Togo  - Et le doyen de la FASEG est… Kako Nubukpo iciLome - [4/18/2019]

L’élection d’un nouveau doyen de la Faculté des sciences économiques et de gestion (FASEG) s'est déroulée ce matin à l’Université de Lomé. Le département connait désormais une nouvelle figure à la tête du décanat.


Togo  - Arrestation de deux leaders du PNP : La C14 très remontée contre le pouvoir AfreePress - [4/18/2019]

Deux responsables du Parti National Panafricain (PNP), Gueffé Nouridine et Kéziré, convoqués au Service de recherche et d'investigation (SRI) au lendemain des manifestations du 13 avril 2019, ont été déposés à la prison civile de Lomé. Ils sont accusés de « n’avoir pas tenu compte de l’avis de l’autorité sur les itinéraires des manifestations du 13 avril 2019 organisées par le PNP ».


Togo  - Jean Kissi : « L’unicité d’action est nécessaire pour réaliser l’alternance en 2020 » iciLome - [4/18/2019]

Le parti de Me Agboyibo a affiché, hier devant les médias, son intention de rejoindre la Coalition des 14. Mais, il pose certaines conditions.


Togo  - Média : La HAAC plaide pour le financement de la presse publique et privée en période électorale AfreePress - [4/18/2019]

La Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC) a rendu public mardi 16 avril 2019 son rapport sur la gestion médiatique des élections législatives du 20 décembre 2018.


Togo  - Nador Awuku : « Le CAR est à la CENI en son propre nom » iciLome - [4/18/2019]

Devant la presse hier mercredi à Lomé, les responsables du Comité d'Action pour le Renouveau (CAR) ont clarifié leur position par rapport à l'évolution de la situation politique du pays.


Togo  - Mme Adjamagbo-Johnson : « Oui, l'alternance pacifique est encore possible 2020 » iciLome - [4/18/2019]

Ils sont nombreux ces Togolais qui, depuis le hold-up électoral du 20 décembre, affichent leur pessimiste quant à l’aboutissement de la lutte politique en 2020. Ce sentiment de désespoir s’est encore renforcé avec l’effritement de la Coalition des 14 partis politiques.


Togo  - L’Assemblée nationale se dit prête pour les réformes politiques iciLome - [4/18/2019]

C’est officiel, la cellule qui va se charger de la mise en œuvre des réformes est enfin prête. La 6ème législature a procédé ce mardi à la mise en place du bureau de la Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale composée de 9 commissions permanentes. La présidente de l’Assemblée nationale promet un travail avec célérité afin de servir les concitoyens.


Togo  - François Boko contre l'arrestation arbitraire des responsables et militants du PNP iciLome - [4/18/2019]

Même si le régime de Faure Gnassingbé oppose un refus catégorique à son retour au bercail, François Boko semble avoir son mot à dire sur l'arbitraire érigés en règle par le pouvoir de Lomé.


Togo  - La C14 dénonce l'arrestation des responsables du PNP et appelle les autres partis à l'union iciLome - [4/18/2019]

Des responsables du Parti national panafricain (PNP), interpellés lundi dernier par le SRI, ont été déférés mardi à la prison civile de Lomé. Indignée par cette situation, la C14 dénonce une restriction des libertés de manifestation et appelle les autres partis de l'opposition à la rejoindre pour une unicité d'action face au régime de Faure Gnassingbé.


Togo  - Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 17 avril 2019 iciLome - [4/18/2019]

Le Conseil des ministres s'est réuni ce mercredi 17 avril 2019. Voici le communiqué ayant sanctionné les travaux.


Togo  - Me Yawovi Agboyigbo propose la rénovation de la C14 iciLome - [4/17/2019]

Les leaders du Comité d'Action pour le Renouveau (CAR) accordent leurs violons sur l'hypothèse selon laquelle : le salut de la lutte pour une alternance politique au Togo réside seulement dans l’unicité d’action de l'opposition. Dans la déclaration liminaire sanctionnant la conférence de presse tenue ce mercredi matin au siège du parti à Lomé, Me Yawovi Agboyigbo et ses collaborateurs sont revenus sur les motifs ayant conduit à la suspension de la participation du CAR aux activités de la Coalition. Ils ont soulevé quelques erreurs commises par la C14 dans son orientation politique et dans sa gestion, et formulé des propositions pour sa rénovation. Lecture !


Togo  - Revue de presse du mercredi 17 avril 2019 iciLome - [4/17/2019]

A la Une : le système éducatif togolais à l’heure des réseaux sociaux, la crise politique togolaise et les manifestations du week-end dernier du Parti national panafricain, la traditionnelle querelle au sein de l’opposition togolaise.


Togo  - Pascal Edoh Agbove décline les avantages de la décentralisation pour les citoyens togolais iciLome - [4/17/2019]

Nombreux sont ces citoyens togolais qui ignorent les enjeux autour de la question liée à la décentralisation surtout à l’approche des élections locales qui s’annoncent à nouveau après celle de 1984. Pascal Edoh Agbové, Directeur Exécutif de l’ONG-IJD, Expert en Décentralisation et Gouvernance Locale, explique en détails les avantages liés au processus de décentralisation pour les citoyens togolais.


Togo  - 'The Voice Tour Togo' veut sélectionner des candidats pour le grand show télévisé ‘The Voice Afrique Francophone' iciLome - [4/17/2019]

Après Victoire Biaku, lauréate de la 2ème du plus grand show télévisé d’Afrique francophone baptisé « The Voice Afrique Francophone », le Togo prépare de nouveaux candidats en quête du titre de la 3ème édition qui s’annonce déjà.


Togo  - Pascal Adoko : « Si le balai n’a pas réussi à rendre la chambre propre, ce n’est pas la brindille qui fera la prouesse » iciLome - [4/17/2019]

Intervenant sur la radio Pyramide FM hier mardi, Pascal Adoko de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) a soutenu que le salut de la lutte pour une alternance politique au Togo réside seulement dans l'unité d'action de l'opposition.


Togo  - Le Togo envisage-t-il installer une ambassade à Jerusalem ? iciLome - [4/17/2019]

C’est une question à laquelle le ministre en charge des Affaires étrangères du Togo, Prof Robert Dussey a essayé de répondre de façon objective, tout en prolongeant ainsi l’anonymat qui planait déjà autour du sujet.


Togo  - Assemblée Nationale : Le PDP prend la tête de la Commission de L'éducation iciLome - [4/17/2019]

En séance à l'Assemblée Nationale ce mardi 16 avril 2019, les députés ont mis en place à l'unanimité ce mardi, les 9 commissions qui vont désormais animer la vie à l'Hémicycle durant les cinq (05) prochaines années.


Togo  - Oragroup s’introduit à la Bourse Régionale des Valeurs Immobilières iciLome - [4/17/2019]

Le groupe bancaire Oragroup a fait son entrée à la Bourse Régionale des Valeurs Immobilières (BRVM) d’Abidjan. La cérémonie de première cotation s’est déroulée ce mardi 16 avril 2019 à Lomé, en présence du ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, représentant l’ensemble du gouvernement, de Binta Touré Ndoye, la Directrice générale d’Oragroup, d’Edoh Kossi Amenounve, le DG de la BRVM, entre autres.


Togo  - Prof. Magloire Kuakuvi : « La vie sera belle pour UNIR après 2020 » iciLome - [4/17/2019]

Professeur Magloire Kuakuvi, Coordonnateur du Conseil épiscopal Justice et Paix a été l'invité dans l'émission 'Le Débat' sur la radio Nana FM lundi.


Togo  - Me Apévon : « Je crois que le degré de maturité des Togolais est assez faible » iciLome - [4/17/2019]

L'affaire des 30 000 000 de F CFA qui a terni l'image de la Coalition des 14 partis politiques de l'opposition est toujours d'actualité. Les Togolais ne veulent pas lâcher le dossier. Mieux, ils veulent connaitre tous les contours de cette affaire.


Togo  - FTF : Le « Tout puissant » Amah Marcelin épinglé devant la Commission d’éthique Liberte hebdo - [4/17/2019]

Le championnat national de football de 1ère division saison 2018-2019 tire pratiquement à sa fin. Encore deux journées à jouer et cette édition appartiendra à l’histoire. Malheureusement, elle aura été marquée par des hauts, mais aussi et surtout des bas. L’une des affaires rocambolesques qui pourrait créer un précèdent dangereux dans le football togolais, déjà en proie à d’énormes difficultés, est le différend oppose les clubs ASCK et Anges de Notsè avec au cœur du litige, le joueur AYO David Oden.


Togo  - Opération «Togo Propre»: 5 ans après, constat d’échec ! Fraternité - [4/17/2019]

Depuis novembre 2014, le gouvernement togolais a institué l’opération «Togo Propre». Le but visé par cette opération de salubrité publique est d’amener les Togolais à assainir leur cadre de vie. Malheureusement, bientôt cinq (05) ans, cette action citoyenne à du mal à emballer les Togolais.


Togo  - Des jihadistes sur le sol togolais, selon les renseignements burkinabé iciLome - [4/16/2019]

Une partie des jihadistes traquée à l’est du Burkina Faso aurait fui pour se réfugier sur le sol togolais. C’est ce qu’annonce jeuneafrique.com qui cite des services de renseignement du pays des hommes intègres.


Togo  - Nouveau partenariat entre les ACP/UE : Prof Robert Dussey a participé à la poursuite des négociations à Kingston iciLome - [4/16/2019]

Quelques jours après les assises de N’Djamena (Tchad) qui ont permis de boucler le 2e cycle des négociations en vue d’un nouveau partenariat entre l’Union Européenne et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), les discussions se sont poursuivies ce lundi à Kingston en Jamaïque. Prof Robert Dussey, ministre togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et des Togolais de l’Extérieur, Négociateur en chef des ACP a participé aux travaux.


Togo  - La Conference des forces vives de la diaspora Togolaise à Minneapolis 4 Mai 2019 iciLome - [4/16/2019]

La Conference des forces vives de la diaspora Togolaise à Minneapolis invite tous les leaders de mouvements , d’associations, d'opinions et des personnes clés aux USA et au Canada; le Samedi 4 Mai 2019 de 7am à 6pm à Minneapolis, Minnesota.


Togo  - Elèves et étudiants commémorent les 6 ans de l'assassinat de Anselme Sinandare et Douti Sinalengue iciLome - [4/16/2019]

Les Togolais continuent de se rappeler Anselme Sinandare et Douti Sinalengue, deux élèves assassinés lors d'une répression des manifestations des écoliers qui réclament, dans la rue, leurs enseignants le 15 avril 2013 à Dapaong. 6 ans après, La synergie des élèves et étudiants du Togo (SEET) déplore le flou qui entoure toujours la mort de ces deux enfants et dénonce les violences des droits de l'homme au Togo. Lecture !