Société
Togo

Portrait-robot des braqueurs : Yark et Massina ont à dire

LaManchette

Commenter | Lu : 3092 fois

Phénomène sans doute inquiétant depuis 2017, le braquage prend une allure vertigineuse dans la capitale togolaise, Lomé, et se répand progressivement dans les autres villes du pays avec mort d’homme. Pis, l’impuissance avérée ou prétendue des autorités sécuritaires du Togo face à l’ampleur du mal, conduit les populations togolaises à se perdre dans des hypothèses qui définissent le portrait-robot des braqueurs. Qui sont ces braqueurs ? D’où viennent-ils et où se procurent-ils les armes ?

Le dernier scénario en date est la nuit du 13 juillet 2019 à Bè-Kpéhénou près de la société Lala, juste derrière le Commissariat du 3e arrondissement de Lomé. Des braqueurs dans le même mode opératoire, c’est-à-dire des individus cagoulés sur une moto, armes de guerre en mains, tirs sur l’engin de leurs victimes, ils emportent le gros butin puis se fondent rapidement dans la nature sans être repérés.

Bien que le phénomène ait pris de l’ampleur, jamais aucun braqueur n’a été cueilli dans le feu de l’action par les forces de sécurité et de défense du Togo et, le mal se mue en épidémie.
Désemparés, les Togolais ne savent plus à quel saint se vouer tant le phénomène de braquage dévient quasi quotidien avec des millions de francs emportés par des gens sans foi ni loi qui se croient en territoire conquis et dé-






Autres titres
Togo Assurance maladie : L’INAM se rappelle les professionnels des médias
Togo Choisir la France dans le secteur du transport maritime avec CMA CGM

Togo Réduction des droits de douane pour l’importation de véhicules en 2020
Togo Pénurie de sang : La problématique débattue à l’Université de Kara

Togo Renforcement du système éducatif : 6 écoles nationales d’instituteurs désormais
Togo Non-respect du protocole d'accord entre gouvernement et CSET : Les enseignants m






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020