Côte D'Ivoire

Libéralisation de l’audiovisuel: la caution fixée à un milliard de FCFA

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 837 fois

Les futurs opérateurs privés du monde de l’audiovisuel ivoirien devront débourser un milliard de FCFA en guise de caution.

L’effectivité de la libéralisation de l’espace audiovisuel en Côte d’Ivoire annoncé par les autorités pour les mois prochains, coûtera un milliard de FCFA à chaque nouvel opérateur.
Selon le communiqué du dernier conseil des ministres, le lancement de l’appel d’offre suivi des autres étapes relatives à la procédure d’autorisation de nouveaux opérateurs sur le marché pour les télévisions privées commerciales, sera lancé à partir de mai 2016.
Une caution (1,5 million d’euros) sera ainsi exigée des opérateurs.

L’ouverture de l’espace audiovisuel aux privés permettra un panel plus élargi des chaînes de télévisions aux populations.
Depuis plus de 50 ans, cet espace était la chasse gardée de la Radio-télévision ivoirienne (RTI), l’unique chaîne publique du pays.

L'AUTEUR
Alice L.




Autres titres
Côte D'Ivoire Télévision numérique terrestre: Sidi Touré inaugure le centre émetteur de Bouaké
Côte D'Ivoire Finale du fintech challenge: 6 start-up décrochent des partenariats avec le grou






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019