PRESSE- Presse togolaise
Togo

Revue de presse du lundi 13 mai 2019

iciLome

Commenter | Lu : 1565 fois

A la Une : les réformes constitutionnelles et institutionnelles, l’intronisation du chef du village d’Avévé, les dégâts collatéraux du champ de tir d’Evou-Apegame.

Les révisions constitutionnelles et institutionnelles opérées la semaine dernière à l’Assemblée nationale

« Réformes politiques au Togo : Une diversion septennale pour consacrer la Constitution de Faure », affiche ce matin le bihebdomadaire Le Correcteur.

« (…) Au regard des articles retouchés, il saute aux yeux une constitution taillée pour Faure Gnassingbé seul. Les articles 59, 75, 158 sont fabriqués pour lui et lui seul. Et pour parvenir à cette fin, on a d’abord renvoyé cette diversion de septennat porté par le controversé Pacôme Adjrouvi. (…) On lui a assuré l’immunité pendant et après la présidence. Un narcissisme qui ne doit laisser indifférents ses collaborateurs zélés qui sont désormais plus que vulnérables. Il revient aussi aux forces démocratiques de saisir la balle au bond pour réadapter la lutte dans la perspective de 2020 », conclut Le Correcteur.

La cérémonie officielle d’intronisation de Togbé Ekoué KOUEVI III chef du village d’Avévé

C’est l’hebdomadaire Le Combat du Peuple qui en parle « Echos de la Préfecture des Lacs/Intronisation d’un chef de village : Togbé Ekoué KOUEVI III reconnu chef du village d’Avévé ».

« Après la mort de Togbé Kossi Marcelin Ekoué KOUEVI II et la longue vacance à la tête du trône, son successeur, Togbé Ekoué KOUEVI III désigné par voie coutumière garant des us et coutumes d’Avévé, un village niché au bord du fleuve Mono et situé à 24 Km à l’Est de la ville d’Aného, a été reconnu officiellement le samedi 13 mai 2019, chef dudit village à l’occasion d’une cérémonie de remise d’Arrêt. Le document administratif a été remis au nouveau Chef par le Préfet des Lacs, M. Daté BENISSAN-TETEVI, en présence d’un chef de canton et de plusieurs chefs de village, des cadres du milieu et d’une nombreuse population enthousiaste. (…) », écrit le journal.

Enfin le champ de tir d’Evou-Apegame et ses dégâts collatéraux

« Multiplication des victimes du champ de tir d’Evou-Apegame : Un jeune reçoit une balle suite à l’entrainement des militaires de Temedja », relève le quotidien Liberté.

« Quelque chose de tragique se joue dans le Grand Ogou, loin des regards. Il s’agit des dégâts collatéraux des entraînements des militaires de camp de Temedja. En effet, il arrive bien souvent que des balles perdues atteignent parfois mortellement, certains riverains du champ de tir d’Evou-Apegame. Le 6 mai dernier, un jeune du nom d’Assempa Ametepe, la trentaine, a reçu une balle perdue en pleine jambe, venant s’ajouter à la malheureuse liste des victimes. La situation devient de plus en plus inquiétante. Les populations des localités riveraines du champ de tir vivent dans une peur permanente. (…) », indique le quotidien Liberté.

Edem A.





Autres titres
Togo Revue de presse du vendredi 20 septembre 2019
Togo Revue de presse du mercredi 18 septembre 2019

Togo Revue de presse du lundi 16 septembre 2019
Togo Presse togolaise/Amour et chagrin : 2020 ou le syndrome de la tentative de justi

Togo Revue de presse du vendredi 13 septembre 2019
Togo Concours « Viva Holidays » : La radio Zéphyr prime les 3 lauréats de la 18eme éd






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019