Société
Togo

La Maison des esclaves d’Agbodrafo au cœur d'un projet de réhabilitation

iciLome

3 Commentaires | Lu : 1543 fois

Le ministre de la Culture, du Tourisme et des Loisirs a accordé une audience ce mercredi 10 juillet à l’ambassadeur du Brésil au Togo au cours de laquelle il a été question en grande partie de la réhabilitation de la Maison des esclaves d’Agbodrafo, située dans la préfecture des Lacs.

Kossivi Egbetonyo, ministre togolais en charge de la Culture, et Antonio Carlos de salles Menezes, le diplomate brésilien, ont essentiellement évoqué pendant leur rencontre la modernisation de la Maison des esclaves construites en 1835.

Preuve vivante de la traite des noirs sur les côtes togolaises, cette infrastructure érigée dans un style afro-brésilien fait partie des sites soumis à l’Unesco pour être déclarés patrimoine mondial. Elle a besoin d’une couche nouvelle pour mieux attirer les touristes, tout en gardant son aspect historique qui lui confère un caractère spécial.

Appelée localement Wood Home, la maison des esclaves a encore servi pendant longtemps à l’enrichissement des notables d’Aného en dépit des injonctions des puissances occidentales et la surveillance des croisières anti-esclavagistes dans le Golfe du Bénin.


A.H.





Autres titres
Togo Contentieux OTR-Moov/La diversion du Commissaire Général Philippe Kokou Tchodiè
Togo Le concours d’entrée à l'ENA débute en octobre prochain

Togo Un appel d’offres restreint pour la reconstruction du grand marché de Lomé
Togo Corruption : Yark Damehame prévient les Policiers qui aiment "manger les brochet

Togo Des établissements scolaires confrontés à des effectifs pléthoriques dans les sa
Togo 20 milliards de la BOAD pour l’aménagement et le bitumage de la nationale N°17






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019