Togo Afrique Monde
Togo  -

Alerte sur la présence des groupes Djihadistes dans le Nord Togo : Les risques d’un revers


Depuis quelques semaines, les nouvelles sont persistantes sur la présence des groupes Djihadistes au Nord du Togo. Après confirmation des autorités togolaises, c’est la France qui annonce une éventuelle opération sur le terrain contre ces groupes terroristes qui sèment de la désolation dans la sous-région. Une information à l’image d’un couteau à double tranchant pour le Togo.

Le terrorisme aux portes du Togo

Ce qui prenait l’allure de rumeur a été confirmée par la suite par les autorités togolaises. Dans son discours sur l’état de la Nation, le 26 avril dernier, le Chef de l’Etat s’est félicité du professionnalisme des forces de défense et de sécurité leur ayant permis de démasquer et mettre hors de tout état de nuire, un réseau terroriste dans le Nord du pays. Au Vatican tout comme à Libreville, il n’y a pas longtemps, Faure a également fait passer l’information à ses interlocuteurs. Loin de dormir sur ce constat d’autosatisfecit, les gouvernants disent veiller aux grains. «Même si des dispositifs sécuritaires sont pris, le gouvernement togolais compte par ailleurs sur la collaboration des populations avec les forces de défense et de sécurité, pour mettre hors d’état de nuire ces terroristes», a notamment communiqué, à propos, le ministre de la Sécurité Yark Damehane.

La France en alerte

Ayant pris une dimension internationale, la France, l’une des grandes puissances qui paient les frais de l’extrémisme et de l’intolérance religieux sur le continent s’en est saisi et annonce, dans la foulée, des mesures d’envergure.

Dans une note informative, l’Elysée déconseille le nord du Togo aux ressortissants français résidant sur le sol togolais, et par la même occasion, les lieux à forte fréquentation des expatriés. «Compte tenu de la présence avérée de groupes armés actifs au sud-est du Burkina Faso, les autorités togolaises ont déployé d’importants moyens pour sécuriser leur frontière septentrionale. Dans ce contexte d’opérations militaires, la zone frontalière avec le Burkina Faso est formellement déconseillée, de même que le passage de la frontière à Cinkassé », informe l’Elysée. « Le front de mer à Lomé et les abords des hôtels situés à proximité sont déconseillés aux promeneurs, particulièrement le soir. Des cas d’attaques à l’arme blanche ont été signalés », poursuit la note qui fait particulièrement une fixation sur la zone de Cinkassé à Mandouri, dans le nord du Togo.

Couteau à double tranchant

Si cette information se veut préventive et sage, il n’en demeure pas moins vrai qu’elle constitue un couteau à double tranchant. En effet, elle peut s’avérer, d’une part, une communication dissuasive, dans la mesure où elle peut décourager ces groupes terroristes dans leur barbarie et projet funeste. On se rappelle que ceux-ci ont pris d’assaut la sous-région et font des pays comme le Mali, le Niger, le Nigeria et aujourd’hui le Burkina Faso, leur terreau fertile. C’est dans ce sens qu’ils opèrent froidement et sans état d’âme depuis quelques années à travers des attaques ciblées, attentats, surtout contre les intérêts occidentaux, mais aussi par des enlèvements. L’on ne passera pas sous silence les cas du Nigeria et du nord Cameroun où la secte islamiste Boko Haram agit en terrain conquis. Donc une telle mesure prise par les autorités françaises qui ne lâchent pas dans leur contre attaque contre ces groupes terroristes peut émousser les ardeurs de ces derniers et les contraindre à obtempérer.

Cependant, elle peut également de l’autre part, pousser à une fixation préjudiciable sur le Togo qui prend, depuis peu, le devant dans la lutte sous-régionale contre le terrorisme. Et c’est justement là que réside tout le danger, puisque cela sonnera véritablement aux yeux des groupes islamistes, très prolifiques en Afrique de l’Ouest, comme une sorte de provocation et dont les conséquences seraient grandes, surtout pour les populations, alors victimes collatérales.

Le faux débat autour du Pnp, l’autre erreur

L’on ne doit pas négliger la portée du faux débat savamment orchestré par le pouvoir de Lomé dans l’intention de décapiter le parti national panafricain (Pnp) qu’il tente vainement de passer pour un parti à relent communautariste, voire terroriste. Une accusation bien que dénouée de tout sens mais à prendre au sérieux vu que ce parti politique présidé par Tikpi Salifou Atchadam a une forte audience dans les milieux musulmans. Et que le clan cinquantenaire de Lomé dans son envie folle de s’éterniser au pouvoir surfe sur ces considérations de basse classe pour s’attirer l’attention, surtout la clémence de la communauté internationale, sachant surtout qu’elle ne fait pas dans la dentelle avec les adeptes d’une telle philosophie.

Vigilance !

D’une analyse croisée, l’on en vient à conclure qu’une telle campagne peut à priori aider le Togo à rester en alerte dans la perspective d’une lutte efficace contre le phénomène qui prend de plus en plus de l’ampleur sur le continent, et surtout dans la sous région. Mais en même temps, ce n’est pas exclu qu’elle peut constituer aussi une mauvaise publicité pour le pays qui prend déjà le risque d’initier une force coalisée en vue d’une lutte concertée et efficiente contre ce fléau. Encore que à l’interne, le mot «terrorisme» est si maladroitement utilisé ces derniers temps par les autorités togolaises, juste dans l’intention de discréditer le Pnp, au point que cela peut attirer conséquemment l’attention de ces groupes lugubres et obscures à s’inviter, malgré eux, à la danse. Même s’ils n’ont véritablement aucun intérêt stratégique à attaquer le Togo. Alors, vigilance !

FRATERNITE


Togo  - Sélom Klassou, en campagne déguisée dans Agoè Fraternité - [6/15/2019]

La semaine dernière, le Chef du gouvernement a inauguré deux centres de soins périphériques dans la préfecture d’Agoè-Nyvé. Depuis, la présence de Sélom Klassou dans cette localité, à quelques jours de l’ouverture officielle des campagnes pour les élections communales du 30 juin prochain, suscite des spéculations au sein de l’opinion.


Togo  - Revers de la médaille/« Armes de guerre » du président : Comprendre la supercherie LaManchette - [6/15/2019]

Très à l’aise au micro des médias étrangers au détriment des organes de presse nationaux pour lesquels qu’il n’a aucun égard, le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé retrouve la BBC, une radio londonienne pour un entretien sur la situation sociopolitique au Togo. Un exercice qui s’est déroulé en marge de son rendez-vous d’affaires à Londres dans le cadre du PND, Plan national de développement. Mais comme toujours, la sortie médiatique du président suscite assez de polémiques, et beaucoup évoquent même un mensonge d’Etat.


Togo  - Locales 2019 : Me Apévon regrette que l'opposition y participe en rang dispersé iciLome - [6/15/2019]

Me Apévon des Forces Démocratiques pour la République (FDR) a regretté que le fait l'opposition togolaise participe à ces élections locales à rang dispersé.


Togo  - Elections locales : La liste EPD dans le Zio forme ses candidats - - [6/15/2019]

C’est la dernière ligne droite pour les élections locales du 30 juin dont la campagne s’ouvre aujourd’hui. Les partis engagés dans la course peaufinent les derniers réglages. Mais, avant de se lancer dans la bataille, il est judicieux d’outiller les candidats sur les enjeux de ce scrutin.


Togo  - Locales/FOSE 2019 : 8000 corps habillés pour sécuriser le processus iciLome - [6/15/2019]

Dans le but de sécuriser les élections municipales du 30 juin prochain, 4000 gendarmes et 4000 autres fonctionnaires de la police, tous éléments de la « Force Sécurité Election (FOSE) 2019 », seront déployés sur toute l’étendue du territoire togolais, afin de garantir la sécurité des personnes et des biens avant, pendant et après le scrutin.


Togo  - Locales 2019 : Me Dodji Apévon dénonce le « cafouillage » qui entoure le processus iciLome - [6/15/2019]

Devant la presse jeudi, les leaders de la Coalition des 14 ont dénoncé le cafouillage avec lequel le gouvernement togolais organise les prochaines élections locales.


Togo  - Godwin Tété dénonce trois pratiques du RPT/UNIR visant à bloquer l’avancée de la démocratie iciLome - [6/15/2019]

Dans un poste en date du 9 juin dernier, l’écrivain historien Godwin Tété dit dénoncer trois des pratiques arbitraires du parti au pouvoir qui bloquent l’avancée de la démocratie au Togo.


Togo  - La faillite d’un régime : Le visage des deux grands marchés de Lomé Lalternative-togo.com - [6/15/2019]

Lorsqu’un étranger arrive dans une maison, l’endroit par lequel il apprécie la propreté de son hôte, ce sont les toilettes. Il en est de même pour les marchés qui sont les lieux de tous les visiteurs nationaux comme étrangers. Les marchés, ce sont principalement les lieux de travail de nos femmes, nos sœurs, nos épouses et nos frères. Ces commerçants passent plus de temps en ces lieux que dans leurs maisons. La réputation du grand marché de Lomé en Afrique de l’Ouest et Centrale ne date pas d’aujourd’hui. Ce marché est également l’un des plus grands pourvoyeurs de recettes douanières et fiscales pour l’Etat. Pour des raisons de politique politicienne, certains Togolais fondamentalement méchants ou animés d’un esprit démoniaques se sont organisés pour incendier ce fleuron de l’économie togolaise.


Togo  - Polémique sur le choix du nouveau DTN : Le Col Guy Akpovy en rajoute au flou. Vers la reprise du processus ? Liberte hebdo - [6/15/2019]

Depuis quelques semaines, le monde du football togolais est secoué par l’affaire de choix du prochain Directeur technique national. Une polémique était née de la fuite, depuis le ministère des Sports, d’un courrier faisant état du choix de M. Tchanilé Tchakala comme nouveau DTN, alors même que le processus n’est manifestement pas arrivé à terme.


Togo  - Locales 2019 : « Nous n’avons aucune garantie, mais nous y allons quand même », dixit Mme Adjamagbo-Johnson iciLome - [6/14/2019]

Avez-vous une quelconque garantie quant à la crédibilité des élections locales qu'organise le gouvernement togolais ce 30 juin 2019 ? Hier lors d'une conférence de presse animée à Lomé, cette question a été posée aux leaders de la C14. Mais sans surprise, ils ont répondu par la négation.


Togo  - Campagne électorale : Innocent Kagbara appelle au patriotisme iciLome - [6/14/2019]

La campagne électorale s'ouvre aujourd'hui. Les candidats en lice pour ces élections municipales ont commencé depuis ce matin. Innocent Kagara, président du Parti démocratique panafricain (PDP), dans un message, appelle à la probité et au patriotisme.


Togo  - Les investisseurs ne viendront dans le pays que lorsqu'il y aura un véritable apaisement, selon François Boko iciLome - [6/14/2019]

Lomé accueille depuis hier jeudi, le premier forum économique Togo-Union européenne (UE). L'occasion pour le gouvernement togolais de vanter encore le mérite de son Plan National de Développement (PND) aux investisseurs étrangers qui prennent part à ce rendez-vous.


Togo  - La C14 à Jean-Pierre Fabre : « En politique, on dit jamais : jamais ! » iciLome - [6/14/2019]

Les leaders de l’actuelle coalition des 14 ne perdent pas espoir. Ils croient encore à une possible unicité d’action de l’opposition dans les jours à venir.


Togo  - Revue de presse du vendredi 14 juin 2019 iciLome - [6/14/2019]

A la Une : le démarrage de la campagne pour les élections des conseillers municipaux du 30 juin prochain


Togo  - Nicodème Habia rencontre la diaspora togolaise à Minneapolis iciLome - [6/14/2019]

Après sa convalescence auprès de sa famille aux Etats-Unis, suite à la grève de la faim qui l’a un peu abîmé, le président du parti Les Démocrates, Nicodème Habia est sur le point de reprendre son bâton de pèlerin. « Je ne me reposerai que lorsque nous aurons l'alternance à la tête de ce pays », a-t-il l’habitude de répéter.


Togo  - Vanessa Worou demande pardon à King Mensah iciLome - [6/14/2019]

Pour avoir tenu des propos diffamatoires au sujet de l'artiste King Mensah, une icône de la musique traditionnelle au Togo, Vanessa Worou, une autre vedette de la musique togolaise, ancienne choriste de King Mensah, entre-temps revenue en de meilleurs sentiments, demande pardon à son parrain dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.


Togo  - Révision constitutionnelle : Le Mouvement pour un Togo nouveau remonté, lance un appel à la mobilisation iciLome - [6/14/2019]

La révision constitutionnelle opérée par les députés dans la nuit du 8 mai dernier, continue de susciter de l'indignation au sein de l'opinion. La dernière réaction est celle du Mouvement pour un Togo Nouveau (MTN) qui, remonté contre ce "ieme acte de coup d’état permanent et du déni du droit ", lance un appel à la mobilisation au peuple togolais. Lecture !


Togo  - Municipales : 565 listes sont entrées en campagnes ce vendredi iciLome - [6/14/2019]

C’est parti ! La campagne électorale pour le compte des élections municipales, premières depuis 32 ans, a débuté ce vendredi à minuit. Selon le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Ayassor Tchambakou, c’est au total 565 listes qui se lancent dans cette opération de charme envers les électeurs togolais.


Togo  - Faure Gnassingbé : « Le forum Togo-UE est une occasion privilégiée d’apprécier davantage nos potentialités et de traduire les opportunités en contrats et mieux en projets » AfreePress - [6/14/2019]

Le 1er Forum économique Togo-UE a officiellement démarré jeudi 13 juin 2019 à Lomé. C’était à travers une cérémonie officielle présidée par le Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé en présence du Vice-Président de la Commission européenne, Jyrki Katainen.


Togo  - PND 2018-2022 : Le gouvernement engagé à améliorer la communication autour de ses actions AfreePress - [6/14/2019]

Le Ministère de la Communication, des Sports et de l’Éducation à la Citoyenneté et au Civisme, entend se doter d'une politique nationale de communication et d’information.


Togo  - Une première dans la carrière de Fo-Doh Laba iciLome - [6/13/2019]

Pour la première fois de sa carrière l’attaquant international togolais de RS Berkane, Kodjo Fo-Doh Laba, devra évoluer en dehors du continent. L’Épervier vient de s’engager avec Al-Ain FC, un club émirati de première division pour un contrat de trois (3) ans.


Togo  - Locales 2019: La C14 rejoint l'ANC et condamne le comportement de la Cour Suprême iciLome - [6/13/2019]

Devant la presse ce jeudi à Lomé, les leaders de la Coalition des 14 ont dénoncé le comportement de la Cour Suprême dans l'affaire d'invalidation des listes des candidats comptant pour les prochaines élections locales.


Togo  - Meurtre d’un jeune homme à Lomé : Une prêtresse vodou soupçonnée iciLome - [6/13/2019]

Il s’agit d‘un acte criminel qui soulève bien plus de questions que de réponses des riverains qui connaissaient bien la victime du nom de Komlanvi Adanlété, âgé de 29 ans.


Togo  - L’avocat togolais Me Dandakou visé par une plainte de Mme Betty Chausson iciLome - [6/13/2019]

L’affaire de dénomination de la liste « Ensemble pour le Togo » de Pascal Bodjona connaît un nouveau rebondissement. Mme Betty Chausson, présidente de l’association « Ensemble pour le Togo » a instruit son avocat français, Me Koevi Godfrey, avocat au Barreau de Marseille en France, à déposer une plainte contre le Togolais Me Modjona-Esso Dandakou qui, sans consulter la dame, a esté en justice contre l’ancien ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales.


Togo  - Locales 2019 : Alphonse Kpogo rapporte les "incongruités du RPT-UNIR" dans les communes de Vo iciLome - [6/13/2019]

Les élections locales qu'organise le gouvernement togolais ce 30 juin 2019 pue déjà la fraude. C'est en tout cas le constat que dégage la tête de liste de l'Alliance nationale pour le changement (ANC) dans la commune de Vo 4.


Togo  - Jean-Pierre Fabre : « Les gens ne veulent plus réfléchir au Togo » iciLome - [6/13/2019]

En conférence de presse mardi au siège de son parti à Lomé, Jean-Pierre Fabre a réagi par rapport au rejet de sa requête introduite à la Cour Constitutionnelle portant annulation des 26 articles de la Constitution charcutés le 8 mai dernier par les « nommés » de l'Assemblée nationale.