Politique
Togo

Campagne électorale : A Sokodé, Jean-Pierre Fabre et sa délégation ont été chassés par les populations

iciLome

100 Commentaires | Lu : 9557 fois

L'Alliance Nationale pour le Changement (ANC) a des difficultés à circuler dans certaines parties du Togo, notamment à Sokodé. Ce vendredi matin, une délégation de l'ANC conduite par Jean-Pierre Fabre a été chassée et huée par les populations de cette ville.




L'ANC n'a pas pu faire sa campagne électorale dans la ville de Sokodé, fief de Tikpi Atchadam, l'opposant à l'origine des événements d'août 2019.

Les populations de cette ville n'ont pas voulu entendre le message apporté par l'ancien chef de file de l'opposition. Jean-Pierre Fabre et sa suite ont été tout simplement hués et chassés de la ville.

"On ne veut pas de toi ici à Sokodé. Tu es terminé. On ne veut plus de toi ici. A cause de toi, on va aller supporter Faure Gnassingbé", a lancé quelqu'un. Et à la foule d'ajouter en scandant : "Atchadam, Atchadam, Atchadam...".

Ce comportement des militants du PNP est déplorable, regrette un proche de Jean-Pierre Fabre.

Suivez les images!

Godfrey Akpa







Autres titres
Togo Inquiétantes incohérences à l'ANC: savent-ils vraiment ce qu'ils font?
Togo Jean-Pierre Fabre : « Je ne pourrai jamais imaginer que ça viendrait d’une collè

Togo Jean-Pierre Fabre "n’est pas rancunier"
Togo Candidature unique de l’opposition en 2020 : Fabre n'en voit pas la nécessité

Togo L'ANC a 6 maires et 5 adjoints...
Togo Fabre : « Je suis en permanence l’objet de calomnie… »






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019