Economie et Finances
Togo

L’AFRIQUE DANS LE MONDE DE DEMAIN : S’affranchir de la servitude monétaire volontaire

CVU Togo-diaspora

Commenter | Lu : 2001 fois


S’il est vrai que de nombreux Africains et Africaines estiment que « l’on ne mange pas la croissance économique 1 », ils doivent reconnaître que sans cette croissance, le bien-être auquel tous aspirent ne sera pas pour demain, ou à défaut uniquement pour les « nantis », souvent au pouvoir ou en cheville avec le pouvoir ou les entreprises multinationales internationales. Alors les dirigeants africains sont-ils capables d’entrainer, ce de manière pérenne, la croissance économique de l’Afrique vers les 7 % ? Les données statistiques au plan collectif ne plaident pas encore en ce sens. Alors, avec la politique du Président Donald Trump en faveur de « Les Etats-Unis d’abord », est-ce à dire que sa politique africaine se résume à « L’Afrique plus tard » ?

Considérant les nations africaines comme un « shithole »-






Autres titres
Togo La « Team Europe » débloque plus de 29 Milliards CFA pour soutenir la riposte to
Togo Comment limiter les effets de Covid-19 sur l’économie et le système financier ?

Togo Dette africaine : La recette du Prof. Nubukpo pour sortir du « cercle vicieux »
Togo BIDC : Sani Yaya nommé président du Conseil des gouverneurs

Togo L’impact économique du coronavirus sur le Togo et l’UEMOA
Togo Le FMI va décaisser 131,3 millions de dollars au Togo pour faire face à l'impa






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020