Libye

Le chef de l’ONU appelle à la cessation des violences à Tripoli

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 1318 fois

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a condamné samedi la poursuite de l’escalade des violences à Tripoli et autour de la capitale libyenne.

Par la voix de son porte-parole, le Secrétaire général a notamment condamné les bombardements aveugles par des groupes armés qui ont entraîné la mort et des blessures de civils, y compris des enfants.

« Le Secrétaire général rappelle à toutes les parties que le recours aveugle à la force est une violation du droit international humanitaire et des droits de l’homme », a dit son porte-parole, Stéphane Dujarric, dans une déclaration de presse publiée samedi soir.

M. Guterres a exhorté toutes les parties libyennes à permettre l’accès de l’aide humanitaire aux personnes dans le besoin, en particulier à celles qui sont prises au piège par les combats.

« Le Secrétaire général appelle toutes les parties à cesser immédiatement les hostilités et à respecter l’accord de cessez-le-feu négocié par l’ONU et les c-


L'AUTEUR
ONU




Autres titres
Libye L'ONU condamne le bombardement du Collège militaire à Tripoli
Libye Zone de contrôle : Un drone italien abattu par les forces pro-Haftar

Libye L’ONU condamne avec la plus grande fermeté l'attentat meurtrier à Benghazi
Libye L’insécurité à Tripoli met en danger les migrants, réfugiés et personnes déplacé

Libye Les soldats de Khalifa Ghweil tentent de s'emparer de trois ministères
Libye 12 blessés dans un attentat à Benghazi






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020