Société
Togo

Mariage précoce, parlons-en !

iciLome

Commenter | Lu : 1482 fois

La mentalité selon laquelle une fille à l’école n’aboutira à rien, continue de faire son chemin dans certaines localités au Togo. Au centre et au nord du pays, des jeunes filles sont données à des hommes généralement plus âgés qu’elles, comme des cadeaux. Ce sont souvent des filles qui n’ont pas atteint l’âge de se marier.

D’aucuns pensent que le phénomène est derrière notre époque et que rares sont les cas qu’on rencontre sur la Terre de nos Aïeux. Mais la triste réalité est qu’à l’intérieur du pays, même dans certaines localités proches de la capitale, des filles, quand bien même elles ont la volonté de continuer leurs études, sont obligées de les abandonner à cause d’une décision controversée de leur parent.

De l’école, on les retrouve dans des foyers, sans pour autant le vouloir. Il est vrai que des fois, ce sont les filles elles-mêmes qui se font enceinter pour diverses raisons, deviennent automatiquement mamans dans leur plus jeune âge, et donc obligées de vivre avec un homme. Mais toujours est-il que la fille, dans la plupart des cas, quitte les bancs et s’engage dans un mariage à un âge précoce.

Le taux de mariag-






Autres titres
Togo Agroalimentaire : Choco Togo dans un tournant décisif
Togo 5è édition des JVF : 8 pays attendus à Lomé

Togo La CEET risque de plonger certaines régions dans le noir
Togo Le forum paysan relance le débat sur les enjeux du secteur agricole

Togo Vers une meilleure prestation des notaires
Togo ESA forme ses enseignants au nouveau référentiel CAMES






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020