Togo Afrique Monde
Bénin  -

Message à la nation de S.E.M. Patrice Talon, Président de la République du Bénin


Mes chers compatriotes,

Le processus électoral relatif à la 8ème législature de notre pays vient de s’achever.
Il aura été l’aboutissement d’une réforme majeure, difficile, à la fois souhaitée et redoutée : la réforme du système partisan.
Cette réforme était souhaitée parce qu’elle était attendue de vieille date, autant par les citoyens, la société civile, que par les acteurs politiques, pour redonner confiance aux uns et crédibilité aux autres, quant à l’importance de l’impact du système partisan sur la qualité de la gouvernance du pays.
Elle était redoutée parce que, inévitablement, elle remettrait en cause les acquis des acteurs d’un multipartisme débridé que nous avons cultivé depuis bientôt 30 ans, et qui est la cause principale d’une mauvaise gouvernance, source de notre sous-développement.
C’était donc en soi une réforme risquée.
Fallait-il l’engager au risque de générer toutes controverses ?
Fallait-il, au contraire, y renoncer, la renvoyer sinon à plus tard, du moins aux calendes grecques, alors que l’impérieuse nécessité d’accélération du développement socioéconomique de notre pays en dépend aussi ?

Mes chers compatriotes,
Depuis trois ans, convaincu que nous ne pouvions continuer à nous satisfaire de notre situation critique à bien des égards, je vous ai invités à l’effort et vous ai engagés sur la voie de réformes indispensables à notre développement.
Elles paraissent parfois impossibles, inopportunes, mais sont nécessaires au progrès.
Elles sont difficiles, oui, mais à force de courage nous les réussissons progressivement et nous finissons par en reconnaître la pertinence et l’opportunité.

Les résultats déjà obtenus sont évocateurs à plus d’un titre.
Je n’ai jamais eu de cesse de les considérer comme des victoires collectives, car je sais la part importante que chacun de vous y prend. Je sais quels sacrifices chacun consent.
Notre pays n’a, en réalité, pas d’autre choix.
Il est tenu et doit se révéler à lui-même par la rigueur dans la gestion et la soumission à ses lois.
En cela, la classe politique a un rôle majeur à jouer et doit servir de modèle.
C’est mû par cette conviction et porté par cette foi fervente que j’ai soutenu l’initiative de la réforme de nos pratiques partisanes et électorales, rassuré qu’à force de persévérance dans l’action, nous parviendrons à des résultats durables.
Cette réforme, je la savais délicate.
Je sais cependant qu’elle est nécessaire à notre progrès économique et social durable, car, si nous ne risquons rien, nous n’aurons rien de mieux.
J’avais conscience que parce qu’elle a vocation à bousculer nos acquis et habitudes, à ébranler nos certitudes, cette réforme occasionnerait des querelles politiciennes.
Nous nous y sommes courageusement engagés mais certains d’entre nous n’ont pas su faire preuve de sagesse, de mesure et de patriotisme.
Leurs actions ont été d’une violence inédite.
Cette épreuve-là, autant elle aura été rude, autant elle devra nourrir la naissance d’un nouvel idéal.
En effet, nos incompréhensions, nos heurts, nos contradictions et même nos dérapages ne doivent pas avoir pour conséquence de nous ancrer dans l’immobilisme et dans nos travers.
Tout ce qui nous est arrivé doit être utilement mis au crédit d’une crise de croissance de notre processus démocratique.
Car, si personne ne conteste la justesse du diagnostic qui a conduit à la réforme du système partisan, peut-être n’étions-nous pas suffisamment préparés pour franchir cette étape.
Aussi, n’importe-t-il pas très peu de chercher à savoir qui a raison ou qui a tort ?
Ainsi que je l’ai dit le 27 décembre 2018 devant l’Assemblée nationale, lors de mon message sur l’état de la nation, ce qui est attendu de nous, ce n’est pas d’avoir raison individuellement, mais plutôt collectivement, historiquement, en tant que peuple, en tant que nation.

Mes chers compatriotes,

C’est le lieu pour moi, au nom de la nation tout entière, de déplorer que pour une controverse parmi tant d’autres, pour quelques frustrations inhérentes à la vie en communauté et aux mutations profondes, nous ayons pu en arriver à une telle manifestation de violence.
Cela est très regrettable.
Davantage parce que nous avons dû perdre des vies humaines.
Ma tristesse est immense et je présente ma profonde compassion aux familles éplorées.
De même, j’ai une pensée affective pour les agents des Forces de Défense et de Sécurité agressés ou blessés, et je salue leur sens du devoir et du sacrifice au service de la République et pour la protection des personnes et des biens.
Je n’oublie pas ceux qui ont perdu des biens de toutes natures.
En somme, notre pays aura payé un lourd tribut et cela ne doit plus jamais se reproduire.
Cette épreuve-là, elle doit nous unir davantage et nourrir notre marche vers le développement.
C’est pourquoi je remercie chaleureusement tous ceux qui, individuellement ou collectivement, ont œuvré au retour de la paix.
C’est aussi là la preuve que nous sommes un grand peuple, le peuple du Bénin, capable de surmonter nos difficultés.
Ainsi sommes-nous restés unis face au drame survenu le 1er mai dernier dans le parc de la Pendjari, avec la mort d’un de nos compatriotes et l’enlèvement de deux touristes français libérés plus tard sur le territoire voisin du Burkina Faso au sacrifice de deux officiers français.

Notre indignation collective est profonde.
Elle n’est ni de l’Opposition, ni de la Mouvance.
Elle n’a pas de religion et n’est d’aucune région.
Elle est simplement celle du Bénin tout entier.
Je veux ici, au nom de tous, rendre un vibrant hommage à notre compatriote assassiné, aux soldats français tués, et saluer la libération des deux touristes.
Je veux surtout vous rassurer qu’en attendant les résultats des enquêtes, mon Gouvernement a promptement pris la mesure de la situation.
C’est pourquoi, bien que le parc soit déjà aux normes internationales grâce au savoir-faire de notre partenaire African Parks, nous avons décidé de renforcer davantage le dispositif de sécurité aussi bien en effectif qu’en moyens logistiques ultra modernes.
Ceux-ci seront mis en place à très court terme.

Mes chers compatriotes,

Des difficultés, il y en aura sans doute encore sur notre parcours, pour rythmer notre quête légitime de progrès et éprouver notre détermination à y parvenir.
Mais comme à chaque fois, nous saurons puiser en nous les ressources pour être à la hauteur des attentes.
A ce propos, je voudrais inviter le nouveau Parlement qui vient de se doter de son bureau, à se mettre résolument au service du Bénin entier.
Je l’invite à jouer son rôle avec panache pour démentir les suspicions légitimes qui ont pu naître à son égard et apaiser les craintes qu’il suscite.
Il doit, au nom du peuple, voter des lois qui renforcent la démocratie et soutiennent le développement socioéconomique, procéder au contrôle méthodique et rigoureux de l’action du Gouvernement pour l’amener à faire mieux et toujours plus au service de l’Etat et des populations.
Je l’invite tout particulièrement à rassurer l’Opposition politique en procédant à la relecture responsable de la Charte des partis et du Code électoral, pour les actualiser en tenant compte des réalités de l’évolution de notre pays.
Il devra en être autant pour la loi portant statut de l’Opposition, afin de lui créer les conditions les meilleures pour sa libre expression, l’accomplissement de son rôle démocratique dans les formes indiquées et, en définitive, pour sa contribution au développement économique et social de notre pays.
Conscient que nul ne devra manquer au chantier de construction de notre pays, j’inviterai très prochainement toute la classe politique pour des échanges directs, francs et constructifs au profit de notre bien commun, le Bénin.
D’ores et déjà, je veux ici vous redire, chers compatriotes, ma détermination à bâtir avec vous, notre société dans laquelle la démocratie sera plus que jamais un réel instrument de développement socioéconomique, où chacun est libre de ses opinions mais responsable de ses actes, et où les lois sont les mêmes pour tous.
Une société de plus en plus moderne où chacun, au service de la communauté, dans la sphère d’action qui est la sienne, n’a qu’une seule obsession : faire grandir le Bénin chaque jour un peu plus.

Vive le Bénin,
Je vous remercie.


Guinée  - MTP/ MEF: vers la réalisation de la route Boké-Quebo frontière Guinée Bissau AFRICAHOTNEWS.COM - [6/17/2019]

Le ministre de l’Economie et des Finances et celui des Travaux Publics ont pris part ce jour au lancement de l’atelier sur la présentation du projet multinational de la route Boké-Québo qui fait partie du corridor routier transafricain No7 Dakar-Lagos.


Mali  - Bougouni/Journée du paysan: la filière maïs à l’honneur AFRICAHOTNEWS.COM - [6/17/2019]

La journée du paysan, édition 2019 débute le 18 juin prochain. Cette 15ème édition aura lieu à Bougouni.


Côte D'Ivoire  - Les meilleurs élèves du Lycée moderne de Zuénoula ont été primés par Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes AFRICAHOTNEWS.COM - [6/17/2019]

Les meilleurs élèves du Lycée moderne de Zuénoula ont été primés ce samedi 15 Juin 2019 par Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes. C’était à l’occasion de la 3ème édition de la journée d’excellence de cet établissement.


Burkina-Faso  - Région du Centre-Est: début des travaux de bitumage des voiries du 11-Décembre AFRICAHOTNEWS.COM - [6/17/2019]

Les travaux d’aménagement et de bitumages dans les villes de Tenkodogo, Koupèla et Ouargaye sont lancés, dans la région du Centre-Est.


République Centrafricaine  - Les chefs de quartiers de Ndele et des localités voisines s’affutent pour contribuer au processus de paix AFRICAHOTNEWS.COM - [6/17/2019]

Le jeudi 13 juin 2019, le bureau de la MINUSCA-Ndele a échangé avec 30 chefs de quartiers de Ndele, Ngarba, Bamingui, Mbollo-Kpata et Ngolongosso, à la faveur d’un atelier d’échanges sur la protection des civils, la restauration de l’autorité de l’Etat et l’Accord politique de paix et de réconciliation en RCA (APPR).


Burundi  - Il faut que le dialogue reprenne dans les plus brefs délais (Union africaine) AFRICAHOTNEWS.COM - [6/17/2019]

Le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine, Smail Chergui, a jugé vendredi devant le Conseil de sécurité de l’ONU qu’il fallait que le dialogue au Burundi reprenne dans les plus brefs délais pour permettre la réconciliation dans ce pays.


Sénégal  - Des abus incontrôlés dans des écoles coraniques AFRICAHOTNEWS.COM - [6/15/2019]

Le Président Macky Sall devrait profiter de son second mandat pour protéger les enfants talibés


Mali  - Les dates des examens de fin d’année 2019 sont connues AFRICAHOTNEWS.COM - [6/15/2019]

Le calendrier des examens nationaux a été rendu public. Il s'établit sur la période de juillet à septembre prochain.


Inter  - En zone de conflit, une personne sur cinq souffre de troubles mentaux (OMS) AFRICAHOTNEWS.COM - [6/15/2019]

De nouvelles données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publiées cette semaine dans la revue scientifique The Lancet révèlent les effets de vivre en zone de conflit sur la santé mentale.


Côte D'Ivoire  - Rumeurs d’un accident ayant causé la mort d’un éléphant: le ministère des eaux et forêts dément (Communiqué) AFRICAHOTNEWS.COM - [6/15/2019]

Une fausse information circule, faisant état d’un car de transport qui aurait tué un éléphant sur l’axe Toumodi-Dimbokro, occasionnant plusieurs décès parmi les passagers.


Maroc  - Fès: un projet de lutte contre les inondations de plus de 41 MDH approuvé AFRICAHOTNEWS.COM - [6/15/2019]

En vue de lutter contre les inondations et protéger la ville de Fès, un budget de plus de 41,1 millions de dirhams a été approuvé par son Conseil préfectoral.


Burkina-Faso  - Baccalauréat 2019: le plus jeune des 110 508 candidats a 14 ans AFRICAHOTNEWS.COM - [6/15/2019]

Pour le compte de l'année scolaire 2018-2019, l'examen du baccalauréat aura lieu du 21 juin au 09 juillet 2019.


Gabon  - Conseil des ministres du jeudi 13 juin 2019 AFRICAHOTNEWS.COM - [6/14/2019]

Sous la Haute Présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, le Conseil des Ministres s’est réuni à 11 heures, dans la salle habituelle au Palais de la Présidence de la République.


Gambie  - Saisie des biens de l’ex-président Yahya Jammeh AFRICAHOTNEWS.COM - [6/14/2019]

Les autorités gambiennes ont procédé, le 13 juin, à la saisie des biens de l’ex-président Yahya Jammeh sur recommandation d’une commission d'enquête spéciale. Dans un rapport remis au président Adama Barrow, cette commission a suggéré la saisie des biens de l'ex-homme fort de Gambie et d'un de ses proches.


République Centrafricaine  - Echanges sur le mandat de la MINUSCA avec les populations de Baboua pour un meilleur accompagnement du processus de paix AFRICAHOTNEWS.COM - [6/14/2019]

La caravane de sensibilisation du public sur le mandat de la MINUSCA s’est rendue ce 12 juin 2019 dans la sous-préfecture de Baboua, située à 120 kms à l’Ouest de la ville de Bouar. Cette troisième étape du processus enclenché par le bureau de la MINUSCA de Bouar a pour but de sensibiliser les autorités locales à tous les niveaux et les leaders d’opinion sur le contenu de la Résolution 2448 du Conseil de sécurité des Nations unies portant le nouveau mandat de la MINUSCA.


Burkina-Faso  - 300 ambulances au profit de l’ensemble des communes du pays AFRICAHOTNEWS.COM - [6/14/2019]

Le conseil des ministres a marqué son accord pour l’acquisition de 300 ambulances au profit du ministère de la Santé.


Gabon  - Fermeture du tronçon Lac Bleu-Station Petro Gabon Charbonnages pour 3 mois AFRICAHOTNEWS.COM - [6/14/2019]

A compter du 15 juin, le tronçon Lac Bleu-Station Petro Gabon Charbonnages sera fermé à la circulation, en raison des travaux d’amélioration de la voirie.


Niger  - Vaccin contre la poliomyélite, supplément en vitamine A et déparasitage pour les enfants de 0 à 5 ans AFRICAHOTNEWS.COM - [6/14/2019]

A travers une opération de "porte à porte", les enfants de 0 à 5 ans seront vaccinés contre la poliomyélite. Elle s’inscrit dans le cadre des journées nationales de vaccination contre la polio, de supplémentation en vitamine A et de déparasitage à l’Albendazole.


Sénégal  - Le communiqué du Conseil des ministres du 13 juin 2019 AFRICAHOTNEWS.COM - [6/14/2019]

Le Président de la République son Excellence Monsieur Macky SALL a présidé ce mercredi 13 juin 2019, le Conseil des ministres.


Burkina-Faso  - Compte-rendu du Conseil des ministres du jeudi 13 juin 2019 AFRICAHOTNEWS.COM - [6/14/2019]

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 13 juin 2019, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 11 H 20 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, procédé à des nominations et autorisé des missions à l’étranger.


Maroc  - Bac 2019: des candidats détenus à la quête du précieux sésame AFRICAHOTNEWS.COM - [6/14/2019]

Au nombre des candidats au baccalauréat 2019, on compte des pensionnaires de prisons. Ils étaient plus de 770 à composer pour l’obtention dudit diplôme.


Inter  - Reconnaître, célébrer et être solidaire des personnes atteintes d'albinisme AFRICAHOTNEWS.COM - [6/14/2019]

Les Nations Unies ont célébré jeudi la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme, l’occasion de revendiquer le droit à la vie et à la santé des personnes atteintes d’albinisme et exiger l’élimination de toutes sortes d’exclusions et d’agressions à leur encontre.


Côte D'Ivoire  - Stages, emplois et entrepreneuriat jeune: un forum a ouvert ses portes à l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody AFRICAHOTNEWS.COM - [6/14/2019]

La 6ème édition du forum sur les stages, emplois et entrepreneuriat a ouvert ses portes à l’Université Félix Houphouët- Boigny de Cocody. Il est à l’initiative de la Jeune chambre internationale universitaire-d ’Abidjan. Il se tiendra sur deux jours.


Guinée  - MEEF: le PNUD appui le projet d’adaptation basée sur les écosystèmes des communautés grâce au financement du fonds mondial pour l’environnement AFRICAHOTNEWS.COM - [6/13/2019]

La mission mixte PEG-DCN/MEEF/Agriculture. Plus de 27 hectares de superficie sont protégées dans le district de Tindo.


Bénin  - Maladie de la dengue: Benjamin Hounkpatin invite à la prévention AFRICAHOTNEWS.COM - [6/13/2019]

Le ministre béninois de la santé Benjamin Hounkpatin, dans un communiqué, appelle les populations à se prémunir contre la maladie de la dengue.


Mali  - Drame de Sobane: un deuil national de trois jours décrèté AFRICAHOTNEWS.COM - [6/13/2019]

Le Président de la République a déclaré un deuil national de trois (03) jours, à compter du jeudi 13 juin 2019 à zéro heure, sur toute l’étendue du territoire national en hommage aux victimes de l’attaque terroriste perpétrée le 10 juin 2019 contre les populations du village de Sobane Da dans la Commune rurale de Sangha, Cercle de Bandiagara, Région de Mopti.