Togo Afrique Monde
Togo  -

Des millions pour la presse internationale...la presse locale se meurt


Honoré Blao ne dirige plus la Maison de la presse. Son contrat est fini et au terme de six (06) mois d’intérim, il a déposé la clé. L’institution est dans un état de délabrement. Pendant ce temps, le régime paie à coup de millions des pages dans le journal « Jeune Afrique ».

Qui pour succéder à Honoré Blao ? Cette question reste suspendue. Elle n’est même pas à l’ordre du jour. Puisqu’aucun appel à candidature n’est lancé depuis le départ du désormais ex-directeur. Diriger cette boîte ne semble pas l’objet d’une quelconque préoccupation. En tout cas, pour l’heure. Son administration bascule tantôt des mains de l’Observatoire togolais des médias (OTM)à celles du Conseil des patrons de presse (CONAPP) et au gré des sollicitations. Une gestion bicéphale qui n’est pas sans conséquence pour cette institution depuis le départ de Honoré Blao. Pendant ce temps, la Maison de la presse se meurt à petit coup, faute de soins appropriés et de financements de l’Etat.

La Maison du journalisme devenue Maison de la presse est dans un délabrement total. A l’intérieur, la crasse trouve son terreau. Elle attaque des endroits où la présence humaine remonte à Mathusalem. Il y a longtemps que des bureaux de deux organisations professionnelles de la presse ont senti une présence humaine. On imagine le dépôt de crasse et de poussière à leur intérieur. Déjà l’accès à ces deux bureaux est obstrué par des chaises et autres objets dont certains ne sont pas en bon état. Autrement, l’entrée est un magasin fourre-tout. Il n’y a pas que cet endroit qui présente un visage laid de la Maison de la presse. Le tartre a envahi les carreaux des toilettes. La porte ne tient qu’à un fil puisque la serrure cède facilement. Il faut faire des gymnastiques pour la fermer. Aussi la boîte aux courriers des organes de presse présente-t-elle un visage d’un meuble d’un antiquaire.

En réalité, la Maison de la presse ne bénéficie pas du financement du gouvernement. Elle roule sur fonds propres et fonctionne sur des financements issus des projets soumis à ses partenaires. Aussi les activités qui lui permettent de renflouer sa caisse sont de plus en plus rares comme les larmes d’un chien. Ce manque d’apport financier explique l’état d’abandon dans lequel se trouve aujourd’hui la maison du journaliste.

Presse togolaise, pas vraiment la tasse de thé des autorités
C’est un secret de Polichinelle que le gouvernement se soucie peu des médias locaux. L’aide de l’Etat à la presse en dit long sur la considération que les autorités leur donnent. De 100 millions, elle est sensiblement réduite à 75 millions que se partage la kyrielle d’organes. Alors que dans d’autres pays, l’aide avoisine ou dépasse même le milliard. Et pourtant leurs publications ne sont pas toutes plus meilleures que celles du Togo. Les critiques adressées à la presse togolaise existent partout sur le continent. La Maison de la presse du Sénégal est une preuve irréfutable qu’au-delà des clivages qui minent la corporation, l’Etat sénégalais est soucieux de sa presse en la dotant d’un bel immeuble. Alors qu’au Togo, c’est une villa exiguë qui abrite la myriade d’organes au Togo.

Il demeure donc que c’est un mépris à l’égard de la presse locale. Une caractéristique du gouvernement de Faure Gnassingbé. Il vient encore de le prouver. Le régime a payé plusieurs pages dans la parution N°3048 du maître-chanteur « Jeune Afrique ». Plusieurs articles sont consacrés au Togo dans la rubrique « Grand format » sous le titre : « Togo Enjeux » . La stratégie vise à ripoliner l’image du Togo dans ces périodes de grand renfort médiatique autour du Plan national de développement (PND). Après l’échec de la campagne médiatique à l’intérieur du pays, c’est l’international que vise désormais le pouvoir en place.

Le voyage en Angleterre la semaine passée participe à ce plan. En attendant que Tony Blair (l’artisan du séjour de Faure au Royaume-Uni), l’ex-Premier ministre anglais ne présente la facture de la tournée anglaise, c’est au tour de « Jeune Afrique » de relayer dans ses pages à coup de millions ce que les observateurs avisés de la scène togolaise savent déjà. Il n’y a rien de nouveau au Togo. C’est de la duperie, un outil de propagande du pouvoir dans l’optique de la présidentielle de 2020. Et le journal panafricain sait bien faire son travail après avoir fait chanter des chefs d’Etat africains. Comme on le voit avec la série d’articles consacrés au Togo.

Ce mépris du pouvoir envers la presse togolaise illustre toute la contradiction contenue dans le Plan national de développement. En effet, dans le document, le gouvernement décline, comme à son habitude, un catalogue de bonnes intentions. « Le développement de l’économie repose également sur le développement de la communication et de l’information. Pour le gouvernement, il s’agira de créer un cadre propice à la professionnalisation et à la diversification de l’offre médiatique de qualité en s’appuyant notamment sur les médias privés », y lit-on.

Aussi est-il mentionné que le gouvernement veut « accompagner valablement cette transformation, le gouvernement mettra en place les actions permettant d’accélérer le passage intégral aux médias numériques et digitaux en facilitant l’accès des ménages aux équipements de nouvelle génération. La transformation du paysage médiatique sera effective grâce à : (i) la réalisation de la transition de l’analogique vers le numérique ; (ii) la couverture du pays par les médias à travers des produits de qualité ; et (iii) la création et l’opérationnalisation des médias informant des activités de business ».

En attendant ce que certains considèrent déjà comme un vœu pieux, le gouvernement débourse des millions dans les colonnes des journaux étrangers pour son image à l’international. Pendant ce temps, la presse togolaise, à l’image de la Maison de la presse, se meurt dans une indifférence totale des autorités.

Plusieurs Rédactions sont en difficulté si elles n’ont pas déjà mis la clé sous le paillasson. C’est certainement la volonté du régime de Faure Gnassingbé de laisser la presse mourir de sa belle mort afin qu’il puisse gouverner sans contre-pouvoir.


Togo  - Top 5 des pays où les Togolais ont plus envoyé de l’argent au pays en 2017 iciLome - [7/22/2019]

En 2017, les Togolais de l’étranger ont envoyé au total 402 millions US $ (234 milliards FCFA) au pays, selon la Banque Mondiale. Le Top 5 donne une large domination des pays de l’Afrique de l’Ouest.


Togo  - Halte au braquage : La manifestation devant le ministère de la Sécurité maintenue iciLome - [7/22/2019]

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK-la voix des sans voix) maintient sa manifestation, ce 25 juillet, devant les locaux du ministère de la Sécurité et de la Protection civile.


Togo  - Une soirée traditionnelle pas comme les autres iciLome - [7/22/2019]

Les événements culturels ne manquent pas à Lomé pendant ces vacances. Une soirée traditionnelle au City Star Dancing Club de Lomé, c’était ce samedi 20 juillet 2019, avec des prestations diverses.


Togo  - Revue de presse du lundi 22 juillet 2019 iciLome - [7/22/2019]

A la Une : l’implication du Togo dans un trafic de véhicule de luxe au profit de la Corée du Nord, malgré l’embargo de l’ONU, la dilapidation autour des luttes Evala


Togo  - Théâtre à l’Institut français : Kérim Bosso ou le gendarme maladroit iciLome - [7/22/2019]

Très attendu sur scène, dans la peau d’un ex-militaire de la pièce de théâtre « Ekatutu 1 », l’universitaire, critique de théâtre, s’est senti comme un poisson dans l’eau, réussissant même en bluffant une partie des spectateurs venus le voir sur scène.


Togo  - Diaspora togolaise : 234  milliards de FCFA de fonds transférés au pays en 2017 iciLome - [7/22/2019]

Les transferts d'argent de la diaspora togolaise vers le pays ont enregistré une hausse significative en 2017. La Banque Mondiale a estimé ces envois à 234  milliards de Fcfa en 2017.


Togo  - Métiers de l’industrie : Depuis 2015, le CFMI a formé 240 jeunes iciLome - [7/22/2019]

Le Centre de formation aux métiers de l’industrie (CFMI) qui prépare les jeunes dans plusieurs options est en train de réussir son pari : former une main d’œuvre qualifiée.


Togo  - Mariage précoce, parlons-en ! iciLome - [7/22/2019]

La mentalité selon laquelle une fille à l’école n’aboutira à rien, continue de faire son chemin dans certaines localités au Togo. Au centre et au nord du pays, des jeunes filles sont données à des hommes généralement plus âgés qu’elles, comme des cadeaux. Ce sont souvent des filles qui n’ont pas atteint l’âge de se marier.


Togo  - Ligue africaine des champions : Comment l’ASCK se prépare ? iciLome - [7/22/2019]

Champion du Togo à l’issue de la saison 2018-2019, l’Association sportive des conducteurs de la Kozah (ASCK) ambitionne de réaliser une campagne honorable.


Togo  - Mort par noyade de 3 personnes dans la rivière Yoto iciLome - [7/22/2019]

Le ministère de la Sécurité et de la Protection civile a annoncé par communiqué la mort de trois (03) personnes par noyade pendant la traversée de la rivière de Yoto, située dans la préfecture de Yoto au Nord-est de la région maritime du Togo.


Togo  - L’Office du BAC met en garde les marchands d'attestations iciLome - [7/22/2019]

Une partie non négligeable des chefs d’établissements, sur l’ensemble du territoire, conditionne la remise de l’attestation du BAC II aux bacheliers par le paiement d’une somme d'argent. La procédure est illégale.


Togo  - Le bureau UNICEF au Togo soutient l’action du gouvernement dans la collecte et la dissemination des données sur la situation des femmes et enfants au Togo iciLome - [7/21/2019]

.


Togo  - Le Togo veut financer ses projets avec des EUROBONDS : Qualité de réalisation faible et capacité de remboursement incertaine ? CVU Togo-diaspora - [7/21/2019]


Togo  - DTB - Déclaration - Appel aux OSC et aux formations politiques pour une mobilisation nationale en France en faveur de l'exercice du droit de vote et d'éligibilité de la diaspora iciLome - [7/21/2019]


Togo  - 17 femmes revendeuses interdites d'accès au grand marché de Lomé iciLome - [7/21/2019]

La décision émane des responsables du marché d'Adawlato (grand marché de Lomé). 17 femmes revendeuses sont interdites d'accès à ce marché. Leur faute, c'est d'avoir refusé des portefaix que leur imposent les responsables du marché. Des associations, déjà, parle d'abus d'autorité et interpellent les autorités togolaises à intervenir.


Togo  - La taxe d’habitation, le calice de la décentralisation Fraternité - [7/21/2019]

Le 08 juillet dernier, par une note de service, l’Office togolais des recettes (OTR) a informé ses employés de l’acquittement de la taxe d’habitation afin de servir d’exemple aux redevables. La perception de cette taxe suscite moult réactions au sein de l’opinion.


Togo  - Fenêtre Sur l'Afrique du 20 Juillet 2019 : HCTE Kanal K - [7/21/2019]


Togo  - La Voix du peuple du 19 juillet Kanal K - [7/20/2019]


Togo  - La foire « Village Evala » se poursuit à la Maison des jeunes de Kara AfreePress - [7/20/2019]

La 9e édition de la foire «Village Evala » bat son plein à Kara (420 km au nord du Lomé). Démarrée le 12 juillet dernier, cette foire placée sous le thème : « La formalisation, gage d’accès aux marchés institutionnels » est dédiée à la promotion des produits locaux.


Togo  - Oulimata Sarr souhaite « une masse critique de femmes députés » iciLome - [7/20/2019]

Si l’égalité entre les sexes occupe une bonne place dans les discours des autorités publiques, dans les faits il y a encore beaucoup de choses à faire au Togo. C’est ce qu’a souligné la directrice régionale Afrique d’ONU Femmes à la fin de sa visite dans le pays ce vendredi 19 juillet à Lomé.


Togo  - La CCIT, garante des PME-PMI iciLome - [7/20/2019]

La Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) met en place un fonds de garantie réservée aux Petites et moyennes entreprises (PME) et aux Petites et moyennes industries (PMI).


Togo  - Bientôt la fin du CFA Éco... l’autre supercherie ? Fraternité - [7/20/2019]

Encore quelques mois et les pays qui ont en partage le Franc CFA changeront de monnaie. En 2020, selon les projections, le Franc des colonies françaises d’Afrique sera remplacé par l’Eco, la nouvelle monnaie, avec une zone de couverture étendue à d’autres Etats de la Sous-région. Comme toujours, l’émission de cette nouvelle monnaie en gestation n’est pas sans susciter de débats.


Togo  - Corruption au Togo : Plus d’un Togolais sur deux pense que la présidence, les députés, le gouvernement, la police et les magistrats sont corrompus ! Liberte hebdo - [7/20/2019]

S’il s’était agi des conclusions d’une institution lambda, on en douterait. Mais lorsque c’est Transparency International (TI) qui publie les résultats de sondages sur le phénomène de la corruption, les partisans du régime cherchent à noyer les constats établis sur le Togo dans un ensemble, histoire de faire croire qu’ailleurs, c’est pareil. Mais l’homme doit-il chercher à s’identifier aux autres dans la médiocrité, ou doit-il viser l’excellence ? On peut se demander les critères qui ont faire dire au Millenium challenge corporation (MCC) que le Togo faisait des progrès en matière de lutte contre la corruption


Togo  - Médias : Isidore Kouwonou dénonce les conditions de travail dans certains organes de la place iciLome - [7/20/2019]

Le 1er juin dernier, il a été élu Secrétaire Général du Syndicat National des Journalistes Indépendants du Togo (SYNJIT). Dans une interview accordée à nos confrères de la radio Pyramide FM, Isidore Kouwonou, puisque c'est de lui qu'on parle, évoque les premières semaines de son mandat. Le confrère revient également sur le récent communiqué du SYNJIT qui dénonce les conditions de travail dans certains organes de presse.


Togo  - La décentralisation à la peau dure au Togo iciLome - [7/20/2019]

Au Togo, les premières élections locales depuis 1987 ont eu lieu le 30 juin 2019. Après les résultats provisoires donnés par la Commission électorale nationale indépendantes (CENI), le 17 juillet dernier, la Cour suprême a proclamé les résultats définitifs.


Togo  - Vers un retour au calme dans la préfecture de l’Oti Sud iciLome - [7/20/2019]

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame accompagné de sa collègue de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l'alphabétisation, Tchabinandi KOLANI-YENTCHARE s’est rendu dans la préfecture de l’Oti Sud ce vendredi avec des dons aux populations victimes des affrontements entre les Tchokossi et Gangan.