Politique
Togo

Restriction des libertés : « Espérance pour le Togo » maintient sa marche silencieuse de ce 1er juin 2019

iciLome

Commenter | Lu : 3456 fois

Devant la presse cet après-midi, les responsables du mouvement Forces vives « Espérance pour le Togo » annoncent la tenue de la marche de protestation pacifique contre la restriction des libertés publiques à laquelle se livre le régime de Faure Gnassingbé.

« Espérance pour le Togo » est soutenue par l’Association des victimes de torture au Togo (ASVITTO) et les Cadres musulmans du Togo (CMT). Ces mouvements se basent sur l’article 30 de la Constitution togolaise qui dispose : « L’Etat reconnaît et garantit, dans les conditions fixées par la loi, l’exercice des libertés d’association, de réunion et de manifestation pacifique et sans instruments de violence ».

Mais les responsables des Forces vives « Espérance pour le Togo » constatent malheureusement que le gouvernement viole allègrement cette disposition, en interdisant les manifestations publiques pacifiques que programment les partis politiques et les associations de la société civile. Une situation devant laquelle ils ne peuvent plus se taire.

Après avoir rappelé les violences orchestrées par les forc-











Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020