Economie et Finances
Togo

Kako Nubukpo : « Le franc CFA agit comme une taxe sur les exportations et une subvention pour les importations »

-

Commenter | Lu : 3943 fois

Dans une tribune publiée lundi sur le site d'informations "La Tribune Afrique", l'économiste togolais, le Professeur Kako Nubukpo, évoque les quatre (4) grandes raisons qui confirment la thèse selon laquelle le Franc CFA n'est pas une monnaie adaptée aux économies africaines. Lecture!

Le franc CFA n'est pas une monnaie adaptée aux économies africaines pour quatre raisons.

La première est qu'il n'a pas su engendrer une dynamique de commerce inter-régional. Près de 75 ans après sa création, les pays de la zone franc continuent d'échanger très peu entre eux, à hauteur de 15% en Afrique de l'Ouest et de l'ordre de 10% en Afrique Centrale, alors que dans la zone euro, le commerce intra-régional est supérieur à 60%. L'absence de commerce intra- zone franc réduit l'intérêt d'avoir une monnaie commune.

Le deuxième argument est que le franc CFA freine la compétitivité des produits africains. Dans la filière cotonnière africaine où j'ai beaucoup travaillé, les ventes de fibres de coton se font en dollars ; en cas de dépréciation du billet vert par rapport à l'euro, les marges bénéficiaires de-






Autres titres
Togo La « Team Europe » débloque plus de 29 Milliards CFA pour soutenir la riposte to
Togo Comment limiter les effets de Covid-19 sur l’économie et le système financier ?

Togo Dette africaine : La recette du Prof. Nubukpo pour sortir du « cercle vicieux »
Togo BIDC : Sani Yaya nommé président du Conseil des gouverneurs

Togo L’impact économique du coronavirus sur le Togo et l’UEMOA
Togo Le FMI va décaisser 131,3 millions de dollars au Togo pour faire face à l'impa






Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2020