Education
Burkina-Faso

Baccalauréat session 2019: le président du Faso souhaite bonne chance aux candidats

AFRICAHOTNEWS.COM

Commenter | Lu : 944 fois

L’examen du baccalauréat a débuté ce vendredi. Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, sur sa page facebook, a souhaité bonne chance aux 110 508 candidats du pays répartis dans 412 jurys, qui vont à la conquête de leur premier diplôme universitaire.

Le chef de l’Etat a salué tous les acteurs du monde éducatif, à savoir les enseignants, l’administration, les parents d’élèves, qui ont travaillé pendant toute l’année scolaire, parfois dans des conditions difficiles, pour rendre possible ces examens de fin d’année.
« Malgré la conjoncture marquée par l’insécurité et les différentes frondes sociales, le gouvernement n’a ménagé aucun effort, pour créer des conditions favorables à la tenue de ces examens », a indiqué le président Kaboré.

Il a eu une pensée particulière pour les élèves et les enseignants qui sont dans les zones en situation sécuritaire sensible, ou qui ont été obligés à quitter leurs zones pour des raisons d’insécurité. Ce faisant, le chef de l’Etat a réaffirmé son engagement pour une éducation de qualité et qui réponde aux exigences de l’emploi.
« J’engagerai toujours les efforts et les moyens nécessaires pour atteindre cet objectif », a écrit Roch Marc Christian Kaboré.

La phase écrite de la session 2019 des examens scolaires a débuté le 6 juin dernier avec le Brevet d’études de premier cycle (BEPC) et le Certificat d’aptitude professionnelle (CAP). Du 11 au 13 juin, ce sont les candidats au Certificat d’études primaires (CEP) qui étaient en composition.

Direction de la communication de la présidence du Faso





Autres titres
Burkina-Faso Examen spécial 2019: plus de 1600 candidats à l'assaut du CEP, du BEPC et du Bac
Burkina-Faso Lycées scientifiques nationaux au Burkina Faso: plus de 5 milliards mobilisés po

Burkina-Faso Scolarisation dans les zones à forts défis sécuritaires: le gouvernement prend l
Burkina-Faso MENAPL: le ministère en charge de l’éducation nationale condamne les actes d’agr

Burkina-Faso Assainissement sectoriel: fermeture de 226 écoles non reconnues
Burkina-Faso Examen spécial du CEP 2018 dans le Soum et dans la Région du Nord: 3064 candidat






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019