Burkina-Faso

Trafic du bois rose: le ministère en charge de l’environnement invite la population à une collaboration active

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 1261 fois

Suite à des publications faisant état d’un trafic de bois rose au Burkina Faso ainsi que d’une mal gouvernance au Ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique parues sur les réseaux sociaux, le Ministère en charge de l’environnement tient à porter à la connaissance du public les informations suivantes:

Du trafic du bois rose

Le Burkina Faso dispose d’une importante population de Pterocarpus erinaceus, communément appelé bois rose, concentrée essentiellement dans les régions du Sud-Ouest, des Hauts-Bassins et des Cascades.

Le trafic international du bois de Pterocarpus erinaceus, affecte de nombreux pays dans le monde au point que la lutte contre ce phénomène est devenue une lutte internationale.

Dans notre pays, faut-il le rappeler, le bois rose fait l’objet d’une exploitation frauduleuse depuis de nombreuses années, soit pour une transformation au niveau local soit pour une exportation vers des pays étrangers.

Conscient de cette situation, le Ministre en charge de l’environnement, après sa prise de fonction, a réservé sa première sortie dans ces trois (03) régions en date du 18 février 2016, e-











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020