Politique
Togo

Un "ultimatum" à l’endroit des protagonistes et les recommandations de la CEDEAO qualifiées de "sandwich sans viande"

iciLome

Commenter | Lu : 7652 fois

Les réactions des togolais de la diaspora continuent de faire la une des journaux avec cette fois-ci Monsieur Albert Kate qui souhaiterait une date limite pour la mise en place du comite de suivi, la mise en place d’un gouvernement de consensus dans un bref délai, un nouveau format du dialogue et lance un ultimatum d’arrêt de la bipolarisation des pourparlers en cas de blocage continuel d’ici fin Aout.

Info Diaspo : Mr Albert Kate, quelle est votre appréciation des recommandations de la CEDEAO assorties du dialogue inter-togolais que vous aviez tant promu ?

Mr Albert Kate : Effectivement, nous démocrates, n’avions ménagé aucun effort pour la tenue de ces pourparlers qui doivent permettre au peuple togolais d’être soulagé en constatant des avancées notables sur le plan politique mais principalement dans le cadre de la résolution de la crise qui sévit au Togo depuis le 19 Aout. Les recommandations de la CEDEAO ont recadré le débat dans le contexte des reformes et des élections comme seule voie réaliste et légale vers l’alternance, le renforcement de la démocratie et l’état de droit. Disons un reflet de l’accord politique global de 2006, à l’exception de l’outil principal et organe qui aura -






Autres titres
Togo Covid-19/Assemblée nationale : Va-t-on vers un Etat d’urgence ?
Togo Agbéyomé Kodjo invite l’opposition à parler d’une seule et même voix

Togo Faure Gnassingbé : 15 ans d’impéritie
Togo Covid-19/Bawara : « Faure Gnassingbé est un homme d’action plutôt que de parole

Togo Chronique de Kodjo Epou : Corona prend la cité, le président "Un Coup KO" se bar
Togo Les récriminations de Soter-Caïus Dovi contre la dynamique Kpodzro ?






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020