Libye

12 blessés dans un attentat à Benghazi

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 2138 fois

L'insécurité en Libye est grandissant. Depuis la chute de Kadhafi, le pays est à la merci des terroristes et des rebelles civiles. Deux gouvernement dirigent le pays alors que, la communauté internationale ne reconnaît que, le gouvernement d'union nationale (GNA).

Vendredi dernier, suite à l'explosion d'une voiture piégée près d'une mosquée de Benghazi, un ancien ministre de l'intérieur a été blessé ainsi que 11 onze autres personnes. Le fils de l'ancien ministre figure aussi parmi les victimes.

De sources hôpitalières de Al-Jala de Benghazi, le porte-parole Fadia al-Barghathi, confirme que, parmi les blessés, deux sont dans un état grave.

Benghazi, il faut le rappeler est un bastion de la révolution libyenne. Il est devenu aujourd'hui, un fief pour des groupes jihadistes. Benghazi, ville située à 1.000 km à l'est de Tripoli, a été particulièrement touchée par la vague de violences qui a suivi la chute de Kadhafi, notamment par des attentats suicide et à la voiture piégée.-





Autres titres
Libye L'ONU condamne le bombardement du Collège militaire à Tripoli
Libye Zone de contrôle : Un drone italien abattu par les forces pro-Haftar

Libye L’ONU condamne avec la plus grande fermeté l'attentat meurtrier à Benghazi
Libye L’insécurité à Tripoli met en danger les migrants, réfugiés et personnes déplacé

Libye Le chef de l’ONU appelle à la cessation des violences à Tripoli
Libye Les soldats de Khalifa Ghweil tentent de s'emparer de trois ministères






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020