Société
Togo

Les bénéficiaires du PERI 2 sont-ils satisfaits de ses résultats ?

iciLome

Commenter | Lu : 1331 fois

Une enquête qui va démarrer lundi prochain et permettra à la fin de savoir si la phase 2 du Projet éducation et renforcement institutionnel (PERI) a apporté un plus dans l’amélioration de la qualité de l’éducation.

Financé par la Banque mondiale, le Projet éducation et renforcement institutionnel dans sa phase 2, comme son nom l’indique, soutient le gouvernement pour une meilleure la qualité de l’enseignement.

De l’amélioration de la qualité de l’enseignement à l’apprentissage au cours des premières années du primaire, en passant par le renforcement de l’accès et l’équité dans l’enseignement primaire, particulièrement dans les préfectures défavorisées, ce sont là quelques objectifs assignés au PERI.

Dans la composante « Renforcer l’accès et l’équité de l’enseignement primaire », par exemple, ce projet appuie la construction de forages, la construction et l’équipement de salles de classes et la promotion de l’éducation des filles, entre autres.

Depuis sa mise en exécution, sur le terrain qu’est-ce que les bénéficiaires en pensent ? Pour répondre à cette question, des enquêteurs (60 au total) seront déployés, suite à une formation d’une semaine, sur toute l’étendue du territoire à partir de lundi 15 juillet prochain.

Leur mission consistera à interroger les communautés bénéficiaires, les élèves qui ont reçu des manuels scolaires, les directeurs d’écoles, les inspecteurs, les conseillers pédagogiques… sur ce que son exécution leur a apporté de positif.

« Cette enquête a pour but de voir l’impact de toutes les différentes activités sur le terrain, de voir le niveau de satisfaction des populations qui ont bénéficié des différentes activités du projet et voir le retour sur ce qu’ils ont eu à leur offrir », explique Geraldo Aïcha, spécialiste suivi-évaluation du PERI 2.

Ce projet prendra fin en septembre 2029.

A.H.





Autres titres
Togo Contentieux OTR-Moov/La diversion du Commissaire Général Philippe Kokou Tchodiè
Togo Le concours d’entrée à l'ENA débute en octobre prochain

Togo Un appel d’offres restreint pour la reconstruction du grand marché de Lomé
Togo Corruption : Yark Damehame prévient les Policiers qui aiment "manger les brochet

Togo Des établissements scolaires confrontés à des effectifs pléthoriques dans les sa
Togo 20 milliards de la BOAD pour l’aménagement et le bitumage de la nationale N°17






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019