Société
Togo

Les recettes de Christian Trimua contre la corruption au Togo

iciLome

Commenter | Lu : 3697 fois

Au Togo, la corruption a le vent en poupe. Malgré les « mesures » prises par le gouvernement togolais, notamment l'installation de la Haute Autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HAPLUCIA), le phénomène ne recule pas.

Jeudi dernier, à l’occasion de la journée africaine de lutte contre la corruption, le ministre des Droits de l'homme chargé des relations avec les Institutions de la République, Christian Trimua est revenu sur la situation. Selon lui, la corruption se manifeste sous diverses formes au Togo, notamment les pots de vin, les dessous-de-table, l’utilisation abusivement des deniers publics…

Pour lutter efficacement contre ce « cancer », Christian Trimua appelle les Togolais à se « révolter », puisque ce sont eux qui payent injustement la facture.

« Que la corruption soit celle du policier à la frontière, du douanier au port autonome de Lomé, de l’enseignant pour faire passer une note… il me semble qu’au final, c’est nous qui payons la facture. Et puisque c’est nous qui payons la facture, nous devons nous -






Autres titres
Togo RGPH-5 : Le Togo lance un appel pour mobiliser les ressources financières
Togo La convention collective des BTP en phase de campagne

Togo OTR/Gaspillage des recettes de l’Etat : 18 véhicules 4X4 neufs pourrissent au so
Togo Microfinance : Plus de 500 millions de FCFA volatilisés à Lumen

Togo Togocom : Les factures des fournisseurs toujours en souffrance pendant que les n
Togo Droits de l’homme : Réouverture prochaine de la prison d’Agombio, un goulag sous






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020